Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promenons-nous dans les bois {FLASHBACK} [PV Hitsu-kun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kisaragi Tsukiyo
Novena Asta | Loyauté Mystérieuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 38
Localisation : Dans l'ombre de Ichimaru-sama, probablement
Date d'inscription : 28/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Mikazuki

MessageSujet: Promenons-nous dans les bois {FLASHBACK} [PV Hitsu-kun]   Lun 21 Fév - 0:16

La neige gelée craquait sous ses pieds tandis qu'elle avançait dans le sous-bois sombre et touffu. Au dessus d'elle, les hautes silhouettes décharnées d'arbres dénudés de leur feuillage se dressaient, lugubres et menaçantes. Des buissons de ronces enchevêtrés s'accrochaient au bas de son hakama et des épines acérées déchiraient la peau de ses mollets, entravant sa marche, tandis que de la neige fondue s'infiltrait dans ses sandales de paille et mouillait ses tabi, mais Tsukiyo n'y faisait pas attention.

Concentrée sur sa tâche, les sens en alerte, elle fouillait le hallier des yeux, la main droite serrée sur le fourreau de son zanpakutô, prête à toutes éventualités. Le hollow qu'elle chassait était dangereux, il avait réussit à blesser plusieurs shinigami avant de s'enfuir. Des hollow dans Rukongai c'était monnaie courante, mais cette fois, les patrouilles habituelles n'avaient pas été suffisantes pour parvenir à les éradiquer. Yamamoto s'était vu dans l'obligation d'envoyer du renfort et avait réquisitionné en urgence des équipes des troisième, dixième et treizième divisions, sous le commandement du capitaine Hitsugaya.

Arrivés sur les lieux le matin même, les renforts en question avaient aussitôt mis au point une stratégie visant à piéger les hollow pour mieux les anéantir. Le piège avait plutôt bien fonctionné, permettant aux shinigami de tuer deux des trois bêtes, mais l'une d'elles avait réussi à leur échapper. Tsukiyo et tous ceux qui étaient encore en état de se battre avaient aussitôt été envoyé à sa poursuite pendant que les blessés étaient rapatriés au Seireitei.

Tsukiyo ne savait pas vraiment où se trouvaient les autres, pas trop loin, elle espérait. Oh! Elle n'avait pas peur de se retrouver seule face à un hollow, loin de là, mais autant éviter de se compliquer la tâche quand on pouvait compter sur l'aide de quelques nigauds pour vous mâcher le travail. Elle redressa la tête en entendant quelques voix, sur sa gauche, loin derrière les arbres serrés qui l'entouraient. Elle relâcha légèrement son reiatsu pour faire savoir aux autres qu'elle était là puis repris ses recherches.

L'énergie du hollow n'était repérable nulle part, à croire qu'il avait disparu de la surface du Soul Society. En revanche, la jeune femme sentait le reiatsu de Hitsugaya non loin d'elle. Elle n'aimait pas particulièrement le jeune capitaine, mais ne le détestait pas non plus. A vrai dire, il la laissait un peu indifférente. Ce n'était pas l'un de ses foutus nobles qui préféreraient vous écraser plutôt que de vous regarder et il venait de Rukongai comme elle, ce qui lui attirait la sympathie de la jeune femme. En revanche, son caractère et son attitude froide et distante déplaisaient à Tsukiyo, lui rappelant trop Byakuya "j'ai-un-balai-quelque-part " Kuchiki. Elle était un peu déçue que le capitaine Ichimaru n'ai pas été choisi pour diriger cette mission, mais elle n'allait certainement pas le faire savoir.

Un instant, elle hésita. Devait-elle continuer de son coté ou rejoindre le capitaine au risque de se faire envoyer balader? C'est qu'il avait un sale caractère, le petit! Elle haussa les épaules. Bah, elle était mieux seule, pas vrai?

Elle reprit sa recherches, se concentrant à nouveau sur les traces de reiatsu l'entourant. Quelques shinigami crapahutaient plus loin, à la limite de sa perception, mais dans les environs immédiats, elle ne sentait que le capitaine. Toujours aucune trace du hollow. Elle continua ainsi pendant un moment, sondant les environs à la recherche du reiatsu de sa cible mais en vain. Agacée, elle tourna à nouveau son attention vers le capitaine. Celui-ci semblait se rapprocher de sa position. Peut-être avait-il besoin d'aide?

Concentrée sur le capitaine, Tsukiyo ne faisait plus attention à ce qui se passait autour d'elle et avant d'avoir pu comprendre ce qui se passait, elle se retrouva le nez dans la neige. Son pied droit était pris dans un enchevêtrement de ronces, ce qui l'avait fait trébucher. Elle allait se mettre à râler contre sa maladresse quand quelque chose attira son attention. Écarlate sur le manteau blanc. Elle se redressa et se précipita hors du hallier pour inspecter sa trouvaille.

Oui, c'était bien du sang. De grosses taches de sang s'égrainaient dans la neige jalonnant une piste formée de traces d'empreintes. Tsuki essaya de les inspecter mais elles étaient trop embrouillées pour qu'elle puisse déterminer à qui elle appartenait. Le hollow était peut-être blessé. A moins que ce ne soit quelqu'un d'autre. En tout cas, ce n'était pas elle, c'était sa seule certitude. La forme des traces et des taches de sang l'aidèrent à déterminer dans quelle direction suivre la piste et elle s'élança sans hésiter.

Elle se rendit compte que ses pas, et la piste, l'entraînaient dans direction de laquelle venait le reiatsu de Hitsugaya. Fronçant les sourcils, la jeune femme accéléra le pas afin de le rejoindre. Si le hollow était réellement par là, il aurait peut-être besoin d'aide pour le piéger. Oh, elle savait bien qu'il pouvait s'en sortir seul, surtout si le hollow était blessé, mais elle ne voulait pas rester les bras croisés. Elle ferait honneur à sa division et à son capitaine.
Débouchant entre deux arbres, elle vit la silhouette du jeune capitaine un peu plus loin, devant elle. Après avoir marqué un court arrêt, elle se dirigea vers lui à pas mesurés, en relâchant légèrement son reiatsu pour le prévenir de sa présence.

- Hitsugaya Taïchô? Tout va bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-crepusculo.forumgratuit.org/
Hitsugaya Tôshiro
Capitaine de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

Feuille de personnage
Faction: 10ème division
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Hyôrinmaru

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois {FLASHBACK} [PV Hitsu-kun]   Ven 4 Mar - 19:18

Voilà un petit moment que le capitaine Hitsugaya était sur les traces d'un Hollow. Accompagné d'équipes de la treizième et troisième division. La chasse devenait lassante, plusieurs shinigamis étaient blessés. Il était rare de voir un Hollow aussi puissant s'infiltrer à la Soul Society.
Courant à vive allure dans la neige, slalomant entre les arbres, le jeune retrouva enfin sa cible. Cette dernière était sur le point de supprimer un shinigami visiblement hors course. Sans hésitation le garçon s'interposa en contrant de son Zanpakuto l'attaque de l'ennemi, à la seconde d'après il mettait en sureté le shinigami. Plus rapide que prévu, le Hollow rétorquait blessant partiellement le capitaine. Son avant bras gauche était écorché. Apparemment suffisamment pour laisser des traces d'hémoglobine sur la neige. Le Hollow prit de nouveau la fuite laissant derrière les shinigamis. Le garçon grogna avant de ne se retourner pour vérifier globalement l'étendue des dégâts. Il fit envoyer son dernier compagnon pour aller prévenir une équipe de secours. Une fois ses directives données il se remit en mouvement. Cette fois, il ne le louperait pas, il n'y aurait personne pour le gêner.

Tôshiro parcouru un petit moment la forêt, en vain, avant de ne s'arrêter. Il jugea judicieux de se poser momentanément pour se concentrer sur l'ennemi. Les poings serrés, il ferma les yeux, c'était parfois plus efficace. Contrairement à ses attentes il sentit le reastu d'un shinigami. Un courageux. Il fallait espérer que celui-ci soit plus efficace que les autres. L'allier s'approcha, le garçon resta concentré sur le Hollow.

- Hitsugaya Taïchô? Tout va bien?s'informait l'arrivant.

Au simple son de sa voix, il put affirmer que c'était une femme. Le jeune homme ouvrit les yeux et dégaina son Zanpakuto avant de tourner la tête vers sa nouvelle équipière. Il vit alors quelques gouttes de sang à terre. Il remarqua dans la foulée qu'il était finement blessé et que ces tâches de sang il en était le propriétaire, il les avait semer... Il acquiesça suivit d'un...

-Hm.Il n'est pas loin!

Il se lança une nouvelle fois à la poursuite du Hellow usant de sort accélérateur, shunpo, pour atteindre rapidement sa cible. Malgré le furtif coup d'œil qu'il lui jeta, Hitsugaya avait pu remarquer que c'était une jeune femme blonde. Celle-ci était à peine plus âgée que lui, du moins, physiquement. La main serrée sur la garde de son sabre, le garçon dressa de ses deux mains son sabre face à lui prêt à lancer une offensive.L'ennemi était à quelques mètres. Il prononça en crescendo de sa voix autoritaire...

-Enroule-toi sur les cieux gelés, Hyôrinmaru!

Sa voix s'éleva à travers la forêt, brisant un certain silence. A peine l'avait-il pronnoncé que son shikai s'activa libérant une mince partie de son pouvoir. Un dragon de glace fendit l'air en direction du Hollow. Celui-ci se retourna avant de percuter de plein fouet l'attaque du jeune homme. Au même moment, Hitsugaya avait shunpoté (hein?) au dessus du monstre pour le sectionner en deux. Il regagna le sol et alors le Hollow partit en "poussière". Tôshiro replaça son Zanpakuto dans son fourreau, dans son dos. Il se tourna vers la jeune femme pour dialoguer lorsqu'il sentit l'aura de deux autres Hollows. Bon sang, ils proliféraient!
Le jeune capitaine tourna la tête dans la direction des Hollow puis reporta vivement son regard sur la jeune femme. Le regard qu'il lui jeta suffisait pour lui faire comprendre que ce n'était pas terminé, cependant, il ajouta...

-Allons-y!

Sans plus tardé ils se remirent en chasse. Chemin faisant, Tôshiro mettait au point une stratégie pour encercler les Hollows. Mais d'abord, il lui fallait mesurer ne serrait-ce que par son grade la force de l'inconnue. Il l'avait déjà croisée, mais où? Il lui demanda de son air détaché:

-Qui es-tu?

Par cette question, il entendait bien entendu par là; son nom et son grade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisaragi Tsukiyo
Novena Asta | Loyauté Mystérieuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 38
Localisation : Dans l'ombre de Ichimaru-sama, probablement
Date d'inscription : 28/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Mikazuki

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois {FLASHBACK} [PV Hitsu-kun]   Ven 18 Mar - 15:46

Le capitaine ne répondit pas tout de suite à sa question et Tsukiyo se demanda un instant ce qu'il pouvait avoir. Bien entendu Hitsugaya n'était pas connu pour être le plus bavard et le plus aimable des capitaines, mais quand même. La jeune femme sursauta et fit un pas en arrière quand le gamin ouvrit les yeux en dégainant son zanpakutô. Instinctivement, elle porta, elle aussi, la main à la tsuka de Mikazuki. L'espace d'une seconde, la possibilité que le jeune capitaine soit manipulé par l'un des hollow la figea. Sachant parfaitement qu'elle ne pourrait ni lui échapper ne le vaincre, elle serra le poing sur la tsuka de son arme, prête à la tirer de son fourreau à la moindre alerte.

Au lieu de l'attaquer, Hitsugaya observa un instant les gouttes de sang sur la neige, semblant les remarquer pour la première fois. Il hocha ensuite brièvement la tête et Tsuki se demanda si c'était en réponse à sa question ou à une quelconque pensée qui lui traversait le crâne à ce moment même. Elle ouvrait la bouche pour le questionner une nouvelle, lorsque le gamin la prit de vitesse, constatant que "il" n'était pas loin. Puis il s'éclipsa en shunpô sans rien ajouter.

* Trop bizarre le gamin, songea la jeune femme. Et on ose dire que le capitaine Ichimaru est lunatique! ... *

Secouant la tête en signe d'agacement, elle se lança à la poursuite du capitaine, au cas où il aurait besoin d'un peu de protection, ne serait-ce contre lui même.

Tsukiyo enchaîna les shunpô, gardant l'ombre du capitaine comme point de mire devant elle. La course ne fut pas longue et elle put bientôt entendre la voix du gamin invoquer son zanpakutô, à quelques dizaine de mètres devant elle. Elle accéléra l'allure et arriva à temps sur les lieux pour voir le dragon de glace s'abattre sur un hollow. Hitsugaya se rua sur lui pour l'achever d'un coup de sabre. Tsukiyo s'approcha prudemment de lui:

- Capitaine Hitsugaya?

Le gamin porta son attention sur elle et sembla sur le point de lui dire quelque chose quand son attention fut attirée par autre chose. Tsukiyo la sentit aussi, cette aura de peur glaciale qui accompagnait les hollow. Ils devaient être deux ou trois autant qu'elle put en juger à cette distance. Serrant les dents elle laissa échapper un soupir agacé.

- Plus on en tut, plus il en vient!

Son regard clair croisa celui d'émeraude du jeune capitaine. Elle comprit immédiatement ce qu'il attendait d'elle et répondit d'un léger hochement de tête.

- Allons-y! S'écria-t-il en s'élançant en shunpô.

Tsukiyo le suivit immédiatement.

Pendant un instant le vent de sa course sifflant à ses oreilles fut tout ce qu'elle entendit. Hitsugaya gardait les dents serrées, ne prononçant pas le moindre mot. Tsukiyo songea qu'elle avait déjà connu compagnons plus agréables, même en ce genre de situation. Le capitaine Ichimaru n'aurait certainement pas manqué de faire quelques remarques déplacées qui auraient pu alléger la tension ambiante. La jeune femme cependant faillit se vautrer dans la neige tant la surprise la saisit quand le capitaine lui demanda qui elle était. Elle trouva ça vexant, mais elle se dit que ça n'était pas étonnant. On ne pouvait pas demander à un capitaine de se souvenir de tous les sous-fifres qu'il croisait. Elle n'était même pas certaine que le capitaine Ichimaru connaissait son nom.

- Kisaragi Tsukiyo, répondit-elle d'une voix plus rude qu'elle l'aurait souhaité. Troisième siège de la troisième division.

Elle laissa échapper un soupir exaspéré sans s'inquiéter de savoir si le capitaine allait s'en rendre compte ou non.
Ils ne tardèrent pas à arriver à l'endroit d'où provenaient les reiatsu des hollow. L'endroit cependant était désert. Silencieusement, Tsukiyo scruta les parages à la recherche du moindre indice pouvant lui permettre de déterminer où se trouvaient les hollow. Leur présence planait toujours sur les lieux, ce qui signifiait qu'ils devaient toujours être là.

- On a à faire à des malins, on dirait! remarqua-t-elle à mi-voix.

Fronçant les sourcils, elle s'avança prudemment entre les arbres afin d'inspecter les empruntes que les hollow avaient laissé derrière eux.

- Ils sont allés par là, indiqua-t-elle, toujours à mi-voix. Et ils ...

Un cri à glacer le sang l'interrompit. Instinctivement elle se redressa en tirant son zanpakutô. La présence malveillante des hollow se renforça autour d'eux. Les mains tremblant légèrement, Tsukiyo scruta les arbres autour d'eux. Elle sursauta quand un bruit se fit entendre dans les arbres derrière eux et eut juste le temps de se retourner pour voir une forme noire fondre sur Hitsugaya comme un prédateur sur une proie facile.

- Capitaine! S'écria-t-elle, figée par la stupeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-crepusculo.forumgratuit.org/
Hitsugaya Tôshiro
Capitaine de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

Feuille de personnage
Faction: 10ème division
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Hyôrinmaru

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois {FLASHBACK} [PV Hitsu-kun]   Ven 22 Avr - 18:13

Kisaragi Tsukiyo, un nom qui ne lui disait rien, c'était une subordonnée d'Ichimaru Gin. Hitsugaya lui jetait un autre coup d'œil histoire de s'imprégnait de son compagnon. Contrairement aux autres capitaine, Tôshiro n'avait pas les chevilles qui enflaient. Pour lui, il n'y avait pas de supériorité si ce n'était en force. Il traitait ses subordonnés comme étant ses égaux. Kisaragi, il se souviendrait d'elle malgré le peu de temps qu'ils avaient travaillé ensemble.
Professionnelle et efficace, la jeune femme scrutait les lieux probablement à la recherche d'indice. Concentrée sur sa tâche, elle déclarait qu'ils avaient à faire à des Hollows malins. Ça existait ça? En général ces bêtes là suivaient juste leur instinct meurtrier.
Chacun de leur côté, les deux shinigamis examinaient les lieux lorsque soudain le cri typique d'un Hollow coupa la parole à la blonde. Par réflexe, le jeune capitaine jeta un coup d'œil à Kisaragi. Cependant, la menace pesait sur lui et non sur elle. Dans la seconde qui suivit il entendit la mise en garde de Kisaragi et sentit au même moment la présence du monstre.

Bon sang, ils n'étaient pas malins! Ils étaient fourbes! Tôshiro fit volteface et dégainait son Zanpakutoh qu'il transportait dans son dos. Il esquiva l'attaque en s'élançant au dessus de l'ennemi et rétorquait dans la seconde qui suivit par sa lame. Il fendit l'ai à la verticale qu'il abattait sur le masque du Hollow. Au même moment, l'autre sortais de l'ombre attaquant sa coéquipière. C'était un coup sacrément bas, car tandis que la jeune femme portait toute son attention sur Hitsugaya, le Hollow bondissait sur elle.

-Attention!!!

Le Hollow venait d'éjecter la jeune femme d'un coup de griffes. Le jeune capitaine ratrappa la jeune femme au vol pour lui éviter une chute d'autant plus douloureuse. Il la déposait à terre et libérait de nouveau son shikai avec colère. Hyôrinmaru, le dragon de glace mordit de ses crocs glacés l'esprit vêtu d'une robe noire pour le rendre à l'état de particules et achever cette pénible chasse.

Tôshiro revenait sur ses pas, Tsukiyo était blessée. Les dents serrées, il rangeait son Zanpakutoh avant de ne s'accroupir pour être à sa hauteur. La main droite posée sur l'épaule intacte de la blonde, il lui demandait...

-Est-ce que ca va allé?

Question idiote, n'est-ce pas?... Mais c'était par principe. Sans attendre une réponse, il passait un bras sous ses jambes et plaçait l'autre autour de sa taille pour la soulever. Là, il s'élevait dans les airs portant sa coéquipière pour l'emmener d'urgence à la division adaptée. Rien de tout ne serrait arrivé si les Shinigamis n'avaient pas sous estimé les démons. La chasse de ces derniers étaient si habituel que parfois l'on s'étonnait d'une force plus élevée. Parcourant la forêt à l'aide de Shunpo, Hitsugaya surveillait l'état de santé du Troisième siège de la Troisième Division.

Ce fut à peine quelques minutes plus tard que le génie débarquait à la Division d'Unohana Retsu. La jeune fut immédiatement prise en charge. Soulagé, Tôshiro déscendait les marches des quartiers de la Quatrième Division. Il put enfin souffler, tandis qu'il s'apprêtait à partir faire son rapport, un Shinigami apparenté à la division l'interpellait.

-Hitsugaya-Taisho! Laissez-moi voir votre plaie.

Le jeune homme levait doucement sa main jusqu'à sa hanche, c'est vrais qu'il avait été touché... Son avant bras présentait une plaie assez grande et peu douloureuse compte tenu de sa taille et sa profondeur. Rien d'affolant... Il tendit son bras, muet.

Sans plus attendre, le capitaine de la Dixième Division partit faire son rapport. Ce fut pas long, il n'y avait pas grand chose à dire. A peine avait-il terminé son travail qu'il repartit aux Quartiers de la Quatrième Division. Le garçon se sentait coupable de la blessure de Kisaragi. Il persistait à croire que s'il n'avait pas été aussi peu concentré personne n'aurait été grièvement blessé. En conséquent, il attendit que la jeune femme soit apte à le recevoir pour allé s'enquérir de son état de santé. Il ignorait si la jeune femme avait subit un traitement lourd et devrait resté séjourner ici ou si elle pourrait reprendre rapidement le service.
Adossé à un arbre non loin de l'entrée, il attendit, bras croisés, yeux fermés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kisaragi Tsukiyo
Novena Asta | Loyauté Mystérieuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 35
Age : 38
Localisation : Dans l'ombre de Ichimaru-sama, probablement
Date d'inscription : 28/07/2010

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Mikazuki

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois {FLASHBACK} [PV Hitsu-kun]   Jeu 19 Mai - 17:50

Figée par la stupéfaction, Tsukiyo vit, comme au ralenti, le hollow se jeter sur le capitaine. Les doigts serrés sur la tsuka de son arme, il lui fallut faire un effort incroyable pour s'arracher à l'inertie qui l'avait saisi. Elle fit un pas en avant au moment où le jeune homme se retournait en dégainant son zanpakutô. Il esquiva l'attaque qui le visait et répliqua avec une vivacité étonnante, coupant le hollow en deux.

Tout se passa alors à une vitesse étourdissante. Le premier hollow se décomposa en particules d'énergie et, au même moment, Tsuki sentit une menace dans son dos. Le capitaine cria quelque chose au moment où elle tournait la tête pour voir une patte griffue zébrer l'air. Par réflexe, Tsukiyo bondit en avant mais le hollow, plus rapide, parvint à la toucher. Le choc fut d'une violence incroyable, envoyant la jeune femme à des mètres de son agresseur. Elle se serait probablement fracasser le crâne contre un arbre, si Hitsugaya ne s'était pas précipité pour la rattraper.

A moitié assommée, Tsuki ne se rendit pas immédiatement compte qu'elle était touchée, pas plus qu'elle ne comprit que le jeune capitaine la déposait à l'abri du hollow. Le temps qu'il élimine la bête et revienne vers elle, la jeune femme commençait à reprendre ses esprits. La douleur déchirant son coté droit lui arracha une plainte étouffée tandis qu'elle portait sa main libre à son épaule blessée. Encore un peu dans le brouillard, elle regarda Hitsugaya s'agenouiller devant elle. Il posa une main sur son épaule indemne en lui demanda si ça allait.

- A ton avis, répliqua la jeune femme en serrant les dents pour ne pas gémir.

Hitsugaya ne sembla pas prêter attention à ce qu'elle lui répondit, il se contenta de la prendre dans ses bras.

- Hé là! ... protesta-t-elle, mais elle fut coupée avant d'avoir eu le temps d'en dire plus.

Il partit en shunpô sans lui laisser une chance de se libérer. Étourdie par la vitesse et par la migraine qui lui enserrait les tempes, Tsuki ferma les yeux avant de plonger le visage dans le kimono du capitaine. Le vent sifflait à ses oreille, couvrant presque le sang qui lui battait aux tempes. Elle se sentait faible et nauséeuse et espérait arriver à la quatrième division avant de vomir son petit déjeuner sur l'haori du capitaine.

Tsuki ne releva la tête que quand elle sentit Hitsugaya ralentir et que le vent cessa de lui hurler aux oreilles. Ils étaient devant la caserne de la quatrième division. Les shinigami en faction devant les portes semblèrent surpris de voir un capitaine débarquer ainsi, un sous-fifre blessé dans les bras, cependant, ils ne perdirent pas de temps en bavardages inutiles et Tsukiyo fut bientôt emmenée à l'intérieur pour y être soignée. Des infirmières l'aidèrent à retirer son kimono déchiré et trempé de sang en faisant attention à ne pas manipuler son épaule blessé. L'une d'elle nettoya ensuite les plaies courant sur l'omoplate droite de Tsukiyo avant de laisser sa place à un homme blond pourvu de lunettes.

Au grand agacement de Tsukiyo, le type passa plus de temps à examiner sa lingerie qu'à soigner son épaule. La jeune femme lui aurait volontiers casé son poing dans la figure si elle avait pu tenir debout par elle même. Mais l'étourdissement ne la lâchait pas et elle se serait bien allongée un instant pour dormir. Le type, cependant, ne lui en laissa pas le loisir, usant d'un kido curatif, il passa les mains au dessus de son épaule blessée. Un picotement désagréable fourmillait dans son dos tandis que les blessure guérissaient lentement.

- Je ne peux rien de plus, annonça-t-il après un moment.

Il fit signe à l'infirmière restée dans la pièce de prendre sa place et se dirigea vers le petit bureau trônant dans un coin de la salle de soin. Il s'installa sur le siège et tira un formulaire quelconque d'un tiroir.

- Yuko va vous faire un pansement, reprit-il en commençant à écrire. Vous devez garder le bras immobilisé pendant une semaine. Ca veut dire pas de mission, pas d'entraînement, pas d'effort inutile. Surtout, si vous vous sentez mal, que vous avez des vertiges, de la fièvre, des douleurs anormale dans l'épaule, revenez nous voir immédiatement. C'est clair?

Tsuki se contenta de hocher la tête. Le shinigami lui tendit le formulaire.

- Vous devez remettre ceci à votre capitaine.


L'infirmière alla cherche le document et le remit à Tsukiyo avant de reprendre sa tâche. Le type s'en alla, laissant les deux jeunes femmes seules. Sans un mot, l'infirmière fit un pansement et plaça doucement le bras blessé de la shinigami en écharpe contre sa poitrine.

- Vous pouvez rentrer chez vous, annonça-t-elle. Mais ménagez-vous le plus possible.

- D'accord.

Encore un pu étourdie, Tsuki remit sa veste déchirée, la posant simplement sur son épaule blessée au lieu d'en enfiler la manche, puis quitta les lieux, d'un pas un peu hésitant.

Quand elle sortit du bâtiment, aveuglée par le soleil d'hiver, elle remarqua une silhouette immobile adossée contre un arbre. Plissant les yeux, elle reconnut le capitaine Hitsugaya. Un instant elle se demanda ce qu'il venait faire ici, puis elle se dit qu'il devait certainement attendre des nouvelles de ses hommes tombés durant la mission. Quoi qu'il en était, il lui avait certainement sauvé la vie, ainsi elle lui devait des remerciement. Elle s'approcha de lui.

- Capitaine Hitsugaya. Je ne pensais pas vous trouver ici.

Elle lui adressa un petit sourire pâle et fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-crepusculo.forumgratuit.org/
Hitsugaya Tôshiro
Capitaine de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

Feuille de personnage
Faction: 10ème division
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Hyôrinmaru

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois {FLASHBACK} [PV Hitsu-kun]   Mer 13 Juil - 14:37


Patient, le jeune capitaine attendait patiemment la sortie de Kisaragi. Les minutes défilaient, sa culpabilité grandissait avec une certaine inquiétude. Enfin, des bruits de pas, quelqu’un s’approchait lentement tandis que le garçon gardait sa position. Incertain que ce soit la jeune femme, il attendit que l'inconnu en question vienne à lui.

"- Capitaine Hitsugaya. Je ne pensais pas vous trouver ici."

Cette voix, il l'avait peu entendue mais il l'avait enregistrée, tout comme l'emeteur. Kisaragi était de nouveau sur pied plus ou moin en forme. Il décroisait ses bras et décollait son dos du mur. Hitsugaya jeta un regard à la jeune femme avant de ne lui répondre simplement, sans plus de cérémonie…

"-Je voulais m’assurer de votre etat de santé, j’ai ma part de responsabilité et de culpabilité là dedans."

Il détourna le regard, passivement agacé et un brin embarrassé. Sa réputation de glaçon était fondée, certes, mais il n’était pas pour autant dénué de compassion ou sentiment. Le jeune homme se sentait coupable, son regard se posait sur le bras blessé de la blonde. Son manque de prudence était la cause de cette blessure.
Face à face, les deux anciens compagnons se regardaient n’ayant rien à se dire. Hitsugaya n’était pas très loquace, un peu trop sérieux peut être… Le silence devenait pesant, il brisa la glace en ajoutant avant de ne tourner les talons :


"Je vais aller faire mon rapport, maintenant que je suis rassuré"
Dos à la jeune femme, la tête légèrement tournée pour l’apercevoir du coin de l’œil, il lui suggérait de bonne foie pour cette fin de journée…

"Prenez-soin de vous, Kisaragi"

Il reprit sa marche, dans le sens inverse cette fois. La neige craquait sous ses pas laissant la marque de ces dernier jusqu’à la prochaine tombée de neige. Il réajustait son haori, yeux fermés, le pas lent jusqu’à sa tâche. Il délaissa la blonde et s’enfonçait dans la brume.

La rédaction du rapport de mission, un truc parfois long et toujours pompeux. Il n’avait omis aucun détail. Il s’y était mit à fond et tandis que la fin de son rapport approchait, ses paupières s’alourdissaient. Ses quartiers étaient quasiment vides, pas un bruit, c’était apaisant. Il repensait aux Hollows, il était toujours étonné par leur force et intelligence. Ces pensées le berçaient, la fatigue lui mordait les épaules. Bon sang, depuis quand ne s’était-il pas reposé sérieusement ? C’était le bon moment pour s’accorder un peu de repos. Hitsugaya quittait sa chaise, il fit le tour de son support de travail en jetant un bref coup d’œil à son sabre. Là, il prit place sur son sofa où il s’y allongeait pour laisser son esprit voguer dans les songes pour ensuite s’engouffrer dans le sommeil.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois {FLASHBACK} [PV Hitsu-kun]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenons-nous dans les bois {FLASHBACK} [PV Hitsu-kun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ?
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: RPG :: Soul Society :: Rukongai :: Quartier Ouest-
Sauter vers: