Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bonheur est-il le but de notre vie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Futur kisu?



Masculin
Nombre de messages : 143
Age : 26
Localisation : Mon lit/Picardie
Date d'inscription : 17/02/2009

Feuille de personnage
Faction: 13ème division
Niveau:
38/40  (38/40)
Nom de l'arme: Sōgyo no Kotowari

MessageSujet: Le bonheur est-il le but de notre vie?   Sam 12 Sep - 14:07

"Le bonheur est-il le but de notre vie?" Voici la question qu'on s'est posé lors du cour de philo d'hier. Diverses idées sont venues. Une fille de ma classe ,Charlène, a dit qu'on n'avait pas un seul but d'en notre vie. Il est vrai que certains on pour but le travail, but qui pourtant n'a rien à avoir avec le bonheur. Mais alors il m'est venu une idée, le bonheur n'ai-ce pas justement accomplir notre but dans notre vie quel qu'il soit? Le prof a donc développé toute ces idées. Puis un autre, je ne me souviens plus qui, a dit que la mort était le seul but de la vie et que donc elle n'avait rien encore en un certain bonheur. On en a déduit alors que l'homme était de toute façon fait pour le malheur puisque si on regarde la télé ce n'est pas pour voir le gars pépère dans son jardin en train de bronzer comme l'a dit le prof, c'est plutôt pour voir du meurtre, du sang, de la violence. Il y a aussi l'idée que l'homme est toujours insatisfait et c'est vrai, il est donc toujours malheureux de ne pas pouvoir assouvir ses désirs parfois démesurés. J'ai alors dit que la mort pouvait être une délivrance pour l'homme, qu'elle le délivrait du malheur et que donc c'était peut-être ça le bonheur. On a donc parlé de religion qui nous promet le paradis, mais le paradis, ne serait-il pas ennuyeux avec ses saints et ces anges? N'y a-t-il pas un intérêt à être aux enfers? Au moins là bas il y a de la vie. Comme l'a dit le prof "si les femmes de mauvaise vie étaient toutes en enfer j'y serais très bien moi!" c'est vrai que par rapport à l'ennui d'un monde parfait, les enfers présentent l'avantage d'être plein de vie...

Pour conclure, une phrase qui m'a vraiment marqué. Le prof nous a dit "le mort n'est pas malheureux, on peut lui mettre des claques il ne se réveillera pas pour se plaindre. Un chose m'a marqué c'est que quand on sort de la morgue on dit souvent "il avait un visage paisible"... Ne serais-ce pas la preuve que la mort est une délivrance?". Cette belle phrase, "il avait l'air paisible", certes on sait que c'est parce qu'il est mort que ses traits sont détendu mais pourtant on dit que le mort avait un visage paisible ou serein. D'un œil philosophique c'est bien une preuve que la mort est peut-être une délivrance... Bon après c'est seulement d'un point de vue philosophique mais qui sait ce qu'il y a après la mort? Cette idée de sérénité m'a vraiment plu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/user/maxdedofus
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le bonheur est-il le but de notre vie?   Dim 13 Sep - 2:30

Et bien, voilà des choses qui m'intéresse Very Happy

Donc je vais faire valoir mes idées, dans le respect le plus total des propos de Kisu. C'est bien le principe ^^


"Le bonheur est-il le but de notre vie ?" - oui, indéniablement. On travail pour gagner de l'argent - qui est "censé" servir à notre bonheur - ou alors on choisit un métier qui nous plaira toute notre vie, sans se soucier de l'argent, mais toujours dans une optique de la recherche du bonheur. Je vois mal l'être humain agir autrement que dans ce but-là. Tout est question d'intérêt. L'homme vit, agit et réagit pour son propre bien. Bien sûr, il existe des personnes qui dédient leurs vies au bonheur des autres, mais c'est simplement un autre moyen d'assouvir ses envies de bien-être. Aider les autres les rends heureux. Puis, d'autres personnes répandent le mal autour d'eux. Mais encore une fois, une telle personne agit par envie, par recherche de bien-être. Oui, c'est une chose bien triste, mais il est possible de prendre plaisir à tuer. Dans d'autres cas de figures, le meurtrier n'as "pas conscience de ses actes." Mais ici, rechercher le bonheur est impossible, car pour vouloir ce que l'on veut, il faut être soi-même. La folie et la démence rend donc la chose impossible.

Mais même si l'on est sain d'esprit, un nombre incalculables de paramètres entrent en compte. En tête de liste, la société. La société cherche à vendre du bonheur. Pourquoi ca ? Parce que l'être humain est continuellement à la recherche du bonheur, et ca, la société actuelle l'a bien compris.

Et devinez qui d'autre vend du bonheur ? Cherchez un peu, la solution est juste au-dessus, dans le message de Kisuke. La religion. Et elle l'a compris bien plus tôt que la société. Promettre le paradis, c'est promettre le bonheur, et c'est ce que tout le monde désire, que le paradis existe ou nom, la question n'est pas là.

Mais la finalité est différente : la société et la religion utilisent cette vente du bonheur dans deux buts bien distincts. La société, gagner de l'argent. La religion, amasser des fidèles. Mes propos n'ont rien de blasphématoire. Chacun croit en ce qu'il veut, mais la question, encore une fois, n'est pas là.

Bref, la recherche du bonheur est donc un phénomène extrêmement complexe. Bien souvent, on croit savoir ce que l'on veut - ce qui nous comblerait de bonheur - mais sauf rares exceptions, quelqu'un nous le dicte à notre place. Le problème, c'est qu'on ne peut pas faire autrement. Le monde est sans cesse en mouvement. Aujourd'hui, tout le monde veut des montres de luxes, des belles voitures, une villa, etc. Mais qui nous dit que dans 500 ans, quand la planète aura complètement été bousillée, le rêve ultime ne sera pas de vivre à la campagne ? Si peut de verdure restera, les fermes et autre habitations de ce genre coûterons des fortunes, je vous l'assure ! Bref, le bonheur est aussi une question d'époque. Pourtant, il existe encore des points immuables, comme par exemple l'a si bien dit Kisuke, la mort.

Depuis la nuit des temps, la mort nous affole, nous gène, nous fait peur. Alors pour nous exorciser, que faisons-nous ? On dit de la mort qu'elle est bénéfique. La religion en a fait l'ultime chemin vers Dieu, une récompense Divine. Pourquoi donc ? Parce la mort nous effraie ! Et pourquoi nous fait-elle autant peur ? Parce qu'elle nous est totalement inconnue ! Et l'homme moderne à horreur de ce qu'il ne comprend pas. Pour être heureux, l'homme a besoin de comprendre ! Dans l'incompréhension, il n'est pas maître de ses moyens, et c'est bien embêtant. Alors, pour rendre la mort moins effrayante, on dit d'elle qu'elle est bienfaisante. Or, ce n'est pas du tout mon point de vue... La mort n'est pas une question de philosophie, mais de science. Ou tout du moins cela dépend dans quel sens on l'aborde. Imaginez, si d'un coup, la science révélait ce qui se trouve après la mort ? Ce serait une catastrophe ! Si cela venait à devenir quelque chose de tangible et de connu, certains se donneraient peut-être la mort sur-le-champ. Or, pour l'instant, il n'en est pas ainsi, car tous les hommes sont égaux devant la mort. Voilà aussi pourquoi la mort semble si bénéfique : tous se retrouvent dans la même situation, qu'ils soient sans-abri ou milliardaires. L'inégalité de cette cruelle vie prend finalement fin. N'est-ce pas rassurant ? Je trouve que ça l'est.

Ce qu'a dit Kisu sur la sérénité au moment de la mort est super intéressant, je n'avais jamais regardé les choses sous cet angle... Mais encore une fois, qui sait ? Cette plénitude n'est peut-être seulement qu'un vulgaire relâchement des muscles, ce qui donne cette impression de sérénité. Ou alors le mort est vraiment heureux, et cette expression paisible serait la traduction d'un bonheur que seuls eux connaissent...


Répondez à ce topic, le but est d'avoir le plus de points de vues possible ! Mais respectez les autres, hein ^^ Personne ne doit écraser personne ^^ c'est le but de la philo !
Revenir en haut Aller en bas
Futur kisu?



Masculin
Nombre de messages : 143
Age : 26
Localisation : Mon lit/Picardie
Date d'inscription : 17/02/2009

Feuille de personnage
Faction: 13ème division
Niveau:
38/40  (38/40)
Nom de l'arme: Sōgyo no Kotowari

MessageSujet: Re: Le bonheur est-il le but de notre vie?   Dim 13 Sep - 19:12

J'ai une certaine idée figée de la religion, ce que je vais dire ne va pas durer longtemps. Voici mon point de vue, la religion est une source de réponses aux questions que l'homme se pose. Elle explique notre place sur la terre, la mort le jugement etc... Elle a également un rôle bénéfique de régulateur, elle prévoie en effet un châtiment supérieur à la justice des hommes pour ceux qui on péché. Elle permet aussi la survie de l'homme en inculquant des normes d'hygiène tel que la circoncision qui avant d'être à but religieux servait à prévenir d'infections etc. Il est sûr que la religion est parfois tournée à mal mais là n'est pas le problème. Pour ma part je ne crois pas en dieu mais je conçoit que l'homme cherche le réconfort dans les idées rassurantes que la religion porte avec elle. La religion est source de bonheur pour celui qui y croit. Je finirais en illustrant que le fanatique qui se suicide en tuant plein de monde, s'il le fait de plein grès, est heureux de le faire.

Pour moi aussi l'homme est par nature égoïste, il recherchera donc son profit et donc son bonheur, mais la question est de savoir quel est ce bonheur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/user/maxdedofus
Hayato Tanaka
Modérateur | Secunda Asta | "Grumpf"
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 24
Localisation : DTC
Date d'inscription : 09/05/2009

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
29/40  (29/40)
Nom de l'arme: Kuyishinbou

MessageSujet: Re: Le bonheur est-il le but de notre vie?   Dim 13 Sep - 20:01

Je passe en coup de vent, la circonsision était d'abord à but religieux, puis on a découvert ses vertus hygiéniques. Il s'agissait d'un rite qui voulait rappeler l'alliance entre Dieu et Abraham, Dieu ayant exigé à Abraham que tous les mâles du peuple juif se coupent la chair du prépuce.

_________________


Nomikomu, Kuyishinbou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuuji Sakai
Modérateur | 3ème siège de la 8ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 92
Age : 25
Date d'inscription : 30/05/2009

Feuille de personnage
Faction: 8ème division
Niveau:
23/40  (23/40)
Nom de l'arme: Blutsauger

MessageSujet: Re: Le bonheur est-il le but de notre vie?   Dim 13 Sep - 20:09

Intéressant comme sujet, je fais mon intrusion !

Personellement, je suis convaincu par l'idée que le bonheur n'est qu'une utopie, un but ultime qu'on cherche tout le temps et qu'on n'obtiendra jamais.
Et ce car une fois ayant atteint l'objet de ses désirs, on s'en lasse vite et on cherche autre chose, si le bonheur à mes yeux actuellements et dévoir une belle copine, de bonne notes et un ordinateur dernier cri, dans un an, ce sera d'entrer dans une bonne école, puis de trouver un bon travail, puis d'amasser de l'argent, puis acheter une villa, amasser encore plus d'argent, faire un investissement, avoir des enfants, bien les éduquer, les voir réussir, faire du sport, conserver ma santé, vieillir dans une maison à la campagne, mourir en paix.

Du coup, il est clair que l'on obtiendra jamais le bonheur que l'on cherche, tant qu'on sera vivant du moins, car à chaque désir comblé, on sera heureux un moment( qui peut durer des mois où des années) un autre désir apparait, et l'on se sent malheureux tant qu'on ne l'aura pas atteint, puis quand on e réussit finalement, y'en a un autre qui apparait, et ainsi de suite.

Par la suite, en parlant de "et si la mort apporte le bonheur", je n'en sais absolument rien. Pourtant, et étant croyant, je me trouve parfois à me consoler en imaginant la vie d'au delà, le paradis etc. Je me garderais donc de parler plus sur le sujet vu que l'on ne connait rien de ce qui nous attend après la mort si ce n'est ce que prône la religion à laquelle on appartient ( si on est croyant).

Edit : Hayato, si on considère ce rite comme ayant été ordonné par Dieu, on peu facilement être convaincu que Dieu connaissait les vertus hygiéniques de la circoncision et c'est la raison pour laquelle il l'aurait ordonné, mais ceci est un autre sujet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le bonheur est-il le but de notre vie?   Dim 13 Sep - 21:08

Je pense que l'être humain ne veut pas atteindre le bonheur.

Non non, ne dites pas le contraire, notre principal souhait est de CHERCHER le bonheur, pas de l'obtenir. Car si jamais on arrivait au bonheur absolu, à la béatitude (état de bonheur et de plaisir permanent), au nirvana, quel intérêt aurait l'existence ? Et je ne parle pas de la vie, mais de l'existence en général (pour ce qui croient en quelque chose après). Toujours la même chose, un orgasme qui dure et qui dure et qui dure jusqu'à la fin de l'éternité, un état d'ivresse qui n'en finit pas ... Personnellement je n'en voudrait pas, je préfère la vraie vie. Les petits plaisirs, les petites joies, les petits bonheur, c'est bien plus constructif. Et même la tristesse, la colère, la peur, je trouve ça préférable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bonheur est-il le but de notre vie?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bonheur est-il le but de notre vie?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» Notre alimentation
» 'BillClinton,otez-vous de notre soleil'UN TEXTE QUI CHATOUILLE LES PLEURNICHEURS
» Notre Dame de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: A propos de Bleach :: Détente :: Café philo-
Sauter vers: