Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Là-haut sur la colline ♪ [PV Yuuji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jun Hoshiyo
3ème siège de la 9ème division
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 20
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Faction: 9ème division
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: A venir

MessageSujet: Là-haut sur la colline ♪ [PV Yuuji]   Ven 27 Aoû - 21:08


    La colline du Sokyôku... cet endroit avait jadis été le lieu de batailles acharnées quand à l'exécution d'une shinigami. Kuchiki Rukia, de la 13ème division. Nombreux avaient été le combat qui étaient effectués pour décider du sort de la jeune femme. Tandis qu'une majorité des capitaines protégeaient la Soul Society et ses lois en empêchant le sauvetage de la jeune noble, d'autres, avaient laissé couler leurs sentiments et, au lieu de rester fidèles à leurs fonctions, ils ont préféré venir à son secours, ne pouvant pas supporter ces atrocités. Aider non pas un shinigami de leur division, mais une amie. Kuchiki Rukia. J'avais évidemment trouvé ces agissements des plus agaçants... puérils... pour ne pas dire inutiles. Briser le calme du Seireitei, défier les lois de notre monde pour une simple shinigami. Une simple amie. Une simple fille. J'avais de mon côté bien fait de rester dans mes quartiers à attendre. Néanmoins, une fois que j'avais entendu le nom de mon capitaine, Tousen Kaname, prononcé, je quittais la 9ème division pour me rendre à mon tour sur la colline du Sokyôku. Un soupir s'extirpa de ma bouche, mes pas me menèrent tout droit sur cet endroit. Mon regard était rivé vers l'herbe, tandis que je continuais à avancer.

    Mes yeux n'avaient cesse de regarder l'herbe qui restait sur cette colline, ayant subit tant de dégâts. Les mains dans les poches, j'avançais sans but dans cet endroit déserté, et calme. C'était pour ainsi dire, ennuyeux. Depuis le départ de mon capitaine, je n'avais strictement rien à faire, car plus personne n'était disposé à m'aider. D'ailleurs, je n'avais jamais consulté mon vice-capitaine, peut-être accepterait-il. Je me rappelais d'avoir appris pas mal de choses venant de mon capitaine, en particulier le sujet de la peur. Celui qui ne craint pas sa lame n'est pas digne de la brandir, telle était la leçon qu'il nous donnait à chaque fois. J'écoutais attentivement chacun de ses conseils, je ne voulais pas négliger son enseignement, espérant un jour devenir assez fort pour pouvoir protéger mes proches. Mais depuis peu, mon objectif a changé. En effet, depuis le départ de mon capitaine, je me suis mis en tête de le ramener au sein du Seireitei, non pas pour achever ce qu'il n'avait pas fini, à savoir l'enseignement qu'il devait me donner, mais pour qu'il expie ses péchés. En remerciement pour lui, pour tout ce qu'il avait fait pour les shinigamis, pour la 9ème division, pour Hisagi, et moi-même, je le ramènerai. Je sais parfaitement que ma puissance n'avait pas atteint sa limite, c'est d'ailleurs pour cela que je devais m'exercer. Me sortant de mes pensées, des bruits de pas attiraient mon attention, quelqu'un entrait dans la colline. Un shinigami. Je regardais par dessus mon épaule, pour observer, et tandis qu'un coup de vent passait, je m'écriais.

    " Bonsoir. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuji Sakai
Modérateur | 3ème siège de la 8ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Age : 25
Date d'inscription : 30/05/2009

Feuille de personnage
Faction: 8ème division
Niveau:
23/40  (23/40)
Nom de l'arme: Blutsauger

MessageSujet: Re: Là-haut sur la colline ♪ [PV Yuuji]   Sam 28 Aoû - 6:47

Yuuji s'était réveillé d'excellente humeur ce matin la, normal direz vous, vu qu'il avait finalement une journée de congé après tant de missions on ne peut plus éprouvantes. Le troisième siège ne put cependant pas s'empêcher d'aller faire un tour dans son bureau histoire de s'assurer que tout était en ordre et que sa présence n'était pas sollicité... Enfin, il "tenta" de rejoindre son bureau vu qu'il fut arrêté aux portes du bâtiment administratif par les shinigamis de sa division qui l'envoyèrent balader en lui assurant que, pour une fois que le capitaine Kyoraku n'était pas complètement saoul, Yuuji devrait en profiter pour prendre du repos et oublier la paperasse.

En effet, et depuis le départ inopiné du lieutenant Yuutai Diji, départ qui coïncidait avec le départ d'Aizen mais qui n'avait, vraisemblablement, aucun rapport avec le félon, Yuuji s'était retrouvé forcé à s'occuper Et du travail du lieutenant, Et de son propre travail, sans compter la paperasse que lui refilait son propre Capitaine... En bref, le pauvre Yuuji se retrouvait donc complètement dépassé, ce qui se voyait clairement, et avait poussé ses subordonnés à lui offrir cette journée "vacances" dont il profitait avec grand plaisir.

Le jeune homme quitta donc les environs de la huitième division pour se balader dans les rues de la Soul Society, errant dans les belles allées du Sereitei et s'enivrant de l'air frais au abord du Rukongai, le troisième passa sans s'en rendre compte par la sombre allée où le lieutenant Okami avait trouvé la mort sous ses yeux. Midi passé, Yuuji rentra au Sereitei où il déjeuna tranquillement, puis parti faire une sieste bien mérité à l'ombre d'un arbre, et ne se réveilla qu'en début de soirée. Le shinigami décida alors de revenir dans ses quartiers après cette journée on ne peut plus reposante, mais se décida pourtant d'effectuer une dernière"visite" avant le fameux retour chez soit.

Le troisième siège se dirigea donc vers la Colline du Sokyoku, dissimulant habilement son Reiatsu et évitant les quelques patrouilles de Shinigami qui n'hésiteraient pas à lui demander de quitter leur zone de juridiction pour rejoindre ses propres quartiers, vu que la nuit s'approchait à grand pas.

C'est ainsi donc que le shinigami parvint finalement, après de multiple détours, à gravir les multiples marches des escaliers menant à la colline des exécutions, endroits qu'il avait pris pour habitude de visiter chaque soir pour se remémorer la raison pour laquelle il cherchait la puissance, sa raison de combattre et de vivre... Et c'est e atteignant le sommet de la dite colline qu'il remarque une silhouette...


"Bonsoir"

" Bonsoir... puis je savoir à qui j'ai affaire? " demanda Yuuji, la main posé inconsciemment sur la garde de son Zanpakuto, esperant ne pas avoir fait la rencontre d'un ennemi...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Hoshiyo
3ème siège de la 9ème division
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 20
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Faction: 9ème division
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: A venir

MessageSujet: Re: Là-haut sur la colline ♪ [PV Yuuji]   Sam 28 Aoû - 14:41

Relations hostiles

Comme je l'avais deviné, la personne qui venait d'arriver était un shinigami. Je n'avais pas besoin de me retourner pour deviner qu'il était dans mon cas, mort jeune, et que son apparence était celle d'un adolescent. J'avais reconnu ça tout de suite de part sa voix, qui était entre celle d'un enfant et celle d'un adulte. A son tour, il m'avait salué, mais d'une voix apparemment peu confiante. De là, j'hésitais à me présenter, car parler avec quelqu'un qui ne peut nous faire confiance, cela ne m'enchante pas vraiment. J'entendis un très léger, c'est à peine s'il était perceptible, son, celui d'un katana que l'on empoignerait. Moi qui n'avait pourtant pas cherché des relations hostiles avec les personnes, il faut croire que c'était complètement raté. Ainsi, passant ma tête par dessus mon épaule, je regardais le shinigami qui venait d'arriver. Mon estimation avait été parfaite, c'était bien un adolescent. Je lui aurais donné dans les alentours de 15 ans, du au fait d'une morte jeune, tout comme moi. Sur sa tête, des cheveux châtains, ayant la bonne taille, c'est à dire mi-longs. Son visage, malgré qu'il croyait que j'étais un ennemi -à en juger par la même qu'il avait immédiatement, après son arrivée, posée sur le manche de son arme- semblait assez doux. Il me fixait de ses yeux bleus foncés, avant de me demander, après qu'il m'ait salué, à qui il avait affaire. C'était logique !

Kilwa, 3ème siège de la 9ème.

Je me contentais de cette courte présentation pour le moment, cela devrait suffire à le convaincre de retirer la main de son arme. De plus, je n'aimais pas me présenter aux gens que je ne connaissais pas beaucoup. Je doute que ce soit différent pour vous, aimeriez-vous donner votre identité complète à un inconnu ? Mais dans mon cas, bien que je n'apprécierai pas de le faire, cela ne me gênerait pas le moins du monde. Depuis le départ de mon capitaine, je n'étais que l'ombre de moi-même. La personne qui m'avait tout appris disparue, plus personne n'était là pour m'aider à avancer, et me relever. J'étais indéniablement seul, et sans mon capitaine, mon identité n'avait plus aucun but. Malgré tout, je continuais à ne pas baisser la tête, je voulais ramener mon capitaine au Seireitei, même si c'était impossible. Il était beaucoup plus fort que moi, décidé à rester au Hueco Mundo, et surtout, même s'il revenait dans la Soul Society, ce ne serait pas pour regagner sa place de capitaine mais faire un tour en prison. Mais une détermination que je ne connaissais pas me poussait à le trouver, pour qu'il revienne. Pour qu'il soit à nouveau capitaine. Pour qu'il soit à nouveau celui qui m'avait tout enseigné. Cette détermination, ce n'en était pas. C'était de la résilience. Cette résilience m'empêchait d'abandonner. Car je n'avais pas d'autres buts dans la vie. Encore, quand j'étais enfant, humain, j'avais connu quelque chose qui ressemblait de peu à du bonheur, sans l'être réellement. Mes parents étaient toujours avec moi, jusqu'au jour où ils décidèrent de m'abandonner complètement. Et malgré ça, malgré tout, j'ai décidé de les rejoindre. Quittant le monde des humains de part une mort rapide, j'arrivais au Rukongai. Recueil des âmes perdues, je n'avais rien désormais, ma mémoire complètement effacée. Jusqu'au jour où je l'ai vu. A l'académie, Kaname Tousen, j'ai tout de suite su quelle division choisir. Il m'a montré le chemin, je lui en suis reconnaissant. C'est pourquoi je refuse de l'abandonner et je cherche un moyen de le ramener. Me tournant entièrement vers le shinigami, je lui faisais face, avant de lui demander à mon tour :

Et toi, qui es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuji Sakai
Modérateur | 3ème siège de la 8ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Age : 25
Date d'inscription : 30/05/2009

Feuille de personnage
Faction: 8ème division
Niveau:
23/40  (23/40)
Nom de l'arme: Blutsauger

MessageSujet: Re: Là-haut sur la colline ♪ [PV Yuuji]   Sam 28 Aoû - 22:13

Le shinigami se tourna, dévoilant ainsi son apparence. C'était un jeune homme d'une vingtaine d'année, au cheveux mi-longs grisâtre, et dont les yeux d'une couleur violette fixaient Yuuji avec une certaine... indifférence. Celui-ci remarqua le fait que Yuuji avait empoigné son Zampkuto, sans pour autant le défourrer, et sembla assez ennuyé par ce fait. Normal, personne ne voudrait voir un inconnu porter la main à son arme en le voyant, mais prudence est mère de sureté, et si Yuuji était généralement quelqu'un de très sociable et qui adorait faire de nouvelle rencontres, la situation lui imposait de se montrer suspicieux.

En effet, et depuis quelques temps déjà, il y'avait eut un certains nombres d'agressions au sein même de la soul society, généralement perpétrées contre les membres des troisièmes, cinquième et neuvième division. Et si ceci était sans aucun doute le fait de quelques Shinigamis ignares et stupides, qui dénigraient les divisions dont étaient issus les chefs des traîtres, la situation n'en restait pas moins inquiétante, et les actes de violence se faisaient de plus en plus fréquent et visaient désormais la plupart des Shinigamis quel que soit leur division. Raison pour laquelle de plus en plus de patrouilles pouvaient être remarqués le soir, et les shinigamis trouvés errant dans les rues étaient aussitôt renvoyés dans leur propres quartiers.

Dans une situation aussi chaotique, il n'était que naturel pour quiconque de se prémunir contre le danger, quel qu'il soit surtout quand on sait qu'un grand nombre de Shinigamis d'élites avaient juré fidélité au félon...

Quoi qu'il en soit la personne en face de lui se présenta comme étant Kilwa Kuruta, troisième siège de la neuvième division, ce qui eût le mérite de raviver encore plus les soupçons de Yuuji qui se souvenait du fait que le troisième siège de la neuvième était KiKuchi Kitade, un jeune guerrier plutôt prometteur. Et si celui-ci avait été tué où rétrogradé, Yuuji n'en avait pas encore entendu parler... quoi que avec les derniers évènements, la nomination d'un troisième siège serait certainement passé en silence... Yuuji retira donc sa main sur son Zanpakuto et se rapprocha légèrement de son interlocuteur, en gardant cependant suffisamment d'espace entre eux pour pouvoir réagir en cas d'attaque surprise.


" Je suis le troisième siège de la huitième Division, Sakai Yuuji, enchanté de faire ta connaissance "


[HRP : désolé du RP assez pathétique, du temps d'attente et de la suspicion de Yuuji, cela s'inscrit dans sa personnalité ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Hoshiyo
3ème siège de la 9ème division
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 20
Date d'inscription : 06/08/2010

Feuille de personnage
Faction: 9ème division
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: A venir

MessageSujet: Re: Là-haut sur la colline ♪ [PV Yuuji]   Dim 29 Aoû - 8:56

Gagner la confiance

Le jeune homme qui se tenait en face de moi, shinigami lui aussi, n'était autre que Sakai Yuuji, troisième siège de la huitième division selon ses dires. Mais s'il était au même grade que lui, il n'en était pas forcément au même niveau. Ce n'était pas pour me vanter, mais cela fait quelques temps que j'aie atteins le niveau de vice-capitaine. Mon taisho lui même avait affirmé cela, et souligné que je me devais de toujours suivre son enseignement. Mais malgré tout, il ne fallait pas que cela agissent sur mes choix et sur la voie que je voulais suivre. Toujours prendre le chemin que je croie bon à suivre. Pour la justice. & Préserver la paix. Le shinigami s'avança un peu, il écarta sa main de la lame de son zanpakutô, apparemment j'avais gagné un peu de sa confiance en me présentant en tant que shinigami. Malgré tout, il garda un peu de distance entre nous, apparemment il craignait encore que je fasse quelque chose qui pourrait lui nuire. Je fourrais aussitôt mes mains dans mes poches, pour lui montrer que je ne comptais pas l'attaquer, mais au contraire, juste parler. J'esquissais un soupire, à peine audible même pour moi, je le fixais dans les yeux. Celui-ci répondit à ma précédente question en se présentant lui-même :

" Je suis le troisième siège de la huitième Division, Sakai Yuuji, enchanté de faire ta connaissance "

E
nchanté aussi.

Répondis-je sur un ton amical. Je le fixais toujours, d'un air totalement neutre, la distance entre nous montrait bien qu'il ne me faisait pas du tout confiance. Pour lui prouver que je ne désirais en aucun cas engager un combat, j'écartais le manteau que je portais par dessus mon uniforme de shinigami. Dessous, il n'y avait aucune trace de mon zanpakutô, même pas le fourreau. Le chaos régnait en ce moment à la Soul Society, ce devait être à cause des trois capitaines qui avaient désertés. Les conséquences n'étaient pas seulement le fait qu'il y ait trois postes de capitaines vacants, et donc, qu'une grande partie de la force du Goteï 13 vole en éclat, mais aussi cela agit sur l'entente. En effet, les trois divisions dont les capitaines ont déserté se trouvaient sous haute surveillance. Le capitaine-commandant avait sûrement peur qu'il y ait d'autres complices parmi celles-ci, et préfère éviter que ceux-ci ne rejoignent à leurs tours le Hueco mundo. Ainsi, je me trouvais également surveillé, en tant que troisième siège et personne plutôt importante au sein du Seireitei. D'abord, je possédais une force plutôt élevée comparée à celles des autres sièges, et j'étais plutôt proche du capitaine Tousen qui avait trahi la Soul Society qui plus est. En somme, j'étais un suspect potentiel, capable de trahir les shinigamis à tout moment. Néanmoins, j'avais mieux à faire que de rejoindre celui qui m'avait enseigné tout parmi les hollows. Je préférais, et de loin, m'entrainer afin de le ramener. C'était comme rembourser ma dette à son égard que de le ramener sur le bon chemin. Bref, tandis que ces pensées me tourbillonnaient dans la tête, je n'avais pas bougé de ma place d'origine. Je m'avançais un peu du shinigami en face de moi, pour lui montrer que je n'avais toujours aucune hostilité à son égard. Passant sur sa droite, je regagnais un coin de la colline pour m'asseoir dans l'herbe, avant de lui demander :

Qu'est-ce que tu viens faire, ici, sur cette colline ?

[Hrp : Mon rp n'est pas terrible, désolé u.u je ferai mieux sur le prochain]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Là-haut sur la colline ♪ [PV Yuuji]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Là-haut sur la colline ♪ [PV Yuuji]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle m'a dit d'aller siffler là-haut sur la colline... [PV Khamill]
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Art et Tradition-découpages du Pays-d\'En-Haut...
» Couleur de la cape de haut elfe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: RPG :: Soul Society :: Colline du Soukyoku-
Sauter vers: