Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Event] Tosen tue les bounts infiltrés TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaname Tôsen
Fidèle d'Aizen | Justice Aveugle
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2009

Feuille de personnage
Faction: Shinigami déserteur
Niveau:
34/40  (34/40)
Nom de l'arme: Suzumushi

MessageSujet: [Event] Tosen tue les bounts infiltrés TERMINE   Ven 25 Déc - 16:41

Le capitaine-commandant avait été clair : aucun ryoka ne devait s'en sortir en vie. Les plus charitables des capitaines avaient sans doute déjà pris la décision de les laisser en vie une fois neutralisés pour qu'ils soient interrogés sur le meurtre d'Aizen, mais Kaname était d'un tout autre avis dans cet affaire : mais bien qu'il sache la vérité à propos du capitaine de la cinquième division, il n'agissait présentement que pour sa propre justice, afin d'arrêter ces malfrats odieux qui osaient percer la paix du Sereitei. Qu'ils se nomment Bounts, shinigamis, ryokas ou d'une autre façon, il n'en avait cure. Il n'était pas mu par la haine, mais son devoir était de prendre part intégrante au conflit et de le stopper au plus vite.
C'est ainsi que le capitaine de la neuvième division envoya son vice-capitaine Hisagi contrer les ryokas qui arrivaient à l'ouest du Rukongai, tandis qu'il se chargeait de ceux qui avaient été repéré aux entrées du Sereitei. Aux dires des papillons de l'enfer qui fusaient de droite à gauche, portant tous des messages bien importants sous leurs ailes, le lieutenant Sasakibe avait déjà engagé le combat, tandis que d'autres sous-officiers de différentes divisions avaient encerclé la zone. Lui ne devrait qu'attester de la victoire totale des armées de la cour, et si on l'y obligeait, devrait tirer son sabre pour rétablir l'ordre.
Tosen était surtout curieux de savoir comment Kurosaki Ichigo, l'âme errante qui menait le groupe, avait bien pu survivre à ses blessures d'envergure, que le capitaine de la neuvième division lui avait infligées dans le monde réel lors de la caputre de Rukia Kuchiki.
Kikuchi Kitade était toujours dans les sections de soin, mais aurait sans doute été le mieux placé pour répondre à sa question : il avait en effet affronté Kurosaki et avait été vaincu après un combat de longue haleine, et semblait avoir percé à jour le potentiel de progression du gamin.

Tosen sautait de toit en toit, aveugle. Il ne se doutait pas qu'à ses pieds se trouvait deux bounts violents, un gros homme musclé au teint basané et une silhouette plus fine et plus vielle qui avançait sur un poisson de pierre. Fichus bounts, leur reiatsu n'était pas identifiable. Tosen suffoqua : il l'avait échappé belle, car il était resté debout, tedant l'oreille, silencieux. Privé de lumière et de perception spirituelle, il ne pouvait s'en remettre qu'à son ouïe qu'il avait certes fine, mais qui serait insuffisante pour vaincre des guerriers plus nombreux et avantagés par leur condition. D'un autre côté, le capitaine ne pouvait laisser de tels intrus attenter à la vie d'âmes innocentes et se promener librement dans l'enceinte du Sereitei.
Il n'y avait donc qu'un seul moyen de les abattre.
Le capitaine tira son sabre sans un bruit, et l'empoigna d'une main, qu'il plaça devant son buste. Il maitrisait cette technique depuis plus de cent ans, il lui serait ainsi facile de prendre l'avantage. Il approcha sa seconde main de son zanpakuto et fit tournoyer l'anneau de métal accroché à son arme.


-Bankai.

L'anneau grossit énormément, se séparant de son support, se divisa en neuf cercles de lumière pâle, et filèrent loin dans l'horizon. Bientôt, une vague sombre envahit le terrain tout entier, avalant tout rayon de lumière, laissant le vide derrière elle. Le bankai de Kaname Tosen, capitaine de la neuvième division, était un espace large dans lequel tout être était privé de tous ses sens, sans exception. Au moins, à présent, les bounts étaient aussi handicapés que lui. Ils ne pouvaient le repérer, et lui pouvait les entendre.

-Suzumuchi, forme finale : Enma Korogi.

Un bruit de pas affolé en dessous de lui. Ils avaient compris qu'ils n'étaient plus seuls. Il fallait jouer vite, à présent. Tosen tendit à nouveau l'oreille et entendit le vieux glapir comme un rat pris au piège. Parfait, il serait le premier, d'autant que son poisson géant ne disait rien qui vaille au capitaine noir... Ce dernier partit dans un shunpo gracieux saluer son premier ennemi de sa lame. Il faudrait en finir vite, le seigneur Aizen n'attendrait pas.

_________________
You can't fear your own sword !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] Tosen tue les bounts infiltrés TERMINE   Mar 29 Déc - 23:41

Ils s'étaient à peine séparés, et déjà la Soul Society leur envoyait un comité d'accueil plutôt musclé. Après les soldats de bas étage soufflés comme du riz (j'suis crevé, désolé) aux portes du Seireitei, le groupe, ou plutôt le binôme, formé de Koga et de Richter lui même avait croisé la route d'un shinigami d'élite en la personne d'un capitaine, Kaname Tosen lui même. Mais voilà, aussi colossale puisse être la mémoire de Richter, il n'inventait pas les souvenirs. Et ce coup là, le Bount n'avait pas la moindre idée de qui lui barrait la route. A en juger son apparat, c'était bel et bien un redoutable capitaine, mais qui était-ce? Peu motivé pour le combat, Richter proposa à son grand ami Kôga de démarrer les hostilités, et de se mesurer à un guerrier d'élite.

Son manteau soigneusement accroché à une tuile trop basse, Richter s'assit par terre et assista au spectacle sanglant sur le point d'avoir lieu. Il avait toute confiance en les capacités de Kôga, il connaissait ce dernier depuis des siècles, et savait qu'il ne faisait qu'un avec sa Doll, Drache. Drache, c'était un genre de créature humanoïde, tout de métal, avec un corps de tentatrice et le caractère qui allait avec, accompagné d'une pincée de sadisme sur laquelle on avait eu la main lourde. Elle avait la particularité de se changer en araignée, tissant toile collante et crachant des obus meurtriers.

Cependant, s'il y avait quelque chose sur laquelle Richter n'avait aucun doute, c'était que Kôga était incapable de vaincre un guerrier tel qu'un capitaine shinigami s'il ne donnait pas le meilleur de lui même. Et pour une raison bien étrange, ce n'était pas le cas. Le Bount costaud et habile montrait quelques réserves, ce qui atténuait les capacités de Drache, qui elle, ne voulait que s'amuser avec ce petit être.
Aussi inquiété que curieux, Richter découvrait, sur le dos de son camarade, les étranges pouvoirs de ce capitaine. Le Bount roux avait tout de suite vu le handicap de cet énigmatique adversaire, il était aveugle. Ainsi donc, il repérait son adversaire à l'aide des autres sens? L'ouïe, le toucher? Ingénieuse méthode.

Vint alors le moment critique pour Koga. Ces deux syllabes firent frémir Richter.

-Bankai.

Richter allait découvrir l'ultime technique. Mais il découvrit assez vite qu'en fait, il n'allait rien découvrir, rien du tout. En effet, une cloche obscure engloutit les deux combattants, les coupant du reste du monde. Quelle était cette magie? Pas le moindre son ne sortait de ce sombre globe, et le chef Bount s'inquiétait désormais sérieusement à propos de Kôga. Il venait de passer en mode combat rapproché, faisant de Drache une immense hache, allait-il s'en sortir dans cette purée de pois ?
Il fallait intervenir. Se levant du sol, Richter s'approcha de son manteau de cuir pour sortir une craie de la poche droite. A son tour de jouer les magiciens.

Sans se presser, il mit quelques minutes à tracer sur le sol un cercle complexe autour de cette inquiétante ombre. Il se défit ensuite de ses gants pour poser ses mains nues au sol, juste en face du symbole qu'il avait inscrit, et sans mot dire, il le fit rougeoyer. Peu à peu, ce qui était vraisemblablement le Bankai de ce capitaine se mit à se dissiper, laissant apparaître un Koga épuisé, et un shinigami presque en pleine forme, si l'on omettait de mentionner la grande surprise qui se lisait sur son visage, sans le moindre doute dûe à la disparition de sa plus grande technique.

- Que fais-tu donc, Richter?

Il sembla que Kôga était tout aussi surpris que son adversaire, qui était totalement désarçonné. Richter voyait clair dans le jeu du capitaine, et savait quoi faire. Il laissa la question de son ami sans réponse, et dans un murmure qu'un espion n'aurait jamais perçu, il transforma ses lunettes en arme à feu, qui fit immédiatement mouche, atteignant le poitrail du capitaine shinigami, qui tomba au sol le plus simplement du monde, dans un silence de mort. Kôga restait bouche bée, peut être n'avait-il pas vu qu'il combattait un aveugle, ou peut être était-ce justement pour cela qu'il ne donnait pas le meilleur de lui même. Richter, lui, remit son manteau sur ses épaules, et s'approcha du corps inanimé


- Je n'ai aucune idée de qui vous êtes, cher ami, mais s'il y a une chose que je sais, c'est que contrairement aux apparences, vous avez eu un mal de chien à prendre le dessus sur mon ami Kôga ici présent. Je n'ai non plus aucune idée sur votre état actuel, et peut être fais-je une erreur en me permettant de ne pas vous achever, mais si vous êtes en mesure de m'écouter, apprenez donc une chose. Vous, tout comme vos camarades shinigamis bornés par votre égo, êtes incapable de nous percevoir comme vous l'entendez. C'est d'ailleurs comme ça que vous ne vous êtes pas douté de ma présence lorsque j'ai anéanti votre Bankai. Pour nous, il suffit de se taire, de ne pas bouger, et vous êtes condamné. Je vous laisse donc agonir, ou pourrir ici, allez savoir si vous êtes vivant. Mais je ne me fais pas de souçis, un capitaine ne peut pas se permettre de mourrir d'une seule balle, au risque de se rabaisser au niveau de lieutenant- c'est bien lieutenant, n'est-ce pas? Peut être une bande de soldats couards et pathétiques vous trouvera ici, et même s'ils vous sauvent de la mort, cela arrange bien mes affaires, car ils verront ce que j'ai fait de leur pitoyable chef. De plus, vous méritez amplement l'agonie, pour vous êtes crus tout-puissants et maîtres de ce monde, en régissant et soumettant toute existence en toute dimension, quitte à massacrer un peuple tout entier dans la joie et la bonne humeur. Je vous dis donc, à une prochaine fois cher monsieur Kaname Tosen.

- Partons Kôga, je sens que Yoshino est en danger.


Une fois sa leçon donné, le professeur Belmont remonta ses lunettes qui lui tombaient du nez, et se mit en route sans plus attendre. Lorsqu'il avait tiré sur ce shinigami, il avait vu bien des choses intéressantes, dont le nom de cet énergumène, mais gardait toutes ces révélations secrètes. Il n'avait pas de temps à perdre, et c'est en marchant aux côtés de Kôga et de Drache qu'il partait secourir celle qu'il avait aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Kaname Tôsen
Fidèle d'Aizen | Justice Aveugle
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 22
Date d'inscription : 19/01/2009

Feuille de personnage
Faction: Shinigami déserteur
Niveau:
34/40  (34/40)
Nom de l'arme: Suzumushi

MessageSujet: Re: [Event] Tosen tue les bounts infiltrés TERMINE   Mer 30 Déc - 17:44

Un coup. Deux coups. Au troisième, Tosen tressaillit. Il avait beau se baser sur son ouïe, le bount ne bougeait plus... Ainsi, pas moyen de le localiser. De plus, il semblait se servir de son pantin d'acier pour parer les coups, et, s'il avait encaissé les deux premières attaques du capitaine, il pouvait parfaitement contrer les coups suivants de la manière dont il s'était positionné. Ainsi, ils étaient à égalité, dans une position qui ne laissait aucun échappatoire, ni aucune solution d'ailleurs. Tosen ne savait que faire : d'une part il ne pouvait pas sentir ni voir son ennemi, d'autre part celui-ci ne bougerait pas. Une impasse. Satané bount ! Impossible de savoir si le deuxième avait lui aussi été pris dans le champ de Enma Korogi, puisque pas un son n'était émis en dehors des halètements du capitaine aveugle. Rien ne se passa durant plusieurs minutes. On, entendait parfois une goutte de sang tomber de la pointe de l'épée de Tosen, mais rien de plus. Et soudain, le bruit revient. Le bount avait-il décidé de passer à l'attaque ? Non. Tosen le ressentit bien. Son bankai était tombé. De ce fait, l'autre bount n'avait sans doute pas été pris dans la bulle et avait dû manigancer ce sortilège impossible. Le capitaine ne savait pas où aller.
Il entendit un coup de feu, et tenta de se protéger, mais comment parer un projectile invisible et n'émettant pas de reiatsu ? La belle métallique lui traversa le poitrail, loupant son coeur se quelques centimètres. S'il était encore en vie, le capitaine de la neuvième division était cependant très mal en point, et ne pouvait pas se lever sous l'effet de la douleur. Bien qu'il l'eut voulu, ses jambes le lui refusaient. Il trembla doucement mais ne bougea pas. Il était à la merci de ces hommes, ne pouvait absolument rien faire, lui, un capitaine. En ce moment, son handicap lui parut plus lourd que jamais. Rien. Il ne voyait rien, ne pouvait rien, ne sentait rien. L'enfer eut été plus doux. Seule la douleur lui faisait comprendre qu'il était encore en vie.
Il entendit la voix du bount qui se tenait apparemment près de lui.
Le capitaine l'entendait à moitié. Il comprit cependant une chose : face à une telle menace, quelle que soit sa puissance, il ne pouvait rien. Seule une seule personne avait le pouvoir de plier ces êtres à sa volonté. Il fallait la prévenir au plus vite. Tosen attendit donc que les pas s'éloignent totalement pour tendre le bras en l'air, crachant du sang.


-Bakudo no...garfgl...nana jû nana... Teitenkura!


Au bout de sa paume gantée se créa un carré d'énergie spirituelle noir, brillant d'une lueur mortuaire. La voie de la liaison la plus puissante. Tosen envoya tout son message, avec la plus grande discrètion, à son maitre. En les temps qui couraient, personne ne remarquerait sa faute et la direction de son sort, qui prévenait droit la chambre des 46... ou plutôt celui qui y résidait. Tosen en profita pour prévenir ses troupes afin qu'elles viennent le sauver.
Fatigué, il laissa retomber son bras au sol. Il avait été complètement impuissant, malgré son bankai.


-La prochaine fois, ce sera différent...urgh... Je vous le promets, Aizen-sama...

_________________
You can't fear your own sword !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event] Tosen tue les bounts infiltrés TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Tosen tue les bounts infiltrés TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Event 5 : Ecriture & Dessin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: RPG :: Soul Society :: Sereitei :: Siège de la 9e division-
Sauter vers: