Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaname Tôsen
Fidèle d'Aizen | Justice Aveugle
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2009

Feuille de personnage
Faction: Shinigami déserteur
Niveau:
34/40  (34/40)
Nom de l'arme: Suzumushi

MessageSujet: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   Mer 1 Sep - 12:08

Le sol de marbre bleuté s'obscurcissait lentement tandis que la silhouette filiforme s'y coulait doucement, tel un serpent dans l'herbe haute ; la métaphore était peu appropriée quand on constatait que l'heureux propriétaire de l'ombre se répandant sur la pierre froide n'était autre qu'un des hommes les plus fiers et droits, appliquant d'une manière toute particulière une justice qui leur était propre. Le personnage, grand et svelte, s'assortissant très bien par son silence à l'atmosphère de mort du lieu, posa un pied de velours sur la première marche. En haut de l'escalier, une porte, objet de sa mission, qu'il n'avait qu'à ouvrir. Il avait été présent aux différentes réunions d'état-major, mais ce serait la première fois qu'il rencontrerait cette personne derrière ces battants d'acier ; le seigneur de ce lieu lui avait confié qu'elle n'avait de puissant que son potentiel, et son but présent était donc de le réveiller, afin de faire un arme de cette petite fille dont il ne connaissait que le nom : Yuurei Sakunie, Octava Asta.
Les Astas étaient arrogants pour la plupart, se grisant d'un pouvoir qui était pourtant ridiculement minuscule comparés à ceux de la grande épée, qui se nommaient eux-même Espadas ; Tôsen -car c'était bien lui- n'avait par lui-même jamais vu d'utilité à épauler les arrancars de l'armée de Las Noches d'une troupe de shinigamis hybrides incapables de surpasser les officiers des Armées de la Cour. Le seigneur Aizen lui avait pourtant expliqué que l'Asta lui offrirait une porte de sortie et un dernier rempart si rébellion il devait y avoir, mais l'excuse semblait faible compte tenu de la probabilité quasi inexistante d'un tel évènement. Aucune importance, le seigneur Aizen savait ce qu'il faisait, et de toute façon, cela ne le concernait pas plus loin que ce en quoi il avait affaire.
Poussant le lourd gond de métal noir d'un revers de la main, le commandant rentra dans une petite pièce plus sombre encore que la précédente. Devant lui, une simple fenêtre laissait pénétrer la blancheur de l'éternel clair de lune de l'Hueco Mundo, mais il ne s'en souciait pour ainsi dire pas, lumière et obscurité, couleurs comme vide lui ayant été interdits depuis qu'il était né. Il n'en restait pas moins que, s'il était frappé de cécité, Kaname Tôsen possédait une puissance assez énorme que pour pouvoir sentir les moindres gestes de n'importe quel être à ses côtés, et voila pourquoi, immobile, il ne s'étonna pas qu'une présence se révèle vite. Tendant, l'oreille, il ne bougea cependant pas.


"-Yuurei Sakunie."


Le shinigami marqua une courte pause puis avança de deux nouveaux pas dans la petite chambre. L'air ici était si oppressant que même l'ex-capitaine de la neuvième division s'y sentait confiné comme dans une crevasse mal aérée. Il était temps de sortir de cet endroit.


"-Je suis ici sous l'ordre du seigneur Aizen, qui souhaite examiner votre progression. Venez avec moi."


Posant ses yeux aveugles sur une forme dans les ténèbres, il tourna les talons, et entreprit de sortir du lieu, intimant qu'on le suive. Il devait mener cette mission à bien, pour la Justice, pour le Seigneur Aizen. Un pas de plus pour lui vers sa vengeance, un pas de plus vers la paix. Bientôt, cette guerre stupide prendrait fin, avec le triomphe de son maître et celui de leur faction. Pour l'heure, il s'agissait d'agir.

_________________
You can't fear your own sword !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuurei Sakunie
Octava Asta | Arme Potentielle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Dans mon moi intérieur
Date d'inscription : 14/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
21/40  (21/40)
Nom de l'arme: A COMPLETER

MessageSujet: Re: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   Jeu 2 Sep - 1:11

C’était en regardant la Lune, cette majestueuse Lune éternelle du Hueco Mundo, que la jeune fille c’était permis de sombrer un peu dans ses pensées. Elle avait quitté depuis peu le Soul Society, et on aurait dit qu’il ne l’avait même pas remarqué. Elle avait le sentiment d’être ignorer, d’avoir été trahi et surtout, d’avoir été abandonnée. Pourtant, « J’ai tant essayé de me valoriser… » Se disait-elle à elle-même. Une petite colère vint la prendre, mais elle se calma vite fait. Étant assise sur une chaise, dans cette petite pièce vide, où le seul portail, et élément décoratif était une simple fenêtre. Mais celle-ci donnait une magnifique vu sur la Lune, que la petite fille adorait.

Elle avait suivit cet homme, qui lui avait autrefois sauvé la mise, et qui lui avait fait promettre de devenir l’uns de ses nombreux fidèles. Mais quitté le Soul Society, quitté son grade, tout cela ne la dérangeait guère. Et même si cela l’avait affectée, elle n’était pas douée pour montrer ses sentiments, pour elle, un sourire était comme demander à un chat de voler. Pour ce qui est de la tristesse, des larmes par exemple, pour elle, c’était un grand signe de faiblesse. Elle ne pouvait s’empêcher de se demander pourquoi elle avait été choisie… Elle se demandait aussi si Aizen savait pour son Zanpakuto, le fait qu’elle ne connaisse pas son nom. Elle secoua un peu la tête et se dit qu’il y avait une raison à tout, s’il l’avait prise, c’était parce qu’il avait vu quelque chose. Même si elle était manipuler, un simple pion pour lui, en autant qu’elle était d’une utilité quelconque, ça changerait sa vie. Elle qui n’avait jamais été utile qu’à regarder les autres.

Soudain, elle sentit en elle une brûlure intérieure, elle alla même jusqu'à entendre un rire. Un rire qui produisait un écho à glacer le sang. Elle dirigea sa main vers sa poitrine, au niveau du cœur, et respira bruyamment. Elle était une sorte de bombe à retardement… Quelque chose voulait immerger d’elle… Elle serra cet endroit de ses doigts, et le mal finit par se dissiper, peu à peu. Elle n’aimait pas cette sensation. Elle avait toujours un sentiment de destruction qui surgissait. Elle se leva d’un bon, et serra ses mains, qui formaient un point chacun, pour ensuite faire de petites traces d’ongles sur la paume de ses mains. Elle sentit alors une présence assez puissante venir au loin. Elle se rassit. Elle regarda un peu la Lune, qui eu un effet bizarrement apaisant sur elle. Elle entendit la porte ouvrir et se tourna vers la silhouette. Celle-ci avança et prononça le nom de la jeune fille. Cela lui prit quelques minutes avant de bien voir que cette silhouette était Kaname Tosen. Lorsqu’elle entendit qu’un ordre venait d’être donner, elle ne réagit pas, comme à son habitude, aucun sourire ou bien manifestation d’excitation, et se leva. Elle se demandait, comment allait-il examiner sa progression, et surtout, quelle progression? Elle vit qu’il se tourna, d’un pas incitant à le suivre, ce qu’elle fit peu de temps après.

Suivant son supérieur, elle se préparait mentalement. Elle ne savait pas vraiment comment il allait tester sa « progression », mais elle avait en tête que ce ne serait pas par un questionnaire avec de jolies carrés à cocher… Elle avait peut être un point en commun avec Tosen, et c’était la froideur. Le reste, et bien elle le découvrira avec le temps. Elle venait d’être nommé Octava Asta. Mais ce n’était pas le temps qui allait la rendre forte, et elle le savait. Elle s’entraînait parfois, et elle faisait aussi sa fameuse transposition de son âme, même si le chef du Soul Society lui avait pourtant déconseillé. Elle n’était même plus sous ses ordres d’ailleurs… Le seul problème, c’était quand elle faisait cette petite technique. Elle devait, selon le chef du Soul Society, aller puiser dans un pouvoir qu’elle ne devait pas toucher. Elle se demandait tout de même ce qu’était ce pouvoir. Elle fixa Tosen du regard, sans arrêt.


_________________
~Remixed by Genichi~
Spoiler:
 

^-- saku en chibi~

Spoiler:
 

1er chanson theme de sakunie
Hollow Sakunie's theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaname Tôsen
Fidèle d'Aizen | Justice Aveugle
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2009

Feuille de personnage
Faction: Shinigami déserteur
Niveau:
34/40  (34/40)
Nom de l'arme: Suzumushi

MessageSujet: Re: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   Dim 3 Oct - 20:51

Au bout d'une longue et morne marche dans les couloirs du palais, les pas des deux membres du petit groupe qu'ils composaient seuls les menèrent à une grande salle sans fenêtre, bien que le clair obscur habituel aux autres cellules de Las Noches n'ait jamais eu qu'un sens abstrait pour celui qui tenait la tête du groupe, poussant devant lui la lourde porte d'acier qui le séparait de la chambre d'entrainement. Le Seigneur Aizen lui avait ordonné de jauger ce que la jeune Asta possédait de force à l'heure actuelle. Pour n'importe qui d'autre, estimer sans résister de trop la puissance d'une jeune fille qui était -il fallait le dire- bien faible, mais (et heureusement pour leurs plans) potentiellement mortelle se serait révélé être une vraie corvée. Mais il n'en allait pas de même pour Tôsen, qui voyait tout ce qu'il entreprenait comme un pas supplémentaire vers la véritable Justice : la construction d'une organisation d'ampleur impliquerait un grand destin, et alors, il pourrait venger la mort de son amie, en supprimant du monde qu'elle aimait cette tache qui semblait si indélébile, le Gotei 13.
Tôsen se retourna ; il n'avait pas besoin de tels détails, puisque son interlocutrice aurait pu se trouver devant ou derrière lui, il n'en aurait pas été visuellement dérangé, mais le protocole social le voulait ainsi. Il porta sa main à son cou et dégagea de son habit une pièce de monnaie carrée, qu'il lança en l'air.


"-Bakudō no nanajū san : Tozanshō
(縛道・の・七十三 - 倒山晶, 73e voie de liaison : Montagne de cristal inversée)"


Invoquée par l'incantation du capitaine traître, le sort de Bakudo forma autour des deux shinigamis une barrière bleue en forme de diamant, qui engloba toute la pièce, rayonnant d'une lueur que la cécité du commandant des troupes arrancar ne lui permettait pas de capter. Tôsen, droit et interdit, ne bougea pas plus. Cette protection serait suffisante pour bloquer n'importe quelle attaque que la jeune fille pourrait utiliser, et protéger ainsi les murs du palais. Pas de risques ni de dégâts inutiles, cela n'en valait pas la peine, même s'il y avait peu de chance pour que quoi que ce soit d'envergure se déroule ici, en cette heure.

"-Bien. Attaque-moi."


Jugeant des battements du cœur de la jeune Yuurei Sakunie, elle ne savait pas encore bien quoi faire. Ils ne devaient pas perdre de temps, et l'air figé et froid du lieutenant d'Aizen devait lui avoir fait comprendre qu'elle n'avait pas intérêt à lambiner trop, au risque d'être à nouveau délaissée, voire abattue en tant que fardeau du groupe. A présent, tout dépendrait de ce que la neuvième Asta déciderait de faire...

Spoiler:
 

_________________
You can't fear your own sword !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuurei Sakunie
Octava Asta | Arme Potentielle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Dans mon moi intérieur
Date d'inscription : 14/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
21/40  (21/40)
Nom de l'arme: A COMPLETER

MessageSujet: Re: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   Mer 6 Oct - 1:45

Spoiler:
 

Sakunie regarda tout le processus. Elle avait son Zanpakuto avec elle, et attendit la fameuse phrase. Quand elle entendit la phrase, elle ferma les yeux, et se prépara. Elle concentra tout son aura, qui augmentait de plus en plus pour attendre un minimum, pas écrasant. Elle ouvrit les yeux et chuchota très bas à son Zanpakuto : « Aide-moi s’il te plaît… ». Elle analysa quelques minutes son adversaire. Elle courut vers celui-ci et trancha de droite à gauche pour le premier coup, ensuite de gauche à droite. Elle tenta une verticale de l’épaule droite vers le bas de la hanche gauche. Même si cela manquait de force, elle y mettait ce qu’elle pouvait.

Il tourna alors sur elle-même, lâcha un cri de guerre et porta un coup afin de visé le cœur. Mais cependant, ses efforts semblaient inutiles… Elle alla plus loin, espérant que Tosen n’aillait pas la suivre et répliquer. Elle se fit un petit cercle invisible, qui avait une mince protection, pas très puissante en plus. Mais au moins si cela pouvait le retenir juste un tout petit peu… Elle ferma les yeux, pris une grande respiration et l’air devint glacial. Une enveloppe de la jeune fille resta sur place, tendit qu’une forme invisible, ressemblant à un fantôme sortit. Elle s’approcha de Tosen, et souffla un souffle glacial, qui produisit des glaçons un peu partout.

Le seul problème, était qu’il ne fallait pas l’attaquer pendant cette attaque, du moins, pas son « corps ». Peut-être que la bête en dedans pourrait en prendre possession… ou bien, comme cela était déjà arrivé, cela ramènerait Sakunie dans son enveloppe. Cela produirait un grand choc… Mais elle n’avait jamais su ce que ce choc causait, elle se souvint cependant qu’elle s’était fait grandement gronder par Yamamoto lorsqu’il l’avait appris…


*Je vous somme de vous élever… Obéissez… Dit-elle dans une voix qui semblait écho et envoûtante. *


Elle n’avait jamais réussit à faire cette attaque au complet… Mais elle voulait y arriver. C’est alors qu’avec une grande surprise, Les glaçons les plus importants se levèrent et pointa Tosen. Elle était très fière d’elle pour une fois. Ses glaçons, on ne pouvait pas les atteindre comme si de rien n’était, ceux-ci esquivaient les attaques! Ce n’était pas pour rien que la jeune fille leurs avait donné comme nom « Les glaçons futés ». La première fois qu'elle avait tenté de les détruire, ils esquivait toujours les attaques avec une agilité et une rapidité phénoménal. Elle ne savait pas par contre comment Tosen allait réagir… Elle savait qu’elle en pouvait pas le battre.

_________________
~Remixed by Genichi~
Spoiler:
 

^-- saku en chibi~

Spoiler:
 

1er chanson theme de sakunie
Hollow Sakunie's theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaname Tôsen
Fidèle d'Aizen | Justice Aveugle
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2009

Feuille de personnage
Faction: Shinigami déserteur
Niveau:
34/40  (34/40)
Nom de l'arme: Suzumushi

MessageSujet: Re: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   Dim 17 Oct - 22:21

Spoiler:
 

Quelques secondes s'écoulèrent après que Tôsen ait demandé à la jeune fille de l'attaquer. Pour beaucoup, une marque d'hésitation de sa part aurait été compréhensible : après tout, très peu de temps auparavant, il était encore capitaine de division, et s'en prendre à un supérieur hiérarchique d'un tel niveau, même sur ordre de celui-ci, restait un évènement qui sortait de l'ordinaire. Très peu de gens accédaient à l'honneur d'un combat simulé, et cela était aussi grisant qu'inquiétant.

Tôsen ne voulait pas qu'elle hésite. En son cœur, lui-même était prêt à obéir à n'importe quel ordre du seigneur Aizen ; il ne devait pas en aller autrement d'aucun des membres de ses troupes, du moment que ceux-là avaient brisé leurs chaînes pour le suivre. Leur loyauté, leur dévotion devaient être absolues, et l'hésitation était une forme de doute qui n'avait pas sa place dans leurs rangs. Bien vite cependant, la jeune Sakunie passa à l'offensive. Tôsen entendit ses pas se précipiter dans sa direction et n'eut aucun mal à éviter sa première attaque, ainsi que toutes celles qui suivirent. Elle n'était pas spécialement rapide, du moins pas face à un ex-capitaine, et les bruits qu'elle produisait, parfois à son insu, étaient autant d'indications qu'elle fournissait à l'aveugle, sur sa position, les mouvements qu'elle effectuait... Il lui suffisait de se fier aux claquements qui faisaient vibrer le carrelage, à l'air que déplaçait sa lame et au très léger sifflement qui ne manquait pas de la suivre ; à sa respiration, à l'étoffe qui se froissait ; même à l'odeur de sueur qu'elle commençait à dégager. Sans oublier sa pression spirituelle : même en mettant de côté tout le reste, les pulsations de son reiatsu, seules, lui permettaient de localiser Sakunie. C'est donc sans effort que l'ancien capitaine se déplaçait, semblant glisser sous la lame du zanpakutô adverse, épousant ses mouvements pour y échapper avec une souplesse peu commune. Son visage conservait son masque inexpressif tandis qu'il bougeait, si bien qu'il n'était pas possible de savoir ce qu'il pensait réellement de cet entraînement, du moins jusqu'à ce qu'il prenne la parole.


« Cela n'est point en s'emportant que l'on parvient à atteindre sa cible », énonça-t-il calmement, mais avec dans sa voix comme une trace d'agacement : crier en combat était déjà ridicule, mais contre lui... ça tenait plus du sabotage qu'autre chose.

Sakunie s'éloigna soudain sans dire un mot ; il ne sut pas si ses paroles avaient eu une quelconque influence sur elle, ou si au contraire elle avait enfin compris que s'acharner de la sorte ne la conduirait nulle part. Tôsen espérait que ce fût la seconde solution : un fort potentiel ne valait rien si elle n'était pas en mesure de l'exploiter, ce dont elle ne serait jamais capable si elle ne disposait pas, à la base, d'un minimum de réflexion.
L'air changea soudain, la température baissa de façon radicale. L'entraînement prenait enfin la tournure que l'aveugle attendait : il allait pouvoir observer les pouvoirs de Sakunie, et ainsi en rendre compte au seigneur Aizen, qui saurait alors quel était le meilleur moyen de les exploiter à leur maximum.
Un bruit cristallin tinta à ses oreilles, semblant venir d'un peu partout autour de lui. Il se concentra. Ce bruit, associé au froid qui s'était brusquement installé... cela ressemblait à de la glace. De la glace créée par le reiatsu de la jeune fille. Tôsen avait déjà eu l'occasion d'apprécier ce genre de technique par le passé, tout du moins une variante d'un zanpakutô de glace. Il se demanda un instant si ce pouvoir, aujourd'hui, provenait de l'épée de Sakunie, ou si son origine était ailleurs ; le but de cet entraînement serait de le découvrir.

Apparemment, son jeune adversaire ne comptait pas se contenter de matérialiser des glaçons autour de lui. Une infime ondulation de l'air l'informa que les morceaux de glace se mettaient en mouvement, et la série de sifflements qui suivit le lui confirma. Ce son était désagréable : c'était un frottement sec, cassant, qui lui donnait l'impression de quelques chose d'aigu, même si à moins de les toucher, il ne pourrait pas en être sûr. Il ne regretta pourtant pas de ne pas être en mesure de voir ce qui l'entourait. Ceux qui se reposaient trop sur leur vue le faisaient au détriment de leurs autres sens, et cela n'entraînait que des inconvénients : comment, alors que leurs yeux étaient ce qui les rendaient le plus présents au monde, pouvaient-ils avoir conscience de ce qui se trouvait
en dehors de leur champ de vision? Être privé de ce sens en apparence si précieux, c'était pour Tôsen le moyen, non seulement de repérer ce qu'on essayait de lui cacher, mais aussi de réagir plus vivement dans certaines situations.

D'un geste vif, il porta la main à son zanpakutô et, saisissant fermement sa poignée, il le tira hors de son fourreau, juste à temps pour accueillir la première attaque. Le métal de sa lame crissa contre les projectiles, les faisant dévier de leur trajectoire. Cependant, il n'y eut pas ensuite le bruit caractéristique de quelque chose heurtant le sol, signe que ce qui l'attaquait avait bien été neutralisé : pour le moment, il n'avait donc fait que les repousser. L'offensive se poursuivant, Tôsen enchaîna de même, se montrant chaque fois plus précis. À force, des glaçons il ne resta bientôt plus que des copeaux translucides jonchant le carrelage aux pieds de l'aveugle. Ce dernier, calme comme s'il ne s'était rien passé, tourna la tête vers ce qu'il reconnaissait être la présence de Sakunie, l'épée toujours en main mais dirigée vers le bas.
Cette technique encerclait littéralement l'adversaire et, d'après ce qu'il avait pu analyser, les projectiles que la jeune fille matérialisait se déplaçaient individuellement. Cela, à n'en pas douter, requérait de bonnes capacités de concentration, ainsi qu'une vivacité d'esprit. Il y avait là du potentiel, en effet, mais celui-ci s'éveillait à peine... Pouvait-elle aller plus loin, ou cela s'arrêtait-il là?


« Es-tu capable de recommencer ce que tu viens de faire ? » lui demanda-t-il donc.

_________________
You can't fear your own sword !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuurei Sakunie
Octava Asta | Arme Potentielle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Dans mon moi intérieur
Date d'inscription : 14/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
21/40  (21/40)
Nom de l'arme: A COMPLETER

MessageSujet: Re: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   Lun 18 Oct - 2:12

Son « énergie » tenta de revenir dans son « corps », mais Sakunie la poussa violemment. Tosen venait de lui poser la question. Elle ne pouvait répondre, mais elle tenta une nouvelle technique. Son esprit fit lever la poussière ou plutôt les petits morceaux des glaçons. Celles-ci se mis en suspension, créant un bruit de vitre cassé. Elles devinrent rapidement de la poussière de glace, et alla immédiatement se coller au corps du supérieur. Il devait maintenant ressembler à une statue de glace. Un petit gémissement glissa des lèvres de la jeune fille, qui commençait à être à ses limites. Elle venait tout juste de les dépasser… Et elle savait ce qui allait l’attendre… Elle savait que cela ne suffirait pas pour Tosen, alors elle durci l’emprise que la poussière avait sur son supérieur.

Soudain, l’attaque devint moins puissante, l’énergie de Sakunie tenta de retrouver son domicile, rien à faire. Elle avait abusé de son pouvoir… Son corps se leva, brusquement. Un cliquetis, un soupir, un pas et un sourire. Les yeux cachés derrière les cheveux bleutés de la jeune fille. Sourire sadique et pas irrégulier. Son énergie criait d’arrêter cela… Le reiatsu devint maléfique, dément. Mais… Avec un peu d’expérience, on pouvait détecter facilement un autre reiatsu, celui de Sakunie! Elle alla vers Tosen, gardait son calme elle-même. La panique ne sert à rien. Finalement, elle entra dans son domicile. Mais elle n’était pas épargner pour autant. Elle tentait par tous les moyens d’arrêter cette chose, dont elle ne savait pas la provenance, dont elle ne pouvait avoir le contrôle. Sakunie tomba à genoux, une de ses mains toucha le sol, qui devint de glace. Des cristaux de glaces se formèrent également. Elle se releva avec misère, mais continuait à lutter contre cette chose. Elle fixa Tosen, espérant qu’il se défera vite et arrêtera tout cela avant que ça ne dégénère. Elle avait toujours été arrêtée à ce stade… Elle ne put se résoudre à perdre le contrôle devant Tosen. Elle voulait et elle allait le maîtriser!


-Non… Tu ne m’auras… Pas… Balbutia-t-elle en posant une main sur son front.


Pour elle, s’était tout un combat, mais ce qui l’avait surpris, c’était le temps de réaction. Cette chose prenait normalement du temps à surgir… Cela n’avait pas seulement rapport au fait qu’elle avait atteint ses limites… Cette créature… Gagnait de plus en plus de force… Sakunie frémit, eut un frisson, et ses jambes finirent par fléchir et elle tomba. Elle tenta de se lever, et quand cela fut difficilement atteint, elle eut l’envi de crier, d’ouvrire la bouche. Elle prit ses deux mains entre ses mâchoires et fit tout son possible pour empêcher l’ouverture de sa bouche. Tout cela… Ça ressemblait beaucoup à l’étape de l’âme errante vers celle du Hollow… Sakunie eut alors très peur, mais cela s’évapora lorsqu’une question se posa. Comment avait-elle fait pour en arriver là? Elle devait être une âme qui n’avait pas rejoint le Seireitei… Ils auraient dû enlever cette impureté! Ou du moins la détecter et lui informer! C’était comme un film qui défilait dans sa tête. Tout s’éclairait. Yamamoto savait pour elle… « Ne puise pas sa force » Il parlait donc de cette créature… Elle serra les dents.


-Oui, continue de haïr, provoque une haine profonde..! Cria une voix en elle qui fit résonner toute la pièce.

Cette voix, elle n’était pas humaine, elle était écho et remplit de sadisme et… Non, se n’était pas Sakunie… Mais, la haine l’envahissait bien trop. Cela la rendait aveugle, elle ne voyait plus rien. Elle lâcha la prise que ses mains avaient, et ce qu’elle était supposée empêcher d’arriver arriva… C’était dans un cri écho, qui pouvait effrayer une armée de gaulois qui se fit entendre, mélanger au cri de la jeune fille qui commençait à souffrir. Un liquide blanchâtre sortit de la cavité buccale de Sakunie, suivit de larmes. La glace fondait, mais les glaçons devinrent rapidement plus gros, plus imposants et plus pointus. Il grandissait, au fur et à mesure que la métamorphose avançait. N’ayant pas la force de contenir le choc, le petit corps de la Shinigami la força à se mettre à genoux. Elle eut un petit répit, amis le liquide n’avait pas encore formé le masque au complet.

-Que… M’arrive-t-il Maître…Tosen? Parvint-elle à dire avant que le liquide recommence.


S’il y avait un moyen qu’elle puisse apprendre le nom de son Zanpakuto par elle-même… On lui avait déjà dit un jour, lorsqu’elle avait été dans cet état, qu’elle avait pu prononcer le nom de son Zanpakuto… Alors cette créature le connaissait mais pas elle? Pourquoi? Pourtant, elle avait tout essayer. Elle était facile d’arrêter ce processus, mais le problème, c’est qu’il y aura récidive. Alors même si Tosen réussissait à stopper le liquide ou autre, plus tard, cela reviendrait. Mais elle voulait continuer de se battre contre Tosen sans cette créature… mais elle se doutait bien qu’il ne soit pas venu que pour tester ou du moins, venir constater de ce qu’elle avait de si particulier.

Elle parvint finalement par mettre un pied sur terre, et elle se releva. Le liquide entra un peu, mais on voyait qu’il y avait résistances. Son regard se dévoila, même si le supérieur n’avait pas de yeux, il pourrait sentir la soudaine force que la jeune fille c’était accaparer. Elle était maintenant sur ses pieds, le liquide était figé. Plus rien… Son regard devint vide. Elle ressemblait à une poupée. Sans vie…


_________________
~Remixed by Genichi~
Spoiler:
 

^-- saku en chibi~

Spoiler:
 

1er chanson theme de sakunie
Hollow Sakunie's theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaname Tôsen
Fidèle d'Aizen | Justice Aveugle
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2009

Feuille de personnage
Faction: Shinigami déserteur
Niveau:
34/40  (34/40)
Nom de l'arme: Suzumushi

MessageSujet: Re: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   Lun 1 Nov - 18:46

Aucune réponse ne suivit la question de Tôsen. La jeune Sakunie resta silencieuse, mais un frémissement dans l'énergie spirituelle environnante indiqua à l'aveugle que dans le cas présent, les mots n'étaient pas nécessaires : elle avait décidé de poursuivre la démonstration de ses pouvoirs. Fort bien ; cela valait mieux que de vains discours, cela leur faisait gagner du temps et laissait Tôsen seul juge des capacités de la shinigami, sans aucun commentaire pour parasiter son analyse. Bien sûr, il aurait aussi pu être intéressant de savoir comment elle-même évaluait ses capacités, mais pour l'heure, ce n'était pas ce qui intéressait le seigneur Aizen ; cela attendrait donc.

Le frémissement spirituel se répandit dans les copeaux de glace — du moins ce qu'il supposait en être — répandus à ses pieds, et ce qui n'était plus que poudreuse inoffensive s'anima soudain. Un bruit de verre brisé fissura le silence de la salle, jusqu'à présent ponctué par la respiration rapide de Sakunie, et Tôsen sentit littéralement la glace s'élever autour de lui — les sons, les déplacements d'air et de reiatsu, les infimes perturbations dans la température l'en informaient — pour se concentrer brutalement autour de son point de cible : lui. Son épée fendit l'air de nouveau, mais cette fois-ci les projectiles étaient nettement plus petits, volatiles, et il ne fit que les déplacer sans vraiment les repousser. Un frisson parcourut son corps quand la glace se déposa, non,
s'accrocha à sa peau, lui procurant une sensation de froid très désagréable. Il n'en laissa cependant rien paraître, excepté dans la façon dont ses lèvres charnues s'entrouvrirent et se crispèrent. Les effets s'arrêtaient là, cependant : ses mouvements étaient ralentis, gênés, mais la glace elle-même ne lui infligeait pas de réels dégâts. Cette technique ne devait en être qu'à ses prémices : pour l'instant, elle ne faisait que handicaper l'adversaire sans totalement le neutraliser ; avec une bonne pratique, sans doute cela pourrait-il se révéler bien plus efficace à l'avenir mais il en allait de même, après tout, pour bon nombre de shinigami : ce n'était pas là-dessus que misait le seigneur Aizen. Il avait perçu autre chose dans cette jeune fille.

Et cela ne tarda pas à se réveiller.

Alors que l'ancien capitaine de la neuvième division se trouvait aux prises la poudre de glace, l'énergie spirituelle de la jeune Sakunie changea de façon radicale. Il s'agita et, venant des tréfonds de son âme, Tôsen reconnut sans mal la sensation de colère et de haine propre aux créatures dont le cœur manquait. Il entendit la petite shinigami se déplacer ; son pas était irrégulier et, à travers le reiatsu poisseux qui émanait désormais d'elle, son reiatsu à elle semblait émerger, de-ci de-là, comme si elle luttait contre cette présence monstrueuse qui l'écrasait. Les paroles qu'elle ânonna avec peine confortèrent l'aveugle dans son opinion : Sakunie était bien en train de se battre contre quelque chose qui tentait de prendre le pas sur elle. La poudre qui recouvrait sa peau tomba peu à peu, à présent que son manieur perdait le contrôle d'elle-même ; Tôsen s'épousseta pour accélérer leur chute, calmement, nullement gêné par la semi-transformation qui s'opérait devant lui. Que pouvait-il pour elle de toute façon?


« Il est certains combats que nous devons mener seuls, lui dit-il néanmoins, bien qu'il ne fût pas sûr que la jeune fille pût l'entendre, Ce qui t'arrive est le signe que tu t'es aventurée au-delà des limites imposées à ton espèce. »

Ses paroles n'étaient pas à prendre à la légère : lui-même ne se considérait plus comme un shinigami. Il avait abandonné cette nature qu'il haïssait, ces gens qui se protégeaient entre eux et éliminaient sans pitié ceux qui les contrariaient ; ceux par qui son amie était morte.
La voix de Komamura résonna dans le lointain de sa mémoire, vite étouffée par celle du seigneur Aizen, et la justice défendue par celui qu'il avait appelé "mon ami" se trouva diluée dans les promesses de l'homme à qui il avait juré allégeance ; ce n'était pas aujourd'hui que les regrets l'étreindraient.


« C'est pour cette raison que le seigneur Aizen t'a permis d'accrocher tes pas aux siens, mais tu ne seras réellement digne de fouler son ombre que lorsque tu auras appris à maîtriser ce nouveau territoire qui s'offre à toi. Je ne peux rien pour t'aider : de toi seule dépendent ta victoire et ta survie. »

L'aveugle leva son épée. Sa lame frôla le visage figé de Sakunie.

« Sois néanmoins assurée que si tes souffrances devenaient intolérables, je serai là pour y mettre un terme. »

_________________
You can't fear your own sword !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuurei Sakunie
Octava Asta | Arme Potentielle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Dans mon moi intérieur
Date d'inscription : 14/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
21/40  (21/40)
Nom de l'arme: A COMPLETER

MessageSujet: Re: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   Ven 5 Nov - 0:46

-Merci… Dit-elle avec un joli sourire, une larme glissant de son œil gauche, avant que ceux-ci deviennent absents, comme si elle était partit.

Son combat s’était divisé en deux étapes : La première étant dans sa tête et la deuxième avec son corps. Tout commença par une image de Sakunie entièrement recouverte de glace. Mais malgré cette couche de glace, elle parvenait à bouger à son aise. Elle compris rapidement que ce n’était pas elle, car le visage d’ « elle » était monstrueuse. Bouche grande ouverte avec les dents pointues, yeux creusé dans le noir. Elle vit ensuite la créature foncé vers elle, allant touché le petit visage de Sakunie. Ce touché provoqua immédiatement le déclenchement du liquide blanchâtre. On put sentir son corps changer, le masque apparaître. Mais voyez-vous, la jeune fille n’était pas habituée de combattre seule, car lorsque quelque chose du genre arrivait, Yamamoto était toujours intervenu. Cette fois, elle devait le faire seule… Mais comment? C’est alors que la deuxième partie du combat contre elle-même commença.

Son masque était formé, mais elle ne cria pas pour autant. Elle resta quelques secondes sans bouger, le temps que ses yeux reviennent bleu. Une fois ce petit processus terminer, c’est la que tout commença. De grandes stalagmites de glace poussèrent autour de la jeune fille et un bras empêchaient l’autre. La main droite graffigna la gauche, la poussa tout. Tandis que son bras gauche essayait de stopper les mouvements de l’autre. C’était un combat dans un même corps. Puis, une main tenta d’arracher le masque, sans succès. Les stalagmites poussèrent encore plus, prouvant que l’emprise de la créature grandissait. Elle tenta-le tout pour le tout. Elle tira sur son masque, le frappa de toutes ses forces et courut vers son Zanpakuto pour le prendre dans sa main et tenter de poignarder son masque. À la dernière minute, juste avant que l’arme ne touche le masque, sa main fut stopper.


-Tu ne connais même pas ton Zanpakuto, moi si… Dit la voix de la jeune fille, changé, écho.

Sakunie la regarda faire, et l’arme agissait en harmonie, mais avec son « autre moitié ». La jeune attendait que la créature appelle son arme, mais elle ne le fit pas. Même à cela, l’arme ne voudrait toujours pas l’écouter… C’est alors que Sakunie devint folle… Elle se mit à crier, un cri humain, grave et colérique. Elle venait tout simplement de perdre son sang froid, et alla proche d’une limite imposée par Tosen et cogna sa tête contre celle-ci et le masque craquait, se fendait. Le masque tenta de se régénérer…Et la jeune fille tomba quelques minutes par terre. Inerte. Mais elle ne pouvait pas lâcher maintenant : « J’ai fait une promesse au Seigneur Aizen… » Dit-elle en serrant les poings. Elle se releva, se mettant à genoux et se remit sur les pieds assez vite. Elle tanguait un peu, déséquilibrer. Son masque tomba, morceaux par morceaux, dévoilant une expression de détermination, de volonté. Elle tenait son Zanpakuto fermement.

-Alors Maître? Quelle est la suite? Demanda-t-elle, l’énergie déterminée plus que jamais.


La créature entrait et son énergie partait peu à peu. C’est sûr, la jeune avait extrêmement mal, épuisée et exténué, mais sa volonté lui faisait tout oublier. Elle était prête à battre n’importe qui. Elle attendait les prochaines instructions de Tosen, et se dit que ce ne serait peut-être pas facile, ni même faisable, mais elle se devait de réussir, de se donner à fond et de tenter, par tout les moyens…Oui par tous les moyens de franchir cet objectif : La promesse de Son Ex-Capitaine. Elle osa posée son regard franc vers celui de Tosen.

[Son masque ->
Spoiler:
 
]


_________________
~Remixed by Genichi~
Spoiler:
 

^-- saku en chibi~

Spoiler:
 

1er chanson theme de sakunie
Hollow Sakunie's theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaname Tôsen
Fidèle d'Aizen | Justice Aveugle
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2009

Feuille de personnage
Faction: Shinigami déserteur
Niveau:
34/40  (34/40)
Nom de l'arme: Suzumushi

MessageSujet: Re: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   Jeu 17 Fév - 18:00

Si la scène n'avait dû durer que quelques secondes en tout et pour tout, l'impression avait été bien différente pour les acteurs de cette courte scène : l'un se répandait au sol en sueur et en sang, exténué et presque brisé, l'autre s'évaporait en un ennui que ses yeux aveugles ne pouvaient traduire. Il était resté immobile tout ce temps, posant un pas en arrière pour mieux apprécier les flux contradictoires de pression spirituelle qui se propageaient un peu partout dans l'espace confiné de son kidô. La jeune fille se secouait en tous sens, prises de convulsions si virulentes que la cécité de l'ex-capitaine ne suffisait pas à les cacher : bien, elle comprenait. Cependant, il était encore bien trop tôt pour qu'elle puisse s'éveiller, aussi prometteuse qu'elle pouvait s'avérer, et tant qu'elle demeurerait dans cet état, son supérieur se devait de garder une main posée fermement sur sa lame pour pouvoir l'arrêter s'il en était besoin. Si elle devait atteindre un stade supérieur à celui qui était le sien, il ne fallait cependant pas qu'elle régresse ; l'homme à la peau mate avait beau s'être débarrassé depuis des lustres de ce réflexe conditionné propre aux shinigamis qu'était celui d'achever tout hollow, il considèrerait la nuisance comme réelle si elle apparaissait.
L'asta était tombée au sol, haletante, hurlant sa colère d'une voix éraillée qui mêlait haine et désespoir ; l'aveugle n'avait que trop entendu ces lamentations, auxquelles il avait souvent mis un terme lui même. Il empoigna Suzumuchi et le pointa à bout de bras devant lui. Cette petite allait succomber, il fallait en finir avec ses hurlements, c'était trop : dans un instant, les dernières brides de raison qu'elle possédait tomberaient avec ses derniers retranchements. Finalement, c'était ici qu'avortait son potentiel. Tôsen soupira et obliqua légèrement du poignet. Quel gâchis.
Soudain, un craquement infime retentit à ses oreilles averties, suivi d'un second, puis d'une multitude d'autres : l'ancien capitaine de la neuvième division n'en voyait rien, mais l'énergie se stabilisant de la petite se stabilisait peu à peu, malgré les variations encore irrégulières de ses oscillations. Impressionnant. Lui-même n'avait pas cru que l'on puisse revenir d'un tel niveau d'avancement dans le processus de hollowmorphose, mais il n'en connaissait que peu de choses, en fin de compte. Cependant, il en savait suffisamment pour se rendre compte que les séquelles dont souffrait la Novena Asta étaient sévères, l'affrontement avait dû être long et pénible en son intérieur. Qu'importe, un élément qui ne pouvait résister au-delà de sa limite aux capacités ennemies n'avait que fort peu d'intérêt pour l'organisation du Seigneur Aizen ; il convenait de terminer le test dans les règles.


"-Je vois...Tu as progressé."
dit-il d'une voix calme et posée, sûre d'elle-même. Il baissa le bras, gardant toutefois son zanpakuto dégainé à son côté. Sa rétine s'écarta légèrement alors que ses yeux sans pupilles se refermaient sur des ténèbres sempiternelles que n'illuminaient aucune lumière. L'instant d'après, il se trouvait derrière Yuurei Sakunie, la lame au clair sous sa gorge, droit, impassible.

"-Lève-toi. Ce n'est pas terminé."

A présent rouverts, ses globes oculaires fixaient sans la voir la jeune fille éreintée agenouillée par terre. Quelle étrange sensation émanait d'elle, quelle puissance étrange...elle était comme lui, comme les autres, comme ceux qui habitaient en ce palais blanc. Quoiqu'elle fasse, à présent, elle avait emprunté un chemin dont elle ne pourrait plus jamais s'écarter. Et lui non plus, pensa-t-il alors qu'une vague silhouette que son imagination lui représentait brillait au fond du couloir de son esprit. Paradoxalement, il s'en réjouissait : les traitres paieraient pour leurs crimes, la justice allait les rattraper, un jour, le dernier.

_________________
You can't fear your own sword !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuurei Sakunie
Octava Asta | Arme Potentielle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 64
Age : 24
Localisation : Dans mon moi intérieur
Date d'inscription : 14/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
21/40  (21/40)
Nom de l'arme: A COMPLETER

MessageSujet: Re: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   Lun 21 Fév - 0:58

Peut-être que la force physique de Sakunie était nulle, mais pas sa volonté, encore moins sa force mentale! Elle sentit la lame sur sa gorge, elle avala difficilement, tremblant de ses jambes, non de peur, mais bien en manque de force… Elle ne pouvait pas arrêter là, elle avait franchit ses limites deux fois, mais elle devait encore le faire, jusqu’à mourir s’il le fallait! Elle leva son Zanpakuto, en se disant : « Un centimètre, encore un autre, et un autre… » Et finalement, elle le glissa entre elle et l’arme de Tosen. Elle prit une grande respiration et poussa violemment le Zanpakuto qui menaçait sa gorge, et fit deux shunpo un peu plus loin. Alors il voulait combattre? Parfait! Sakunie analysa franchement Tosen et finit par voir, peut-être une faille. Elle courut en silence, et glissa sur l’eau pour passer entre les jambes de l’aveugle, se releva sur le bout de ses doigts et tenta une attaque dans le dos. Elle atterrie un peu plus loin, tout en silence et recommença à courir silencieusement. Elle le testait. Se fiait-il au son? Ou à l’énergie peut-être! Mais, il ne lui restait plus beaucoup de force… Et son énergie était pire que grande en ce moment, surtout que, normalement, son Aura est très élevé… Elle courut plus loin, et tenta de minimiser le tout. Même avec une envie folle de combat, de meurtre et tout, elle garda son calme, la force de maîtrise, était comme respirer pour elle… Elle prit un grand respire, et commença à baisser tranquillement son Aura, peu à peu. Finalement, elle élimina le plus grand, et il ne restait qu’une infime trace de celle-ci. Elle devint essoufflée, et se doutait qu’elle ne pourrait plus avoir l’agilité du silence pour le moment, car elle sentait son corps devenir lourd.

Ces limites? Elle ne savait plus où elles étaient… Elle se mit à marcher sur la pointe des pieds, mais le bruit commençait à la trahir… Elle devait faire un ultime coup, avant que son énergie revienne et qu’elle ne puisse plus rien faire du tout. Elle tremblait toujours, à chaque pas qu’elle faisait, elle semblait dérouté, elle ne marchait plus en ligne droite… Elle empoigna fermement son Zanpakuto, et courut en faisant le moins de bruit possible, envoyant de l’énergie autour de son arme, pour avoir plus impacte, vu que sa force physique laissait à désirer. Aussitôt, son énergie redevint normale, et elle resta un peu plus loin, respirant bruyamment. Elle tourna sur elle-même, et lança son Zanpakuto en direction de Tosen, et se prépara à une éventuelle riposte au cas ou… Peut-être pourra-t-elle utiliser sa technique, où elle fait des glaçons pointus et les projette sur son ennemi, mais cela lui coûtera probablement le reste de son énergie… Et par la suite, elle ne pourra même plus se relever, mais bon, pour le moment, elle observait comment Tosen réagit, et elle sera par la suite comment il se repère. Après avoir trouvé cela, elle pourra mieux exploiter cette information et la mettre dans ses avantages, peut-être, cela dépend de ce que c’est. Une chose était sur, le combat ne finirait pas pour le moment, et s’il se mettait à la charger ou à combattre intensément, elle finirait par perdre son contrôle et se battre à sang froid, voulant tuer Tosen… Pour qu’elle puisse avoir accès à une puissance, il fallait qu’elle veule tuer la personne ou bien qu’elle finisse par gagné de la confiance en elle-même, c’était pour cela que son Zanpakuto ne voulait pas communiquer avec elle, qui ne le savait pas… Aucune interaction pour le moment avec son arme…


_________________
~Remixed by Genichi~
Spoiler:
 

^-- saku en chibi~

Spoiler:
 

1er chanson theme de sakunie
Hollow Sakunie's theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaname Tôsen
Fidèle d'Aizen | Justice Aveugle
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2009

Feuille de personnage
Faction: Shinigami déserteur
Niveau:
34/40  (34/40)
Nom de l'arme: Suzumushi

MessageSujet: Re: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   Dim 17 Avr - 14:58

Manifestement, la jeune fille avait encore un peu d'énergie à revendre, bien. Elle s'était écartée vivement, mais bruyamment : son aura éclatante et son râle fatigué la rendaient aussi vulnérable qu'un insecte face au combattant aveugle, qui n'avait pas bougé. Alors, quel serait son mouvement, cette fois ? Elle était blessée et affaiblie, et, bien qu'elle ait pu se libérer de l'emprise de sa hollowmorphose pendant un moment, elle semblait souffrir énormément de cette lutte intérieure ; si son hôte s'était calmé, vu sa force actuelle, ce ne serait que provisoire, elle allait finir par replonger. Pourtant, Tôsen remarqua avec étonnement les efforts que fournissait la Novena Asta pour diminuer le flux de sa pression spirituelle, un bon pas en avant si elle comptait l'affronter sérieusement, mais... ce n'était pas un pas suffisamment long pour franchir le gouffre qui les séparait, et la chute serait dure si Yuurei Sakunie s'engageait maintenant. Quel dommage...non. Les faibles ne seraient que des freins aux opérations de l'organisation, au Seigneur Aizen et à la vengeance finale : si elle ne pouvait définitivement l'affronter, elle devrait vraiment mourir, pour le bien commun et la justice.
Tôsen baissa imperceptiblement la tête. Derrière. Ramenant le bras derrière le dos, il bloqua de sa lame la fébrile attaque qui le visait. Aucune discrétion, elle ne l'aurait pas ainsi. Un choc sourd lui indiqua que Sakunie avait atterri à quelques mètres de là et reprenait sa course effrénée vers lui. Son reiatsu baissait rapidement, rendant les perceptions de ses mouvements plus difficiles, mais le bruit de ses pas sur la glace fondue et le marbre froid la trahissait ; qu'avait-elle en tête ? Avant d'affronter un ennemi, il était normal de connaitre ses propres lacunes et les éliminer pour empêcher l'adversaire de les exploiter, mais la Novena ne semblait pas l'avoir compris. Privé de lumière depuis sa naissance, Tôsen avait appris à se reposer sur tous ses sens : diminuer sa pression spirituelle était un bon réflexe, mais insuffisant contre lui. L'ex-capitaine ressentait tout, l'environnement était sien : une odeur de peur lui arriva aux narines, un halètement terrifié aux oreilles, sa peau ressentait la froideur de la mort qui planait dans la salle. Elle approchait.


"-Adieu, Yuurei Sakun..."

Les yeux vides de Tôsen s'écarquillèrent derrière ses lunettes : elle avait disparu ! Rien, il ne sentait plus rien... Là-bas ! Tôsen leva le bras dans la direction opposée :

"-Nake, Suzumuchi !"

Un crissement aigu comme l'acier frappant l'air lui perça un instant le tympan, puis un second choc métallique rassura l'aveugle. La pression de la jeune fille s'était relâchée, il pouvait à nouveau se la figurer, à une dizaine de mètres de lui, éreintée et en sueur. Pendant l'instant d'une fraction de secondes, elle avait disparu, hors du temps et de l'acuité de chacun de ses sens. Terrifiant. Le Seigneur Aizen avait vu juste en estimant ce potentiel : si elle apprenait à contrôler son énergie, elle deviendrait une redoutable guerrière. Mais pour le moment, elle avait encore un long chemin à faire. Désarmée et vidée de ses forces, il était peu probable qu'elle puisse tenir plus longtemps aujourd'hui. L'ex-capitaine se redressa de toute sa hauteur et rengaina son zanpakuto. L'entraînement était terminé. La pièce s'illumina un instant alors que les sorts kidô du commandant s'effaçaient sur le murs, puis le décor redevint sombre et glacial comme il l'était avant que les deux combattants ne l'investissent.

"-Nous en avons terminé. Je m'en vais faire mon rapport au Seigneur Aizen, quant à toi, récupère jusqu'à ce que nous revenions te trouver. Ce n'est pas la dernière fois que nous nous entrainerons."


Sur ces mots, Tôsen fit volte-face et avança silencieusement vers la porte en acier noir qu'il poussa. Bientôt, sa silhouette en habit blanc se fondit dans l'obscurité, ténèbres que ses yeux aveugles ne craignaient pas. Son coeur lui-même étaient bercé par elles ; peu importe le moyen dont il userait, il parviendrait à se venger, à la venger. Mais il était encore trop tôt, la justice ne souffrirait pas de ces passions impatientes : il le devait bien au Seigneur Aizen, qui lui avait confié son pouvoir.

_________________
You can't fear your own sword !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phase préliminaire ~ Entrainement [PV Yuurei Sakunie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Diagnostique préliminaire de la Commission de reflexion sur la sécurité publique
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» entrainement jedi
» l entrainement de genk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: RPG :: Hueco Mundo :: Las Noches :: Quartiers Asta-
Sauter vers: