Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ulquiorra VS 3 Adjuchas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ulquiorra Schiffer
Vasto Lordes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 25
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 31/08/2009

Feuille de personnage
Faction: Espada
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Murcielago

MessageSujet: Ulquiorra VS 3 Adjuchas.   Ven 18 Sep - 22:36

Dans les ténèbres du Hueco Mundo, l'ennui est ce qui prédominait le plus chez les Hollow dotés d'un minimum d'intelligence. Les autres n'avait pour seul but que de combattre les autres Hollow tout au long de la journée. Ces combats, ayant souvent lieu dans les immenses mer de dune du Hueco mundo, ne portaient que rarement attention aux Vastos Lorde qui vivaient à Las Noches, le palais royal du monde des Hollow. Ulquiorra y logeait. Ce dernier était considéré comme la 4ème plus puissant des Hollows, et sa fonction aux Hueco Mundo était d'assurer la relative sécurité de Las Noches. En effet, les Hollows qui deviennent trop puissant pourrait attaquer Las Noches et pourrait provoquer des dégâts considérables si on les laissait faire. Lors d'une des réunion des 10 vastos lordes, Ulquiorra avait accepté cette mission, qui ressemlait plus à une longue corvée qu'autre chose, avec une indifférence flagrante. C'était dailleur en sachant cela que les autres Vastos lordes l'avait nommé pour cela, car ils savait qu'il accepterait. Un nombre impréssionant de Hollow avaient déjà été exterminé par Ulquiorra. Leur puissance était si faible qu'ils ne sont jamais parvenu à franchir les murs de Las Noches...

Un jour, Ulquiorra se réveilla, tôt dans la matinée, en se disant qu'il allait encore une nouvelle fois passer une journée sans intérêt... sans aucun but. Pour se donner une raison d'accomplir la tache qu'on lui avait confiée, il se disa que Las Noches devait être en parfait état pour l'arrivée d'Aizen Sama. Il se leva dans son lit, mit sa veste et son pantalon de Vastos Lordes. Puis, il parcoura lentement les couloirs sans fin du palais royal, croisant de temps à autre Stark et Lilinette, qui passaient leur journée à se chamailler, créant un certain dégout envers eux... Ulquiorra marcha lentement, attendant que Aizen arrive pour rétablir le monde, c'était son seul souhait... Hormis son maitre, rien ni personne ne l'intéressait... Il arriva à la salle du trône et regarda le siège où sera assis Aizen-sama lorsqu'il sera là. Soudain, un puissant reiatsu se fit ressentir, puis deux autres un peu moins fort. Quelques instants après un léger tremblement de terre se fit ressentir dans tout Las Noches. Les murs étaient attaqués! Ulquiorra, en considérant la puissance de la pression atmosphérique, pensa que c'étaient surement trois Adjuchas pensant qu'ils sont assez puissant pour se révolter contre l'autorité d'Aizen. « Dépêche toi d'aller faire ton boulot, Ulquiorra! T'attend qu'ils détruisent tout Las Noches ou quoi?? » s'écria Grimmjow, assis sur le trône d'Aizen depuis peu. Ulquiorra lui jeta un simple regard, mais ce dernier exprimait la haine qu'il avait contre lui pour s'être assis sur le siège de son maitre. Il partit vers les murailles du palais, exterminer cette vulgaire menace.

3 Adjuchas enchainaient les céros pour tenter d'ouvrir une brêche dans les murs de Las Noches. Il était évident que l'un d'eux, de taille humaine mais qui ressemblait davantage à un félin qu'à un humain, était le plus puissant des trois. Le deuxième Adjuchas était quant à lui moins puissant. Il ressemblait à un chien noir à deux tête, aussi grand qu'un cheval. Quand au dernier, le plus faible, il avait l'apparence d'un serpent immense, d'une disaine de mètres de haut, dont on pouvait apercevoir le venin qui coulait du bout de ses dents. En un instant, grâce au sonido reconnu l'un des plus rapides du Hueco Mundo, Ulquiorra se retrouva en face d'eux, dos au mur, et dévia facilement le cero du gros serpent qui alla s'écraser contre la muraille. Ulquiorra prit la parôle:

« Aizen-sama ne permettrait surement pas que l'on abime son palais. La punition est la mort. » dit-il d'un ton sentencieux. Un certain sentiment de crainte et de peur pouvait se lire dans les yeux des deux Adjuchas les moins puissant, à tel point qu'ils reculèrent de plusieurs mètres. En effet, Ulquiorra était connu dans tout le Hueco Mundo comme l'exterminateur de tout ceux qui enfreigne la loi du Hueco Mundo, et il n'avais jusqu'alors perdu aucun combat. Cependant, le plus puissant d'entres eux fit au contraire, quelques pas en avant, et montra une grand courage pour défier du regard Ulquiorra. Ce dernier avait alors les mains dans les poches, comme à son habitude, et comme à son habitude, il attendait que l'ennemi attaque en premier...


[Désolé Stark, Lilinette et GrimmJow pour vous avoir fait apparaître dans mon Rp et de vous avoir fait bougé/parlé. Si je n'ais pas le droit, je modifirais.]


[Edit Stark : pas très grave ^^ Par contre Grimmjow s'est assit sur le trône d'Aizen-sama ?!?! Zettai Yurusane !! (impardonnable) ^^mdr ]

[Edit Gin: et depuis quand Aizen vous a-t-il recruté? Les missions suivent l'histoire du rp, sais-tu. Pas encore d'Aizen, ni de Las Noches, ni de rassemblements de hollows sans motivation!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 27
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
Faction:
Niveau:
40/40  (40/40)
Nom de l'arme: AdminSuperSlashmaru

MessageSujet: Re: Ulquiorra VS 3 Adjuchas.   Lun 21 Sep - 16:50

L'immensité de la mer de dunes s'étendait à perte de vue, mais dans une brume si floue que l'horizon ne pouvait être concret, comme le futur des gens qui y pénètraient. Une vague de brouillard avançait plus vite, soulevant le sable par moment, et faisant se terrer les rares créatures qui se risquaient dans les environs des pics rocheux qui perçaient la plaine sablonneuse.
Assis en haut du premier roc noir et escarpé, un homme lançait des caillous d'un air nonchalant, tenant entre ses griffes acérées le cadavre d'un pauvre hère qui devait s'être perdu quelques heures plus tôt.
Au dessus de lui, silencieux, une silhouette se perdait dans le nuage de brume. Le buste de la chose était plus large que le rocher, et on spouvait se demander comment la pierre ne se brisait pas sous un tel poids. Des mains énormes sortaient des nappes de fumpées humides, dévoilant des cicatrices sur une peau mate.
Entre les deux hommes, creusée dans la roche, une caverne noire comme le néant s'enfonçait. Un grognement lugubre en sortait à intervalles réguliers, si bien que les créatures à l'extérieur n'y prêtait plus attention que comme une peur cruelle venue du haut, une épée de Damoclès qui pourtant n'arriverait jamais.
Et, pourtant...pourtant. Quand l'envie lui en prenait, la chose sortait de son antre et, suivi de ses deux acolytes, allait ravager l'extérieur de son pouvoir de mort. L'euphémisme est ici bien fort, car on ne retrouvait en réalité rien des victimes du carnage, soit broyées sous les coups du colosse, soit aggripées par les serres de la bête, soit enfin tétanisées par le néant obscur...
Ce soir, ils s'étaient rassemblés là pour préparer leur attaque sur le repère de dalles situé plus loin. Une grande concentration de hollows si pressaient, sans qu'on sache pourquoi, et les trois hommes avaient bien l'intention d'en finir avec ceux qui se prétendaient supérieurs parce qu'arrivés au rang de Vasto Lordes.


-C'est ce soir... Allons-y...

D'un coup, les deux créatures sur la falaise bondirent dans la brume, suivis lentement par leur maitre qui rampait dans l'ombre afin qu'on ne le vit pas. Ils sortirent tous trois des pics et des montagnes après quelques minutes de route, pour arriver en face du grand désert. Tapi dans la brume, le chef resta là.

-Allez-y. Je vous rejoins.

La voix lugubre ne fit pas hésiter les compagnons de ruine, qui filèrent droit vers le lieu dit, et s'arrêtèrent à mi-chemin. Un étrange homme, semblable à une chauve-souris, se tenait droit, les bras le long du corps, seul, le visage vide d'expression. Un vasto lordes.

-Le comité d'accueil est bien maigre! Moi qui m'attendait à une véritable armée! Ca va être du gateau!

-Tu l'as dit! ... Le premier qui le tue a gagné!

La créature ailée pris son envol, piquant droit sur l'homme, impassible, près à lui enfoncer une lame entre les boyaux. Le second, moins rapide du fait de sa grande taille et de son poids lourd, courait derrière, à deux bonnes dizaines de mètres. Le coup filait dans la direction du Vasto Lorde...

-Tu es fait!

________________________________________________



Urishin, premier adjuchas (créature volante, attaque en donnant des coups avec les lames qui lui servent de mains)


Teintenkuramen, second adjuchas (homme musclé très puissant au corps-à-corps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulquiorra Schiffer
Vasto Lordes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 25
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 31/08/2009

Feuille de personnage
Faction: Espada
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Murcielago

MessageSujet: Re: Ulquiorra VS 3 Adjuchas.   Mer 23 Sep - 14:59

La mer de dune commençait à s'agiter dans les ténèbres du Hueco Mundo. La préssion atmosphérique s'intensifiait depuis peu. En vérité, elle s'était réellement intensifiée lorsque un vasto lorde et deux adjuchas s'étaient rencontrés. Le vasto lorde n'était autre que le très puissant Ulquiorra Schiffer, qui était connu dans tout le Hueco Mundo pour être le protecteur "du repère de dalle" (je me retient vraiment de ne pas dire Las Noches!). En effet, Ulquiorra tuait tout ceux qui s'approchait hostilement du repère. Les pluparts de ses anciens adversaires n'étaient autre que des adjuchas. Cela recommença à nouveau aujourd'hui. Deux adjuchas se dréssèrent devant lui, ni moins, ni plus puissant que ceux qu'il avait déjà combattu. Dailleurs, ces deux là avaient la même mentalité stupide que les autres, bien qu'ils ne se ressemblaient pas. En effet, l'un d'eux était plutôt d'apparence chétif, on aurait dit un homme oiseau, car il avait des ailes et des lames ressemblant à des griffes acérés à la place des mains.
L'autre adjuchas ressemblait davantage à un homme aux gros bras sans cervelle...

Alors Ulquiorra se dit: *A moins que ces deux là soit beaucoup plus puissant qu'ils en on l'air, ou alors ils ne sont pas seuls...Ils n'auraient pas pu survivre autrement...* Soudain, les deux adjuchas s'échangèrent quelques mots, puis le chétif s'envola dans les airs, et fonça a une grande vitesse sur Ulquiorra, les lames qui lui servent de main en avant. Au dernier moment, le vasto lorde leva simplement le bras et stoppa net l'attaque, qui était néanmoins assez puissante pour qu'il s'enfonça légèrement dans le sable gris. "BAKANA!" ](impossible). Ulquiorra créa alors une forte préssion atmosphérique, le chétif éssaya de s'envoler mais la préssion était tel qu'il ne pu se rétablir et il tomba au sol. Le gros bras resta néanmoins debout, certainement grâce à sa force physique. Le chétif alors à genoux, avait du mal a respirer. Ulquiorra en profita pour lui donné un coup avec sa jambe droite dans le ventre qui l'envoya avec une grande vitesse sur son partenaire, qui le réceptionna à temps. Le chétif avait néanmoins eu le temps de se protéger partiellement avec ses ailes, qui semblaient légèrement bléssées.

"Mon nom est Ulquiorra Schiffer. Je vous conseille de partir si la peur ne vous a pas paralysés. Sinon, je vous tuerais ici."

Sur ces dernières parôles, Ulquiorra attendit, les mains dans les poches, regardant avec ses yeux sombres et térifiant les deux adjuchas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 27
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
Faction:
Niveau:
40/40  (40/40)
Nom de l'arme: AdminSuperSlashmaru

MessageSujet: Re: Ulquiorra VS 3 Adjuchas.   Ven 25 Sep - 19:36

Les épais nuages blancs de sables fins balayaient sans fin les ruines du "palais" de Las Noches, résidence personnelle du Roi autoproclamé de l'Hueco Mundo : Barragan Luisebarn, Vasto Lordes règnant sur le monde ensablé et monochrome des Hollows à force de violence et de guerre.
A la tête de son armée, il ne cessait de mater les "révoltes", en fait provenant plus de l'ignorance que de réelle insubordination de la part des monstres masqués, tout en s'opposant à tous les autres Vasto Lordes dans la lutte pour le trône blanc de cet univers.
Et parmi cette imposante garde personnelle, composée des pires rebus de l'Hueco Mundo comme des plus droits et exemplaires des Hollows, se trouvait Ulquiorra Schiffer le sobre, mais cependant très efficace, gardien des portes du champs de ruines où logeaitle maître et ses serviteurs.
Un individu comme Barragan ne pouvait qu'attirer les ennemis et c'est ainsi que son domaine était très souvent menacé par les attaques.
Pourtant, jamais personne n'avait réussi à franchir ne serait-ce que la première colonnade...


" Urgh ! "

Urushin valsa dans les airs, la bouche en sang, les yeux mi-clos par la douleur.
Il avait manifestement sous-estimé le Vasto Lordes. Ca n'arriverait plus.
Ouvrant soudain grand les yeux, il déploya ses deux imposantes ailes, tendant au maximum ses quatre membres dans des direction opposées.
L'action commenca peu-à-peu à faire son effet : en effet, l'Adjucha commençait peu à peu à ralentir sa propre vitesse et, d'ici quelques mêtres, il pourrait à nouveau voltiger haut dans les airs, pour repartir à nouveau à l'assaut !


" Hahaha !!! Tant pis pour toi ! Il est à moii, à présent !!! "

Alors que la fébrile silhouette tentait de se reprendre en pleine course, son compagnon, Teintenkuramen, d'un revers de l'un de ses deux points massifs, l'envoya s'écraser violemment dans un rocher non loin de là.
Tout en s'esclaffant à pleine gorge, il se jeta en avant pour, finalement, retomber lourdement, soulevant, du même coup, un nuage de poussière, juste devant Ulquiorra.
La différence de masse et de taille devait pour le moins être intimidante : l'Adjuchas mesurait presque le double du Gardien, et possédait un carrure plus qu'impressionante.

Sans rien dire de plus, insultant son adversaire, au milieu de deux fous rires, de gringalet, il arma rapidement son poing, avant de le délivrer de toutes ses forces en direction du crâne de son adversaire. Sa logique était simple : celui qui tapait le plus fort ne pouvait être que vainqueur.Oui, celui qui tapait le plus fort, ou, en tout cas, celui qui surprendrait le mieux son adversaire...
Alors que l'énorme masse musculeuse se mettait en branle, le Hollow belliqueux serrait la main gauche, tandis qu'un lueur rouge commençait à l'entourer.
Ainsi, si le Vasto Lordes esquivait, ou faisait mine de parer sa première et massive attaque de la brute, ce dernier n'aurait plus qu'à projeter son Bara en plein pour son ennemi : à cette distance, une attaque aussi rapide ne pourrait certainement pas manquer sa cible !
Un plan presque parfait, tandis que Urishin, légèrement blessé au front par un éclat de rocher, se relevait péniblement des gravats, se préparant à un nouvel envol...
Et que dire de la silhouette sombre et mystérieuse qui se faufilait rapidement et discrètement à travers les bâtiments en ruine du palais de Las Noches ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulquiorra Schiffer
Vasto Lordes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 25
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 31/08/2009

Feuille de personnage
Faction: Espada
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Murcielago

MessageSujet: Re: Ulquiorra VS 3 Adjuchas.   Ven 25 Sep - 22:22

Le combat commençait réellement à s'engager. Ulquiorra avait pu repousser et contre attaque le premier assault. En effet Ushirin avait déjà subit des dégâts, alors qu'Ulquiorra n'avait encore aucune égratinure. Cependant, face à lui, ils étaient deux. Et le deuxième avait l'air d'être plus fort que le premier. En tout cas au niveau force musculaire, car son intelligence laissait à désirer et faisait pitier au vasto lorde. Teintenkuramen commença à rire après avoir attaqué son propre coéquipier. *Comme si ils pouvaient me vaincre en me combattant un par un...* Le gros bras insulta Ulquiorra, puis soudain, il arma son poingts massif et porta le coup. Sans inquiétude, le gardien de Las Noches leva simplement la main vers le haut, pour contrer le coup de poing. Au contact des deux mains, celle de l'adjuchas et celle du vasto lorde, une puissante onde de choc se créa, et le coup fut tellement puissant de la part de Teintenkuramen que Ulquiorra, fortement surpris, dû sortir sa deuxième main de sa poche pour contenir la puissance physique phénoménal du colosse. L'élan du coup avait été perdu, ainsi, Ulquiorra l'avait totalement contenu, mais non sans effort. Il était assez rare pour Ulquiorra d'utiliser ses deux mains pour repousser une attaque. En effet, les mains d'Ulquiorra compte parmi les plus résistantes du Hueco Mundo. Ce dernier pensait que l'assault était terminé, mais Teintenkuramen avait un sourire au lèvre qui ne voulait surement pas dire cela... Ulquiorra vu, pratiquement au dernier moment, un bara qui se créa dans la main gauche du géant, puis ce dernier tira son bara! Une forte explosion retentit, et un nuage de fumé s'echappa du point d'impact. Teintenkuramen pensait déjà avoir gagné, cela se voyait dans les traits de son visage, visiblement ignorant...

La fumé commença à s'échapper, en même temps que le colosse arrêtait de rire, puis il fut surpris. La fumé laissa apparaitre de plus en plus une espèce de boule noir. Lorsque l'épais nuage s'estompat totalement, il pu appercevoir qu'en vérité, Ulquiorra s'était protégé grâce à ses puissantes ailes noirs. Puis l'instant d'après, des rayons de lumières vertes jallisairent des quelques espaces laissés par les ailes noirs.... Soudain, Ulquiorra ouvra ses ailes rapidement, et envoya un céro, de couleur verte en direction du ventre de Teintenkuramen. Ulquiorra eut ainsi le temps de concentré son céro presque à son maximum, au dépit de son aile gauche, légèrement bléssé. La puissance du céro était telle que le géant musculaire s'écrasa contre un batiment. L'impact fut assez puissant pour créer une brèche dans ce batiment et des rochers tombèrent sur lui. Ulquiorra se dépoussiéra un peu, puis il regarda Ushirin. La seconde d'après, grâce au sonido, Ulquiorra se retrouva derrière lui, avant qu'il n'est pu s'envoler. Il lui dit alors: "Qui d'autre est avec vous, Adjuchas?" demanda le vasto lorde. En effet il avait sentit une présence qui rodait dans les parages. Cependant, son reiatsu était caché et Ulquiorra n'arriva pas à le localiser précisément. Ulquiorra attendit la réponse d'Ushirin avec hate, car même si cette présence était masqué, Ulquirra pouvait sentir qu'elle était beaucoup plus puissantes que les deux Adjuchas qu'il avait déjà rencontré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 27
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
Faction:
Niveau:
40/40  (40/40)
Nom de l'arme: AdminSuperSlashmaru

MessageSujet: Re: Ulquiorra VS 3 Adjuchas.   Mar 29 Sep - 21:27

La puissance de Teintenkuramen était pour le moins imposante : malgré sa forme encore peu avancée d'Adjuchas, et sa lenteur toute vérifiée, il arriva cependant à forcer son adversaire, un Vasto Lordes évolué, à user de ses deux bras afin de palier à cette force titanesque et, enfin, d'écarter d'u geste dédaigneux, l'énorme bras musculeux.

" Hahaha !!! Abruti !! T'es tombé dans le panneau, maigrelet !!!!

Tiens prends ça ! Booooooom !!!!!!!! "


Aussitot, dans un bruit dur et sourd, un imposant nuage de fumée et de poussières blanches entoura les deux combattants d'un voile de soie opaque et totalement impénétrable à l'oeil nu, rendant ainsi la conclusion de la rencontre des deux monstres invisible...

Tout à coup, un rayon transparent, d'une couleur verte émeraude, jaillit de parmi les fumerolles, pour, à toute vitesse, aller s'écraser dans un fracas retentissant, dans un paquet compact de ruines délaissées, à quelques mêtres de là.
Alors que le vaste nuage se dissipait peu à peu, soufflé par les flux de vents engendrés par le Cero puissant, Ulquiorra, indemne, sortait des restes de l'entité immaculée, ses grandes ailes de chauves souris déployées.
Le seul résultat visible du Bara de Teintenkuramen était les manches déchiquetées sur les avant-bras du gardien du palais, ainsi que les quelques égratinures que l'absence de tissu laissaient paraître, petites rayures sans grande importance, sur les dures écailles de la peau du Hollow.

Regardant alors, impassible, à gauche et à droite, son regard se posa alors sur le volatile brisé contre un rocher, ses ailes de cuir déchirées, le front et la bouche tout en sang. Aussitôt, il se tourna lentement, sèchement, dans sa direction et, les yeux fixés sur sa faible proie écartelée sur la roche, il s'avança. Une fois devant la créature frèle et gémissante, il l'empoigna fermement au niveau du cou et, le soulevant des décombres, à quelques centimètres seulement du sol, le fixant droit dans les yeux, lui demanda, d'une voix froide et sans une once d'émotion :


" Qui d'autre est avec vous, Adjuchas ? "

" Yaaarg !!! Ne... Ne me faites pas de mal ! Pitié !
Je.... je... "


Cependant, il n'eut même pas l'occasion de finir sa plainte que, déjà, un hurlement irrité et rageur se dégagea de derrière Ulquiorra : c'était Teintenkuramen qui, déjà relevé, blessé à la tempe, couvert de bleus, de poussière, et d'échymoses diverses et variées, envoyait voler tout autour de lui les gravas qui le recouvraient.
Soudain, le regard loin de toute raison, prêt jusqu'à sacrifier son ami et compagnon d'armes, il plia des genous et, le crâne en avant, la bouche grande ouverte, il projeta alors un Cero rouge vif, aux lueurs sombres et noires comme le ciel en plein sur les deux Hollows, sans même se soucioer des conséquences de son actes.

Pourtant, incroyablement habile et vif à retourner sa veste, Urishin, le fourbe, profita alors de l'inattention momentanée du Vasto Lordes pour, de toutes ses forces, lui frapper le poignet de ses lames. Si ces dernières se brisèrent net sur le cuir dur du gardien, cela suffit cependant à lui faire lâcher prise, et à entailler très profondément le bras d'Ulquiorra.
Balayé ensuite par les remous de l'onde meurtrière, Urishin, incapable de rien faire, se fit balayé par les coups de vents, oulant pitoyablement, blessé gravement, sur le sol pour, finalement, aller s'étendre un peu plus loin, entre deux colonnes brisées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulquiorra Schiffer
Vasto Lordes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 25
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 31/08/2009

Feuille de personnage
Faction: Espada
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Murcielago

MessageSujet: Re: Ulquiorra VS 3 Adjuchas.   Sam 29 Mai - 18:32

Ulquiorra pensait s'être finalement débarrassé de ses deux adversaires qui n'étaient vraiment pas à la hauteur d'Ulquiorra. Mais ce dernier restait sceptique: pourquoi s'être approché aussi près de Las Noches, sachant pertinemment que son gardien aux ailes noirs allait les intercepter et que celui ci est connu pour sa grande puissance? C'est alors qu'il pensa aux reiatsu, difficilement détectable, qui rôdait non loin de là. Peut-être qu'Urishin et Teintenkuramen n'étaient que des leurres pour occuper Ulquiorra. Cette Hypothèse étant largement plausible, Le gardien de Las Noches ne devait pas s'attarder ici, et devait vite en finir.

Urishin, saignant abondamment de la tête et ayant ses ailes déchiqueté, était sous interrogatoire et Ulquiorra sentait la peur en lui, comme aux milliers d'autres Hollow qui se retrouvèrent face à la mort, face à Ulquiorra Schiffer. Soudain, avant même que ce dernier ne put extraire de la bouche d'Urishin la moindre information, Teintenkuramen jaillit des ruines, parsemés de divers bleu et écorchure, poussant des hurlements de rage, telle une bête immense que l'on aurait déranger. Sa bouche s'ouvra, sous les yeux d'Ulquiorra qui resta impassible devant l'animal en rage. Une boule d'énergie rouge se forma, visant à la fois le gardien et le coéquipier du molosse. Mais ce dernier n'attendit pas d'être en danger et frappa de ses lames sur le poignet gauche d'Ulquiorra par lequel il était tenu en l'air. Cela suffit à faire lâché prise à ce dernier en provoquant dans le même temps une coupure légère. Le cero de Teintenkuramen fut tiré dans un fracas épouvantable. Toujours sans expréssion apparente, Ulquiorra se mit face au cero, leva sa main droite en direction du céro rougeâtre. Le cero s'écrasa violemment contre la main d'Ulquiorra, qui resta solidement sur ses appuis. L'onde de choc était tel qu'Urishin, n'ayant pas pu fuir étant incapable de bouger, fut projeter violemment contre une colonne de marbre a une trentaine de mètre de là, s'évanouissant ensuite sur le sol. Ulquiorra pu, cette fois çi contenir avec sa main l'attaque du molosse. La kido de celui çi étant moins développer que sa force brute, et les mains d'Ulquiorra résistant mieux aux attaques de ce genre. Le cero s'estompa petit à petit, Teintenkuramen, fous furieux, ne voulut pas admettre la défaite. Mais sa colère n'a pas pu s'exprimé bien longtemps. Sans s'en rendre compte, Ulquiorra disparu des yeux du géant. Puis sentit une vive douleur dans son torse puis vit une lance faite d'énergie spirituelle verte le transpercé.

Lanza del Relambago!

La folie meurtrière de Teintenkuramen s'estompa, tomba à genou, sans doute sans avoir compris ce qu'il s'était passé, puis tomba lourdement sur la sable gris du Hueco Mundo, avant de disparaitre dans un amas de poussière. Ulquiorra Schiffer, sans émotion, regarda son aile gauche, légèrement déchiqueté par le bara du désormais défunt. Il utilisa sa technique de régénération rapide, et en quelques instants, son aile se reforma entièrement et ses égratignures disparaissèrent. Il marcha ensuite vers Urishin, inconscient et en piteuse état. Une fois devant lui, il le repris par le cou grâce à sa queue, le souleva en face de lui, puis lui repose la même question que précédemment:
"Quel est cet autre reiatsu près de Las Noches? Ta réponse pourra être récompensé par une mort rapide."

Urishin n'était qu'a peine conscient, mais assez pour réponse à cette question simple. Cette puissance vagabonde à peine perceptible pouvait très bien provoqué des dégâts à Las Noches, ce qui serait impardonnable pour Aizen-Sama...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 27
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
Faction:
Niveau:
40/40  (40/40)
Nom de l'arme: AdminSuperSlashmaru

MessageSujet: Re: Ulquiorra VS 3 Adjuchas.   Ven 11 Juin - 23:08

Teitenkuramen riait presque, la bouche en feu, contemplant des ses yeux embués son puissant cero qui s'affaissait conte le Vasto Lorde. Son euphorie ne dura cependant qu'un court et intense instant, avant que sa vue ne se voile dans un nuage de cendres qu'une explosion prématurée avait imposé. Son attaque n'avait pas aboutit, mais il n'eut pas le temps de s'en rendre compte ; le sourire qui lui marquait le visage se transforma imperceptiblement en une expression neutre et figée. Il jeta un œil vide sur son torse, percé d'un trait verdâtre et brûlant comme l'enfer. Il porta une main à son buste transpercé, qui se répandit en une gerbe de sang tandis qu'il agonisait. Tombant à genoux sur le sable du désert sans fin, il expira. Merde, il avait été eu.
De son côté, encore sonné de sa chute, Urushin tentait péniblement de se relever, pressant ses bras maigrelets contre le sol de poussière, arrêté dans son élan de panique par le splendide hématome qui lui décorait le front et le filet de bave ensanglanté qui lui coulait de la bouche. Ça faisait rudement mal, oh que oui. Il peinait encore à repousser ses jambes qui glissaient d'elles-mêmes quand un ombre fine et sifflante, semblable à un fouet tranchant, vint lui enserrer la gorge et le soulever à plusieurs centimètres du sol, assez haut pour lui donner de mourir plutôt que d'affronter ce regard vide d'émotion, ces yeux verts qui le contemplait, froids et silencieux. Teintenkuramen aurait sans doute insulté très rapidement son adversaire, mais Urushin n'était pas de la même espèce : si le premier se caractérisait par une absence de cerveau que compensaient ses muscles, le second, un peu moins idiot, avait troqué sa force bestiale pour une lâcheté et une capacité à survivre mieux que de la mauvaise herbe. Il en allait là de sa vie, pour sûr ! Bien qu'à moitié mort, il articula difficilement :


"- Uuurgh... Vous ne pourrez pas...pas...le retrouver... kof...Il n'est pas...de ceux qu'on tue...simplement..."


Il marqua une pause pour cracher du sang, étouffé par le lien serré qui lui maintenait la gorge en l'enserrant petit à petit, puis reprit :

"-Toi...Qui es-tu ? Tu es fort, mais... tu ne peux pas...le battre... Personne ... ne peut...le battre... Sauf si je t'aide... dans ce cas, tu dois me laisser la vie sauve..."

"-Je m'attendais bien à ce que tu me trahisses de la sorte, microbe."


Une voix gutturale s'éleva de l'horizon. En un instant, Urushin n'était plus, volant en miettes sans un bruit, hormis ce gémissement atroce de souffrance qu'on les condamnés à mort qui prennent conscience de leur sort. Comme son compagnon, l'adjucha allait rejoindre le désert, devenu grain de sables infimes et indistincts. Cependant, pas une trace, pas une ombre qui puisse déterminer de quoi il était mort. La voix sinistre résonna à nouveau, renvoyée en écho par les roches des colonnades écrasées.


"-Ulquiorra Schiffer. Enchanté de te rencontrer. Tu es à la hauteur de la réputation qu'on t'a accordée, à ce qu'il semble. Ni plus, ni moins, malheureusement pour toi."


Sortie des ténèbres du ciel, une puissante vague d'énergie perça la voûte et se fractionna en un instant en une trentaine de fins traits, semblables à une pluie torrentielle de liquide toxique et corrosif. Une ombre, au delà de l'horizon, s'éleva lentement. Il arrivait. Recrachée de l'enfer lui-même, la chose ouvrit une gueule béante, si on pouvait dire qu'il eut une forme : à vrai dire, un trou s'ouvrit plutôt en son milieu, laissant apparaitre un petit point noir et brillant, paradoxalement.


"-Cero Oscuras."


Le paysage gris et terne du Hueco Mundo fut d'un coup réduit en poussière, quand, de sa puissance remarquable, le rayon d'énergie spirituelle vint lécher la zone toute entière, ne laissant derrière lui que désolations et mort, ce à une vitesse incroyable. Tout Vasto Lorde qu'il soit, le gardien aurait bien difficile à s'en sortir avec de simples égratignures, cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ulquiorra VS 3 Adjuchas.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ulquiorra VS 3 Adjuchas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ulquiorra Schiffer est mort ? Oui. Mais il revient.
» Event n°2: Ulquiorra Vs Ichigo - Rukia (Part 2)
» Fou-Lu, Shén Dì [Terminé]
» [Next Gen] Liste des PNJ's
» Ulquiorra, un coeur qui naît du néant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: RPG :: Hueco Mundo :: Mer de dunes-
Sauter vers: