Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Etrange rencontre [PV Ero]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kisaragi Tsukiyo
Novena Asta | Loyauté Mystérieuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 38
Localisation : Dans l'ombre de Ichimaru-sama, probablement
Date d'inscription : 28/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Mikazuki

MessageSujet: Etrange rencontre [PV Ero]   Dim 15 Aoû - 22:18

C'était officiel, Tsukiyo détestait le monde des vivants. C'était grouillant de monde, bruyant, et ça puait. Trois choses qu'elle avait du mal à supporter. En plus elle avait l'impression d'être à l'étroit dans son gigai comme dans un kimono trop petit. Mais qu'est-ce qu'elle foutait là? ... Ah oui, elle était en mission d'observation ... Comme si n'importe quel arrancar ne pouvait pas s'en charger à sa place.

Soupirant, la jeune femme quitta le stand et reprit sa marche sans faire attention au gamin qui hurlait près d'elle pour obliger sa mère à lui acheter une glace. Léchant pensivement sa propre glace, Tsukiyo continua ses vagabondages dans les rues de la ville. Ca faisait deux jours qu'elle était là et elle n'avait pas vu l'ombre d'un shinigami, même camouflé dans un gigai. En revanche, elle avait rencontré un taux inhabituel de gamins possédant un niveau de reiatsu plus élevé que la moyenne. Elle ne savait pas si ça pouvait intéresser le seigneur Aizen mais elle était plutôt intriguée par cette anomalie.

La jeune femme avait monté un dossier regroupant les identités et profils des ces intrigants gamins au cas où Aizen déciderait de porter son attention là dessus. Elle avait même regroupé un certain nombre de photos, à la manière d'un détective privé. A défaut de se plaire sur Terre, elle s'amusait un peu aux dépends de ces gosses, c'était toujours ça de prit pour passer le temps. Il lui restait cependant encore trois jours à passer dans cette ville avant de regagner Las Noches et sa tranquillité relative. Mais il y avait fort à parier qu'il n'y avait pas suffisamment de gamins dotés de reiatsu dans cette ville pour la tenir occupée jusque là.

Savourant sa glace, elle continua la traque de la proie qui avait attisé son intérêt ce jour là. Une gamine brune doté d'un fort caractère. Tsukiyo ne lui voulait aucun mal, elle voulait juste récolter des renseignements sur elle. Bien sûr si Aizen décidait qu'elle était une gêne, elle devrait être éliminée, et contre ça, la jeune femme ne pouvait rien faire.

Tsukiyo passa une partie de son après midi à observer la gamine avant de finalement décider de la laisser et de faire autre chose. Elle se dirigea vers les rues commerçantes à la recherche de quelque chose à grignoter. Sa glace remontait à deux ou trois heures et elle avait envie de quelque chose de plus consistant. Elle entra dans une pâtisserie et y acheta des petits gâteaux qu'elle alla manger dans un square tout proche.

Des tas de jeunes enfants jouaient en riant, courant entre les balançoires et les toboggans. Leurs mères discutaient entre elles un peu plus loin, sans quitter leur progéniture des yeux. Tsukiyo ne se souvenait plus de son enfance dans le monde des vivants. Elle ne se souvenait plus du visage de sa mère, ni même de sa voix. Tamiko avait toujours été un bon substitut de mère pour elle, mais il lui avait toujours manqué quelque chose sans qu'elle puisse comprendre quoi.

Sans vraiment savoir pourquoi, la vision de ces mères dévouées à leur enfant attrista Tsukiyo qui sentit la mélancolie monter en elle. Une envie folle se lever et de s'en aller s'empara d'elle. Une ricanement aiguë raisonna dans sa tête:

"Tu est si lâche, siffla une voie aigrelette. Tu fuis une bande de morveux en couche culotte. C'est pathétique!"

- Ferme ton clapet, parasite, répliqua la jeune femme.

Le rire du hollow raisonna une dernier fois avant de disparaître.

Tsukiyo allait se lever pour quitter le parc quand elle ressentit une nouvelle énergie spirituelle non loin d'elle. Celle-ci était ténue à peine visible comme si son propriétaire essayait de masquer sa signature. Un instant, Tsukiyo regarda autour d'elle pour essayer de repérer le nouveau venu mais ne put voir personne. Décidant de laisser l'inconnu approcher, elle tira de sa poche son tube de soul candy, prête à toutes éventualités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-crepusculo.forumgratuit.org/
Eroize Karibo
3ème siège de la 10ème division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 20
Localisation : (a)
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Faction: 10ème division
Niveau:
21/40  (21/40)
Nom de l'arme: Tsuki

MessageSujet: Re: Etrange rencontre [PV Ero]   Dim 15 Aoû - 23:11

    "Un monde comme les autres, une vie comme les autres, une minutes comme els autres et une seconde comme els autres. Dans cet univers, tout se ressemble, et même en disant que chaque personne est différente, avec un caractère et une apparence différente, tout le monde se ressemble, tout le monde est humain après tout, même en cahngeant légèrement, personne n'est unique contrairement à ce que l'on dit. Et quand on meurt, nous ne sommes pas vraiment mort, notre âme vit encore, la mort est juste un mot pour signifier l'abandon de cette enveloppe Charnel pour devenir surlement Âme et rejoindre un monde différent". C'était sur ces mots-là qu'Eroize se réveilla, elle venait encore de faire cet affreux rêve sur son passé, ceux dont elle rêvait toujours, ces simples mots : "Ce n'est pas comme si c'était de ma faute" des mots douloureux et plein d'amertume. Elle se leva et se prépara, puis, prit direction du bureau de son Taisho, elle entra sans frapper, sous els réprimande de celui qu'elle aimait surnommer "Mini-Taisho" pour l'embêter.

    Eroize : Taishooo ♪ J'pars sur terre today, pur une durée, courte, moins de trois jours si vous voulez (vous serez débarassé) et voilà, c'est tout byee !

    Elle partit en courant avant la moindre réflexion de son capitaine préféré, puis, elle descendit sur terre, cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas vu ces voitures bruyantes, ces enfants rieur, ces parents plaignant. Ne s'attardant pas plus, elle partit direction le magasin Urahara prendre un gigai. Après l'avoir obtenu, elle partit se balader.
    C'est LA que l'inattendu survint, un STAND DE GLACE AVEC VENTES DE MILKSHAKE ! Elle s'y précipita et commanda un MilkShake, puis, partit direction un square, elle aimait bien voir les plus petits qu'elle (qui étaient vraiment petit) jouer dans les bacs à sable, et ceux de sa taille s'amuser au foot, basquet et tout autre chose, oui, elle aimait vraiment la vie, elle se demandait, pourquoi n'était-elle pas née ici ? Pourquoi elle n'avait pas eu le droit à cette enfance qu'elle aimait tant ? Elle cessa d'y penser voyant une jeune fille, beaucoup plus grande, taille Matsumoto, enfin, peut-être un peu plus, peut-être un peu moins, enfin bref, elle sentait quelque chose d'étrange émanant de cette personne, tellement qu'elle en perdu la concentration pour son reiatsu et qu'il s'échappa, HAAAAAAAAA, elle le cache à nouveau, observant autour d'elle, ne pas voir de Shinigami, ouf, sauvé.... Elle s'avança donc vers l'inconnu et lui lança un :

    Eroize : Bonjouuur ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisaragi Tsukiyo
Novena Asta | Loyauté Mystérieuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 38
Localisation : Dans l'ombre de Ichimaru-sama, probablement
Date d'inscription : 28/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Mikazuki

MessageSujet: Re: Etrange rencontre [PV Ero]   Mer 18 Aoû - 13:47

Sur le qui-vive, Tsukiyo sentit le reiatsu qu'elle avait repéré s'approcher d'elle. Elle n'arrivait cependant pas à déterminer s'il appartenait à quelqu'un qu'elle connaissait et si ce quelqu'un était dangereux. Ca ne semblait pas être un capitaine ce dont elle fut reconnaissante. Elle avait beau être plus forte maintenant qu'elle maîtrisait son masque, elle se doutait que contre un capitaine cela restait insuffisant.

Le poing serré sur le tube de soul-candy, elle scrutait les alentours d'un regard perçant, digne d'un rapace. Un froncement de sourcil accompagna l'approche d'une gamine. Tsukiyo ne la connaissait pas mais elle devinait à son reiatsu qu'elle était shinigami. Le premier qu'elle croisait dans cette ville depuis son arrivée. Elle se demanda silencieusement ce qu'elle pouvait bien faire ici toute seule. Formait-elle une sorte d'avant garde ou était-elle, comme Tsukiyo, en mission d'observation?

La regardant approcher, Tsukiyo resserra sa prise sur ses soul-candy, prête à s'en enfourner un dans le bec à la première alerte. La jeune fille se planta devant elle avec un sourire et Tsukiyo qui s'attendait à des présentations dans les règles, faillit tomber de son banc quand l'autre lança avec exubérance:

- Bonjouuur ♪

Tsukiyo la regarda un instant avec des yeux ronds sans penser à répondre. Elle se demanda si cette fille avait compris qu'elle se trouvait en présence d'un ennemi potentiel. Tsukiyo l'observa un instant avant de hocher légèrement la tête.

- Bonjour, répondit-elle sur un ton moins joyeux que la demoiselle.

La jeune femme observait sa vis-à-vis avec méfiance, tandis que les enfants continuaient à jouer autour d'elles, inconscients du danger qui couvait. Le regard de Tsukiyo glissa vers eux et un petit sourire apparut sur ses lèvres. La shinigami n'oserait jamais se battre contre elle avec tous ces innocents dans le coin. Tsukiyo, quand à elle, n'avait pas envie de se battre. Ca ferait certainement grincer des dents à Las Noches, mais elle s'en moquait. Elle camoufla discrètement son tube de soul-candy dans sa manche, restant toutefois prête à l'utiliser au premier mouvement suspect.

- Je ne crois pas te connaître, fit-elle remarquer de la voix la plus amicale qu'elle pouvait.

Mieux valait que cette fille ne se sente pas agressée inutilement. Elle hésita un instant avant d'ajouter:

- Je me nomme Kisaragi Tsukiyo.

Elle aurait pu user d'une fausse identité, mais pour dire la vérité elle était curieuse de savoir comment la jeune fille allait réagir. Etait-elle connue comme traîtresse au Seireitei ou sa disparition était passée inaperçue? La disparition d'un obscur officier de la troisième division attirait certainement beaucoup moins l'attention que celle, spectaculaire, de son capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-crepusculo.forumgratuit.org/
Eroize Karibo
3ème siège de la 10ème division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 20
Localisation : (a)
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Faction: 10ème division
Niveau:
21/40  (21/40)
Nom de l'arme: Tsuki

MessageSujet: Re: Etrange rencontre [PV Ero]   Mer 18 Aoû - 14:19


    Depuis qu'elle était arrivé, Eroize sentait qu'il y avait un malaise chez la jeune fille en face d'elle, le bref Bonjour qu'elle laissa échapper lui parut légèrement stressé, puis, elle révéla son identité, Kisaragi Tsukiyo. Il lui semblait avoir déjà entendu ce nom avant son départ sur terre, mais elle ne se rappelait pas de beaucoup de monde, puis, qu'es ce qu'elle faisait là ? Elle sentait un reiatsu étrange émaner de la jeune fille, comme celui d'un shinigami avec celui d'un hollow, mais ne le sentant pas vraiment fort, elle se dit que ce n'était rien. Elle continua donc à parler sur son ton enjoué :
    Eroize : Kisaragi Tsukiyo ? Il me semble avoir déjà entendu ce nom, mais avec le temps où je suis parti, j'ai oublié beaucoup de truc...

    Se souvenant soudain que ce n'était peut-être qu'une humaine, et qu'elle s'en foutait totalement de sa vie, elle se reprit et lança :


    Eroize : Moi c'est Eroize Karibo !

    La brune n'avait pas réfléchis à mentir, ou quoi que ce soit, elle ne se méfiait étonnamment pas de l'inconnu, elle qui pourtant, se méfiait même de son capitaine adoré, pour une fois dans sa vie, elle ne se méfiait pas, se disant peut-être qu'au pire, à tout moment elle sortirait son tube de Soul-Candy, prête à attaquer au moindre Hollow qui passait. Elle regarda vers les enfants, se rappelant qu'ils étaient là, bwarf, si c'était un hollow de bas étage, il n'y aurait pas de problèmes, elle craignait juste l'arrivée d'un Arrancar. Enfin, pour couronné le tout, elle avait peur que son capitaine débarque en colère, pour la ramener à la Soul Socity. Enfin Bref, là n'était pas la question, profitons donc de ce moment sans problème de travail \^o^/
    Elle s'avança et dévisagea la jeune fille, il lui semblait vraiment l'avoir déjà vu, mais elle ne savait plus où. Le gros stress arriva quand elle crut voir dans le ciel, une des portes qui menaient les Shinigamis au monde des Humains, là, elle fit de grands yeux, recula un peu et tomba en arrière, mais le pire, c'est que c'était une fausse alerte, c'était juste un oiseau noir qui était passé derrière les branches d'un arbre très éloigné... Elle se sentit ridicule et se releva aussitôt, s'excusant furtivement de ce moment d'égarement.

    Eroize : Sinon, que faites-vous sur te- ici ^^' ?

    Eroize, la gaffeuse professionnel avait encore gaffé, elle ne pensait décidément à rien, elle ne savait pas après tout, si elle était humaine, ou de la Soul Socity, ou même du Hueco Mundo. La dernière possibilité, elle ne l'envisageait même pas, bien évidemment, Eroize ne réfléchissait pas tant que ça après tout, mais avant de se prononcer, devait écouter la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisaragi Tsukiyo
Novena Asta | Loyauté Mystérieuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 38
Localisation : Dans l'ombre de Ichimaru-sama, probablement
Date d'inscription : 28/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Mikazuki

MessageSujet: Re: Etrange rencontre [PV Ero]   Ven 27 Aoû - 16:33

Tsukiyo ne quittait pas la jeune fille des yeux. Celle-ci avait brièvement réagi quand elle s'était présentée mais n'avait rien fait qui puisse alerter l'Asta. Elle avait juste pris un air pensif comme si elle cherchait quelque chose dans sa mémoire. Tsukiyo pensa que c'était sa chance de tomber sur une shinigami qui n'avait pas de mémoire. Ca lui éviterait quelques ennuis dont elle se passerait bien. Enfin toujours était-il que par ces temps de troubles, il était vraiment étonnant de trouver une shinigami se promenant seule dans le monde des humains. Soit elle faisait partie d'un groupe dont Tsukiyo n'avait pas encore ressentit la présence, soit elle était vraiment imprudente. Elle avait de la chance que les ordres que Aizen avait donné à l'Asta soient de rester le plus discret possible et d'éviter les combats inutiles jusqu'à la fin de sa mission. De toutes façons, Tsukiyo n'avait pas envie de se battre. Ce qui faisait hurler de rage le hollow qui squattait à présent son monde intérieur.

Tsukiyo haussa un sourcil en silence quand la jeune fille qui lui faisait toujours face repris la parole. L'Asta ne compris pas ce qu'elle voulait dire par là mais ne fit rien remarquer. Sa vis à vis abandonna son air pensif pour se présenta avec une bonne humeur que l'Asta trouvait vraiment irritante. Elle avait l'impression se de retrouver en présence d'une autre cruche toujours contente dans le genre de Hinamori. Autant ne pas préciser que l'Asta avait trouvé jubilatoire de voir la cruche en chef dépérir suite à la trahison de son bien aimé capitaine Aizen. Ça l'avait réjouit et l'avait conforté dans son idée de ne pas se laisser abattre et de tout faire pour retrouver Gin.

Tsukiyo laissa ses pensées de coté pour adresser un petit sourire neutre à la demoiselle en face d'elle, Karibo Eroize, si elle avait bien compris. Un nom qui ne lui disait rien, ce qui était peut-être bon signe, après tout.

- Enchantée de faire votre connaissance, Karibo-san.

Toujours cette voix aimable mais quelque peu distante. Tsukiyo se méfiait toujours de la jeune fille. Sa main ne quittait pas son tube de soul-candy. Elle n'aimait pas vraiment la façon don la dénommée Eroize la dévisageait, ça ne présageait rien de bon. Mais la réaction de la gamine la stupéfia. Elle ouvrit les yeux comme sous le coup d'une peur soudaine et incontrôlable puis trébucha et tomba sur les fesses. Tsukiyo pensa qu'elle avait été reconnu et tira son tube de pilule de sa poche pour en prendre une. Cependant la jeune fille se redressa rapidement, l'air contrit, et s'excusa de son comportement, stoppant net le geste de l'Asta. La question qui suivit n'aida pas Tsukiyo à se défaire de la confusion qu'elle ressentait. Il lui fallut un instant pour répondre.

- Oh, je ...

"Je suis en mission pour Aizen, afin de déterminer le meilleur moyen de prendre cette ville d'assaut!" ... Mauvaise idée.

Un instant, Tsukiyo chercha quelque chose à raconter à cette petite curieuse. Quelque chose de crédible qui n'ait rien à voir avec les shinigami et les arrancar ... Quelque chose qui soit lié à la vie des humains ... Une idée, vite! ... Son regard se posa alors sur les enfants qui jouaient toujours autour d'elles sous les regards attendris mais vigilants de leurs mères. Un sourire vint éclairer le visage de l'Asta.

- Je suis venue visiter les jardins d'enfants et les écoles maternelles, fit-elle en se demandant comment elle pouvait dire un truc aussi débile. Mon mari et moi voulons ce qu'il y a de meilleur pour notre enfant.

Elle sentit un frisson d'horreur lui descendre le long du dos tandis qu'elle disait ça. Son hollow hurlait de rire dans son esprit et elle pouvait presque le voir se rouler par terre en se tenant les cotes. Serrant les poing elle se promit intérieurement de lui rendre une petite visite, sitôt qu'elle serait rentrée à Las Noches, histoire de lui apprendre ce qu'il en coûte de se foutre d'elle comme il le faisait.

- Mais vous, Karibo-san, que faîtes vous ici, si ce n'est pas indiscret? demanda-t-elle, histoire de ne pas laisser le temps à la jeune fille de lui poser d'autres questions.

Et puis ce n'était pas anodin, peut-être pourrait-elle apprendre quelque chose d'intéressant sur les mouvements des shinigami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-crepusculo.forumgratuit.org/
Eroize Karibo
3ème siège de la 10ème division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 20
Localisation : (a)
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Faction: 10ème division
Niveau:
21/40  (21/40)
Nom de l'arme: Tsuki

MessageSujet: Re: Etrange rencontre [PV Ero]   Ven 27 Aoû - 17:59

HS : Hmm désolé c'est court
    Hmm qu'es ce qu'Eroize faisait ici ? Piégié X_x Bon, on tentait la réponse honnête "J'm'ennuyais au Seireitei alors j'suis venu faire un petit tour sur terre malgré que mon Taisho soit pas très d'accord" ou bien la réponse qu'elle prononça directement à voix haute dans ses réflexions :

    Eroize : J'avais envi de me promener malgré le fait que mes parents ne veuillent pas que je le fasse puisque ça me fait faire l'école buissonière.

    Ouais, c'était un peu ça "Papa" Tôshirô et "Maman" Matsumoto voulaient pas qu'elle vienne par ce qu'elle devait travailler, c'était la vérité finalement, Enfin, c'était tout de même assez faux, car comparé son Taisho et la vice-capitaine à des parents, c'est pas bien, mais c'est tout comme. Enfin ce n'est pas important, elle regarda Tsukiyo, elle sentait bien un malaise et l'envie de la jeune inconnu qu'elle est envi qu'elle se taise. Mais, elle ne voulait pas respecter cela, il y avait une question qui la démangeait, c'était : "Es-tu une Shinigami ?" Mais elle s'abstint, imaginons que ce soit une du camp d'Aizen, ou simplement une simple Humaine ?
    Donc elle se retint à nouveau, elle s eposait la même question à chaque mot de Tsukiyo, qu'elle se mit à appeler Tsu, preuve d enon respect mais aussi petit surnom qui lui rappelait son Zanpakutô >.> Enfin, d'ailleurs, en parlant de ça, elle avait envie de sortir de son gigai pour avoir son Zanpakutô dans ses mains, sa belle épée dorée, mais enfin, elle resta neutre essayant de ne plus penser à son arme préférée (à ce n'est pas le poison son arme préféré ? Me direz vous, mais non, c'est bien éveidemment son Zanpa). Enfin ce n'étais pas grave non plus, elle posa donc sa question, mais, quel question ?


    Eroize : Hmm, tu viens d'emmenager dans cette ville ?


    LA question STUPIDE, mais ce n'est aps grave, elle a parlé de vérifié que cela soit sûr pour son enfant, elle 'laurait fait avant si elle n'était pas nouvelle non ? Elle se sentait tout de même ridicule, essayant seulement de ne pas laisser de blanc dans la conversation, ce qu'elle détestait par dessus tout, sentant un malaise dans ces moments, donc, quitte à ce rendre ridicule, que ce soit sans sentir ce grand malaise qu'est le silence, le silence, le plus grand Ennemi d'Eroize, plus grand qu'Aizen Plus puissant qu'Aizen aussi /SBARF/ donc elle essayait toujours de parler, ce qui en énervait plus d'un, mais ce n'est point le problème actuel, le problème actuel est... QU'ELLE VEUT UNE REPONSE A SA QUESTION STUPIDE *O*
    A tout de suite la suite Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisaragi Tsukiyo
Novena Asta | Loyauté Mystérieuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 38
Localisation : Dans l'ombre de Ichimaru-sama, probablement
Date d'inscription : 28/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Mikazuki

MessageSujet: Re: Etrange rencontre [PV Ero]   Dim 26 Sep - 18:18

[HJ]Désolée pour cet affreux retard et pour cette réponse si courte. J'ai du mal avec Tsuki en ce moment![/HJ]

**********

Tsukiyo ne quittait pas la jeune fille des yeux, cherchant dans sa mémoire quelque chose qui pourrait l'aider. Non, décidément ce visage et ce nom ne lui disait rien. Elle se doutait que sa vis-a-vis était une shinigami, mais elle aurait voulu en avoir la confirmation et savoir à la fois à quelle division elle appartenait et quel était son rang. Une chose était certaine, elle ne faisait pas partie de la troisième division sinon, Tsukiyo se serait souvenue d'elle. Pendant un instant la jeune femme regretta le peu d'intérêt qu'elle portait pour les autres shinigami, si elle avait été un peu plus attentive, peut-être ne serait-elle pas là occupée à se creuser le crâne pour rien.

La réponse de la jeune fille à sa question arracha une moue étonnée à Tsukiyo. L'école buissonnière? Quel âge cette fille pouvait bien avoir? Et était-elle vraiment une shinigami? Tsukiyo commençait à douter de cette hypothèse mais ne relâcha pas sa garde pour autant. Être shinigami lui avait appris la prudence, vivre à Las Noches lui avait appris à rester toujours sur ses garde, quel que soit les circonstances. Dans cette fichue forteresse même les arrancar qui semblaient les plus inoffensifs étaient capables de vous sauter dessus pour vous arracher la tête si vous n'y preniez pas garde. Cette gamine avait l'air aussi inoffensive que maladroite et ça n'incita Tsukiyo qu'à se méfier d'avantage d'elle.

- Oh? Vous faîtes l'école buissonnière? Ce n'est pas bien! Vos parents ont raison de vouloir vous en empêcher.

Son ton faussement mielleux débordant de bons sentiments la rendait presque malade elle même et ce stupide hollow ne rendait pas les choses plus faciles, occupé à hurler de rire dans son crâne. Agacée, Tsukiyo ferma un instant les yeux et ordonna:

"Mikazuki, tu peux faire taire ce parasite un moment?"

Le zanpakutô obtempéra et bientôt le rire du hollow laissa sa place à un silence reposant. Tsukiyo retint un soupire de soulagement avant de rouvrir les yeux pour fixer la demoiselle. Un sourire bienveillant sur les lèvres, elle lui demanda d'une voix douce:

- Quel âge avez-vous, Karibo-san? Vous semblez plus jeune que ce que je pensais.

Elle luta pour garder son sourire et ne rien afficher de la curiosité qui était la sienne. Chaque petit renseignement pouvait l'aider à déterminer qui et ce qu'était cette jeune fille. Peut-être s'inquiétait-elle pour rien, mais elle voulait en avoir le coeur net.

- Oh! En fait, mon mari et moi vivons dans cette ville depuis moins d'un an, répondit-elle à la question de Eroize. Je l'ai suivi quand il a été muté ici.

Elle se demandait où elle allait chercher tout ça. Finalement lire tout ces magazines et ces livres provenant du monde des humains n'était pas si inutile que ça.

- Et vous, Karibo-san, êtes vous née ici? Vous allez peut-être pouvoir m'aider?

Et peut-être même plus que cette question le suggérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-crepusculo.forumgratuit.org/
Eroize Karibo
3ème siège de la 10ème division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 20
Localisation : (a)
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Faction: 10ème division
Niveau:
21/40  (21/40)
Nom de l'arme: Tsuki

MessageSujet: Re: Etrange rencontre [PV Ero]   Dim 17 Oct - 17:19

Spoiler:
 



    Elle avait vraiment décidé de tuer Eroize, à la question la petite faillit faire un arrêt cardiaque, si elle était née ici ? Non, mais, elle avait vécu super longtemps dans cette endroit, mais elle avait peur de la réponse à sa réponse même.

    Eroize : Eh bien non, mais j'y ai vécu, euh je crois 5 ans. Donc n'hésites pas.

    Au moins, on pouvait douter désormais qu'elle fut du Seireitei, car un Shinigami qui vivrait 5 ans dans une ville tel que celle-ci... Quoi que, on pourrait bien se dire aussi qu'elle faisait tellement d'aller-retour qu'elle connaisse parfaitement l'endroit et qu'elle puisse dire qu'elle y vivait.

    Eroize : En quoi puis-je t'aider ?

    Peut-être pour une fois dans sa vie parlait-elle d'une manière trop soutenu, mais à force de se fondre dans le décor, elle utilisait trop la politesse avec ceux qu'elle ne connaissait pas, pour mieux pouvoir les perturber après. Mais bon, on ne décide pas toujours comment on se comporte, et la nature reprend souvent le dessus, et c'était sur ça que la brunette comptait, sur sa nature profonde, sa nature de folle dingue irrespectueuse qui faisait bien « enfant », car oui, c'était une gamine immature, et grâce à ça, n'importe quel âme errante ou voir même Shinigami parfois ne pouvait se douter qu'elle était un Dieu de la mort elle aussi, et donc, c'était plus simple pour elle de s'échapper comme elle le faisait actuellement.
    Son regard se porta à nouveau vers son interlocutrice, elle avait peur de ce que celle ci allait demander, mais espérer tout de même pouvoir l'aider, elle ressentait tout de même un malaise face à la jeune femme, d'où venait-il ? Pourquoi était-il si... intense ? Comme quand... Elle était face à un hollow... Mais non, ce n'en était pas un, un arrancar aurait eu un bout de masque et un hollow, on l'aurait reconnu directement, non c'était légèrement différent, mais en quoi ? Elle cherchait d'où cela venait, mais ne trouvait rien, non vraiment, elle ne trouvait rien, elle regarda encore et toujours à la recherche du moindre indice qui trahirait, mais... Rien, bon, dans ce cas ça venait peut-être de plus loin... Non, rien non plus, la pression spirituel était aussi basse que celle des humains normaux, et un hollow ne songerait pas à la masquer, les autres, si peut-être...
    Elle continuait dans ses pensées, oubliant tout ce qui se trouvait autour d'elle, comme toujours, oui, elle avait vraiment du mal à ne pas se perdre dans ses pensées, car après tout, quand on réfléchit on y met toute notre concentration, toute notre âme. Ou pas.
    La brunette se décida donc à attendre patiemment, même si elle venait à peine de répondre, la réponse de la jeune Tsukiyo... Tsuki... ZANPAKUTÔ DE MON COEUR ♥ Ah non pardon, rien à voir, Eroize n'avait pas son zanpakutô ici, et plutôt qu'y penser, elle préféra se concentrer pour rester attentive à ce qu'on allait lui dire, car on ne sait jamais, cela pourrait être très important, ou au contraire, très ennuyant huhuhu.
    A tout de suite la suite.


Dernière édition par Eroize Karibo le Sam 5 Nov - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisaragi Tsukiyo
Novena Asta | Loyauté Mystérieuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 38
Localisation : Dans l'ombre de Ichimaru-sama, probablement
Date d'inscription : 28/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Mikazuki

MessageSujet: Re: Etrange rencontre [PV Ero]   Dim 19 Juin - 16:19

[HJ]Je suis vraiment désolée pour cet odieux ... cet inadmissible ... cet incroyable ... ce petit retard. ^^"[/HJ]

**********

Tsukiyo fronça les sourcils en entendant la réponse que lui adressa la demoiselle. Elle avait vécu cinq ans dans cette ville? Étrange! L'Asta aurait pourtant mis son zanpakutô au feu que cette gamine était une shinigami. Mais cette réponse semblait prouver le contraire. Aucun shinigami ne pouvait vivre dans le monde des humains aussi longtemps sans risquer de fortes sanctions. Et elle n'avait pas entendu parler d'une affaire mettant en cause une shinigami restée cinq ans dans le monde des humains, quand elle était au Seireitei. Enfin, aucune à part celle mettant en cause Kuchiki Rukia. Bon d'accord, elle ne savait pas tout de ce qui se passait au Seireitei, mais elle aurait forcément entendu parler de l'absence prolongée d'une shinigami, non?

Abandonnant cette réflexion, Tsuki scruta un instant le visage de la jeune fille. Aucune trace de mensonge y était visible et si l'Asta ressentait l'inconfort de son interlocutrice, ce n'était pas une preuve de mensonge, elle pouvait tout simplement ne pas apprécier l'indiscrétion dont la blonde faisait preuve. Si c'était ça, elle n'était pas sortie de l'auberge, car Tsukiyo était bien décidée à trouver le fin mot de l'histoire. Shinigami ou pas ça n'avait presque plus d'importance, à présent. Le jeu auquel elle se livrait l'emportaient sur sa mission et Tsukiyo n'aspirait plus qu'à découvrir les secrets que cette charmante demoiselle pouvait lui cacher, même si ce n'était qu'une stupide histoire d'humaine. Elle était comme un chat guettant une souris imprudente. Enfin un peu de distraction dans ce monde ennuyant.

Un sourire qu'elle voulait amical sur les lèvres, Tsuki se tourna vers Karibo-san qui semblait perdue dans ses pensées. Habituellement, c'était le moment que Tsukiyo choisissait pour échapper à une conversation ennuyeuse ou malvenue mais, cette fois, elle n'en fit rien. Au lieu de ça, elle toussota discrètement pour attirer l'attention de la jeune fille.

- Où avez-vous vécu avant de venir ici? Demanda-t-elle, en essayant de cacher sa curiosité. Enfin si ce n'est pas indiscret, bien sûr.

Mais quelque chose dans son sourire laissait deviner que, même si c'était indiscret, elle voulait une réponse. Pour inciter la jeune fille à répondre, elle continua:

- Ce n'est pas facile d'arriver dans une ville qu'on ne connaît pas. Il faut refaire ses marques, trouver de nouvelles habitudes et apprendre à connaître son nouveau voisinage. Sans compter que chercher quelque chose devient rapidement une expédition.

Elle fit suivre cette remarque d'un petit rire.

- C'est tout juste si je ne dois pas emporter une carte et une boussole quand je sors de chez moi. Encore heureux que je ne conduis pas, je ne sais pas comment je ferais pour me sortir de ce dédale de rues inconnues.

Et encore ma petite, tu n'as jamais débarqué à Las Noches, toi, songea la jeune femme en regardant Karibo-san. Un vrai labyrinthe cet endroit, constitué presque exclusivement de couloirs tous semblables, des couloirs mouvants, en plus. Tsuki avait passé ses premiers jours dans la forteresse blanche à tourner en rond sans savoir où elle allait. D'ailleurs, elle soupçonnait Ichimaru-sama d'avoir passé quelques bons moments à la regarder chercher son chemin tandis qu'ils changeait la configuration des couloirs sur son passage.

- C'est proposé si gentiment, Karibo-san, répondit-elle à la proposition d'aide de la jeune fille. En fait, je cherche ...

A découvrir les plans des shinigami pour la protection de cette foutue ville ... non, mauvaise idée!

- ... un jardin d'enfants, continua-t-elle sur sa lancée, se souvenant de ce qu'elle avait dit à son interlocutrice un peu plus tôt. Il parait que dans cette ville il faut les inscrire très tôt afin d'avoir une place quand ils seront en âge d'y aller.

Encore quelque chose que l'Asta ne comprenait pas concernant le monde des vivants. Ces stupides humains ne pouvaient pas foutre la paix à leurs mouflets? Non, il fallait qu'ils les emmerdent à les foutre dans des garderies avec d'autres mouflets, afin qu'ils apprennent ce qu'était "la vie en société"... Comme s'ils n'avaient pas le temps d'apprendre ça au cours de leur vie...

Agacé, Tsukiyo se retint de grincer des dents quand le rire hystérique de son hollow se fit à nouveau entendre dans son esprit. Cette saleté ne pouvait rester tranquille cinq minutes? A croire que le but de son existence était de la rendre folle. Tsuki serra les poings, faisant comme si de rien n'était tout en attendant les réponses de son interlocutrice.

Bon sang, qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire pour trouver des réponses!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-crepusculo.forumgratuit.org/
Eroize Karibo
3ème siège de la 10ème division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 20
Localisation : (a)
Date d'inscription : 15/07/2010

Feuille de personnage
Faction: 10ème division
Niveau:
21/40  (21/40)
Nom de l'arme: Tsuki

MessageSujet: Re: Etrange rencontre [PV Ero]   Sam 5 Nov - 17:14

    Excuse moi j'ai mis énormément de temps à répondre. J'espère que cela te conviendra.


    Eroize était totalement ailleurs, elle n'écoutait plus rien, jusqu'à ce qu'un toussotement la ramène à elle. Elle plongea alors ses yeux noisettes dans le regard de Kisaragi Tsukiyo. Cette fille lui rappelait quelqu'un, mais qui ? Peut-être que si elle n'était jamais parti, elle s'en souviendrait. Non, si c'était une simple humaine qu'elle avait observée, elle ne s'en souviendrait pas. La jeune femme blonde continua sur sa lancée avec une question, où avait vécu Eroize avant de venir ici. Elle se voyait mal dire qu'elle avait passé une bonne centaine, cent-trentaine, non plus, d'années au Seireitei, Kisaragi la prendrait probablement pour une folle et elle aurait raison. Surtout vu sa petite taille, personne n'aurait pu imaginer qu'elle avait cette âge là.
    Elle regarda ses pieds, mal à l'aise, surtout face à ce sourire qui l'incitait à répondre, elle décida donc d'une réponse tout sauf franche.

    - Eh bien voyez vous, je ne me suis pas vraiment posé avant, j'allais ici et là, où le vent m'emportait, je n'ai jamais aimé la stabilité, cette ville est la première où je fus restée un certain nombre d'années, puis j'ai du repartir, mais j'aime bien revenir ici de temps en temps.

    C'est vrai qu'elle n'avait jamais vraiment aimé la stabilité, mais c'était par ce qu'elle ne faisait confiance à personne, mis à part peut-être à son capitaine actuel, oui, pourquoi n'aurait-elle pas confiance en lui ? Contrairement aux autres, il semblait honnête. Comment ça c'est juste par ce qu'il faisait la même taille qu'elle qu'elle pensait cela ? Non non.
    Tsukiyo se mit ensuite à parler de villes étrangères, de se perdre, tourner en rond, Eroize comprenait parfaitement, quand elle était arrivé ici, elle s'était souvent perdu dans ces grandes rues, mais si elle était resté, c'est qu'elle avait eu de quoi vivre et surtout, le reiatsu dans cette ville était très élevé, le sien se cachait bien parmi tout cela lorsqu'elle sortait de son gigai, car cela lui arrivait de temps en temps, effectivement. D'ailleurs elle avait une envie soudaine d'en sortir, mais elle ne pouvait pas, elle était en pleine discussion. Elle enchaîna donc de manière à ne pas la laisser parler seule, montrer un minimum d'intérêt, car elle se demandait bien qui était cette fille, elle sentait quelque chose d'étrange en elle, quelque chose qu'elle connaissait mais qu'elle n'aimait pas, qu'es ce que cela pouvait bien être ?

    - Oh, le sens de l'orientation, j'en ai hérité mais il m'a fait bien souvent défaut, je sais juste par où je suis passé, pas par où il faut aller ! Mais dans un quartier où toutes les maisons se ressemble, il m'est impossible de savoir d'où je viens ! Quand je suis arrivé ici je me suis perdu un nombre incalculable de fois et j'ai finis par dormir dans des petits ruelles ! Personne ne s'en est inquiété et ce n'est qu'au petit matin que j'ai retrouvé mon chemin ! Et avec la nuit j'avais eu le temps de sentir le poney, c'était horrible !

    Tsukiyo se serait probablement passée de ce genre de détail, mais cela amusé Eroize comme expression, elle avait entendu des gens le dire, et elle avait eu envie de le ressortir, c'était l'occasion. C'est vrai qu'en arrivant dans cette ville, elle avait passé plusieurs nuits dehors, perdu, parfois elle dormait même sur les poubelles, ce n'était pas classieux ou hygiénique, mais l'on fait comme l'on peut dans la vie ! Puis la jeune blonde en revint à sa proposition d'aide, qu'elle accepta bien évidemment, elle cherchait un jardin d'enfant, c'est vrai que ces gosses, il fallait les inscrire le plus tôt possible pour avoir une place, et ce n'était pas vraiment commode. Eroize ne s'était jamais intéressé à ce genre de chose cependant, puisqu'elle n'avait pas d'enfant et qu'elle cherchait surtout à échapper aux Shinigamis. Mais elle était passé plusieurs fois devant ces endroits. Malheureusement elle avait oublié où ils étaient. Elle se souvenait juste du nom. Elle avait une mémoire sélective et les jardins d'enfants ne faisaient pas parti de la sélection de la jeune fille. Elle sourit d'un air légèrement gêné, ferma le yeux, prit une profonde inspiration et dit.

    - Il est vrai que j'en connais un, malheureusement j'ai oublié où il était, mais si vous le voulez, on peut essayer de le chercher. Il me semble qu'il était vers l'Ouest de la ville, je vais vous accompagner jusqu'à ce que nous trouvions !

    Elle était ravi de l'aider, car elle pouvait la questionner, mais cela la rassurait aussi d'être en mouvement, car on ne sait jamais, si l'on se rendait compte qu'elle était encore parti sans permission, et si elle avait une mission. Elle préférait éviter de se prendre les foudres de son capitaine avant d'être rentré, ou alors en pleine conversation, elle n'avait pas envie d'avaler un de ces trucs qui vous font quitter votre gigai, en prétextant des chewing-gum, et ne même pas en proposer, c'était mal polie, et surtout mal venu. Ces personnalités artificiels était très sympathique, mais aussi très différente de la personnalité du Shinigami qui l'emploie.
    Elle sourit donc à nouveau, d'un air franchement moins gêné, qui l'invitait à la suivre, pour ne pas rester en plan, là, à réfléchir, et puis la discussion pouvait continuer en marchant. Surtout qu'elles étaient à l'est de la ville, alors aller à l'ouest serait plutôt long. Ce n'était pas pour cela qu'elle avait choisi cette destination, mais plutôt par ce qu'elle pensait que c'était là-bas. Elle verrait bien. Elle tourna donc les talons, et se mit en marche, pensant que Tsukiyo la suivrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etrange rencontre [PV Ero]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etrange rencontre [PV Ero]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PV . Etrange et dérangeant
» [ Mission Sith ] L'Artefact
» Deux oiseau etrange(PV Duscisio)
» un etrange nidoran[PV:ziggye]
» Ces mots étranges, venus d'ailleurs ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: RPG :: Monde des Vivants :: Rues de Karakura-
Sauter vers: