Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre au détour (Gingi entre autres)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rencontre au détour (Gingi entre autres)   Ven 29 Mai - 19:24

Plantons le décor : il faisait beau, comme souvent à la Soul Society. Seule l'ombre du QG de la 11ème division abritait la brillante lieutenant de la 10ème division, qui s'avançait alors entre deux bâtiments formant un couloir si semblant aux autres. Matsumoto Rangiku n'était pas perdue pour autant, non, elle était là depuis bien assez longtemps pour connaître cette partie du labyrinthe.
D'ailleurs que faisait-elle dans les environs ? La raison était simple : pour une fois la vice-capitaine travaillait et elle revenait justement de la 1ère division, ayant été y déposer des papiers administratifs. Comment ça, la 11ème division n'est pas sur le chemin ? Le chemin d'une ballade, alors, sûrement. Un petit détour.

Ce fut donc à cause de tout cela que Rangiku aperçut, par une vitre légèrement teintée, un visage qui lui était encore inconnu. Un visage collé sur une tête elle-même penchée sur un bureau, trahissant un haut grade. Le personnage n'était visiblement ni le célèbre capitaine Zaraki Kenpachi, ni la petit Yachiru, et à moins d'une perruque, ni le 3ème siège Madarame Ikkaku. Qui était-il alors ?...
La jeune femme rousse contourna le coin du bâtiment et trouva une fenêtre ouverte, en face de laquelle elle se pencha. Son décolleté l'accompagna avec souplesse, la chaîne de son collier et son écharpe rose, inutile par ce temps, pendant dans le vide pourtant chargé de particules spirituelles. Inconnu au bataillon, le brun personnage semblait tout simplement lire des papiers administratifs.
Revenir en haut Aller en bas
Kondo Ginji
Sexta Asta | Le Vengeur Paumé
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 31/12/2008

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Hasaki no Sora (et hollow)

MessageSujet: Re: Rencontre au détour (Gingi entre autres)   Sam 30 Mai - 21:26

Kondo se retourna, agacé. Il avait passé toute une nuit à remplir des papiers inutiles en six exemplaires pour les dignitaires du Sereitei, de multiples rapports et compte-rendus ainsi que des procès verbaux. Cela l'avait tellement fatigué et ennuyé qu'il s'était d'ailleurs endormi plus d'une fois sur son travail, mais se mit à boire du thé brulant frénétiquement quand il avait remarqué les traces vives que lui laissait le papier sur les joues.
Il ragea à nouveau. Depuis qu'il était rentré dans le division, il lui semblait qu'il avait passé le plus clair de son temps dans ce bureau encaissé et poussiéreux, alors que les principaux intervenants, comme l'infame Zaraki ou son supérieur Madarame Ikkaku, passaient leur temps à combattre, à s'amuser, à dormir... et à lui refiler toute la paperasse! Eh oui, il fallait bien quelqu'un pour la remplir... Mais en ce moment, Ginji avait plus envie de remplir ces dossiers d'autre chose que d'encre...
Grognant, il se leva. Si les gens dans la onzième division ne le considéraient pas comme un rat de bibliothèque car il savait ce qu'était le dur métier de 4ème siège, surtout sous les ordres de fainéants pareils, Ginji n'en était pas moins vu comme un étranger dans sa propre division, pour la simple et bonne raison qu'on ne le voyait jamais dans les grandes missions et qu'il préférait s'entrainer seul, pour ne pas éveiller les soupçons sur le mal qui sommeillait en lui, qu'en groupe, dans les combats publics. De plus, il ne participait pas à la vie active de la division, et ses contacts avec les gens se résumaient à un "bonjour" par-ci par-là, et à deux-trois phrases d'ordres pour porter les rapports à la première division, où Kondo avait peur d'aller seul, vu son "problème"... Il n'était pas misanthrope, mais tout en se monde se mettait sur son chemin vers la sociabilisation, de sorte qu'il n'avait pas d'amis proches ni de famille... Mais il avait trop de boulot pour oser même approcher l'idée de sortir de son trou, où il serrait bien vite remis par les coups de pieds du vil Zaraki, l'assassin de son maître, Kenpachi le neuvième.

Or, ce matin là, alors qu'il se relevait d'une montagne de boulot, fatigué et de très mauuvaise humeur, il entendit un pas doux derrière lui, ce qui éveilla son attention, ayant pour habitude d'entendre les normes barques qui servaient de pieds aux hommes puants de sa division s'écraser sur le sol quand ils marchaient. Le bruit se rapprocha de la fenêtre que Ginji avait ouverte pour prendre l'air, et il s'en approcha doucement. Quand il ne fut plus qu'à une poignée de centimètre du rebord, un immense décolleté lui sauta à la figure, provoquant chez le pauvre shinigami un saignement nasal ininterrompu qui le fit crier et tomber brusquement sur ses fesses, observant, l'air ahuri, le visage qui surplombait la divine découverte. Une jeune femme, toute en formes, rousse et très jolie, le cou cerclé d'un magnifique collier et d'une écharpe rose, lui faisait face, souriant.
Ginji resta ébahi pendant plusieurs minutes, les yeux plongés dans le bleu de ceux de l'arrivante, et se demandant comment une telle beauté pouvait oser se promener dans ce quartier du Sereitei sans prendre peur de se faire aggresser par des mâles un peu trop impatients, qui foisonnaient dans le coeur de cette division de rustres.


-GhgGGghxxxgrf... Bon...Bonjour... A qui ais-je l'honneur?

C'est alors que Ginji remarqua l'insigne accrochée au bras de la shinigami, indiquant un rang qui dépassait bien largement le sien, à côté de la fleur de glace, symbole de la dixième division. Il se releva d'un coup, gêné, au garde à vous, le sang coulant toujours de son nez et les yeux fixant un point lointain avec instistance pour éviter qu'ils ne fussent attirés par le champ attractif qui prlongait le cou fin et rafiné de Matsumoto Rangiku, lieutenant sous les ordres du petit prodige du Sereitei, Hitsugaya Toshiro.

-O..Ohayo, Matsumoto-fukutaisho!!! Que puis-je faire pour vous aider?

Droit comme un piquet, Ginji remarqua que la jeune femme le regardait comme si elle avait eu à parler avec un extraterrestre vert qui s'exprimerait dans une langue étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Udo Shintaro
Tercera Asta | Noble Frustré
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 25
Date d'inscription : 25/09/2008

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Uchiwu no Soyokaze

MessageSujet: Re: Rencontre au détour (Gingi entre autres)   Mar 30 Juin - 13:11

Depuis son entrée dans les quartiers du Sereitei, quelques années plus tôt, Udo Shintaro n'avait pensé qu'à sa vengeance. Il s'était enfermé, des années durant, dans les chambres froides et étroites des districts réservés aux nécromanciens, et avait presque pris une allure troglodyte. Il s'était enfin un jour décidé à sortir de son trou pour évaluer le reste du monde, et reconnaitre le terrain pour la révolution qu'il espérait un jour. Il avait visité des rues bondées, des allées désertes, des bois merveilleux et des lacs profonds, et fait le tour du Sereitei, mais tounjours en évitant un endroit: la onzième division. Il savait que les aristocrates, bien pensants et intellectuels comme lui n'étaient pas les bienvenus... Il avait déjà rencontré quelques membres à l'époque du précédent Kenpachi, mais avait par la suite entendu que la mentalité de toute l'ante-pénultième cohorte avait changé à l'arrivée du nouveau capitaine, un homme féroce et brutal qui répondait au nom de Zaraki. L'opinion de Shintaro sur la chambre des 46 et les instances supérieures de la Soul Society s'était encore renforcée, à l'idée que des fous -car il fallait les appeller ainsi- puissent prendre la tête des forces armées... Tout ceci ne prégeait rien de bon.
Udo s'était donc risqué à aller voir ce qu'il en était de cette division, et allait essayer de paler avec ses dirigeants, même s'il savait que c'était peine perdue. Il aperçut, alors qu'il s'avançait au devant des baraquements, la lieutenant Matsumoto Rangiku de la dizième division, qui avançait d'un pas rapide vers son objectif. Etonné, il fronça les sourcils et de son air antipatique, marcha plus rapidement afin de se trouver à la hauteur de sa collègue. Alors qu'il tentait de la rattraper sans bruit, il la vit s'arrêter à une fenêtre et s'y pencher. Discrètement, il se glissa à quelques mètres d'elle et plissa les yeux pour apercevoir la personne qui éveillait ainsi l'intérêt de la jeune femme. Un visage inconnu, comme il s'y attendait. De toute façon, Udo ne connaissait pas grand monde, et n'avait pas d'amis pour le renseigner (cela ne lui avait d'ailleurs, pensa-t-il, jamais manqué). Il aperçut vaguement le jeune homme tomber en rougissant devant sa supérieure, et grimaça d'ennui. Pourquoi s'exciter sur des choses aussi futiles?
Udo avait mieux à faire. Il agita son éventail devant ses yeux, et fit volte-face. Mais sa curiosité prit le dessus, et il tendit l'oreille, immobile, à ce qui se disait derrière lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre au détour (Gingi entre autres)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au détour (Gingi entre autres)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour les fan de nains... (entre autres)
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?
» Sortie entre filles ou confessions intimes ? || Devis & Enoria.
» La Tour Chetiflor , une tour pas comme les autres !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: RPG :: Soul Society :: Sereitei :: Siège de la 11e division-
Sauter vers: