Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abysse Yclette

avatar

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Anywhere out of the World
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Faction: Vizard
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kaerizaki (Hollow non maitrisé)

MessageSujet: Fiche de l'Abysse Yclette [ terminée ]   Sam 30 Jan - 22:26





Identité :

  • Prénom et nom : Abysse, pas de nom (elle s'en invente un si besoin est)
  • Age du personnage : 21 ans (en apparence)
  • Sexe : Féminin
  • Race et Rang : Shinigami ayant été modifiée par les bons soins du Capitaine Kurotsuchi et qui est en passe de devenir un vizard.
  • Personnage inventé, prédéfini ou adapté ? personnage inventé.




Physique :

  • Cheveux :
    Cheveux longs qui cascadent le long de son dos d'un blond particulièrement clair.
  • Yeux / regard :
    Abysse a des yeux en amandes rehaussés par de fins sourcils obliques. Ses yeux sont d'un bleu très profond, les personnes qui les croisent du regard pour la première fois se perdent souvent à leur contemplation. La jeune femme arbore souvent un regard triste, mélancolique bien qu’on n’en connaisse généralement pas la raison. A cause de son regard absent et perdu dans le vague, Abysse passe pour une personne au tempérament doux et rêveur.
  • Visage / expression et couleur de peau :
    Il est très rare de voir se dessiner un sourire sur le visage de la jeune exorciste. Elle paraît souvent inexpressive et peu démonstrative. Elle affiche la plupart du temps un air absent. Abysse a un visage taillé tout en finesse et rehaussé par des lèvres charnues d'un rouge contrastant avec sa peau très claire, presque diaphane. Abysse ressemble beaucoup aux jeunes femmes de type scandinave. On devine donc aisément ses origines.
  • Taille : 1m85
  • Poids et corpulence :
    65kg. Très musclée, corps athlétique. Démarche agile et légère. Très souple.
  • Signes particuliers :
    Elle arbore un tatouage sur son épaule, il s'agit d'un tatouage que ceux de son clan recevaient lors de la cérémonie du Ear'ol. Elle a d'étranges excroissances noires dans son dos, le long de sa colonne vertébrale. Abysse possède une cicatrice sous l'œil gauche, elle l'a reçu dans un combat lors de sa vie de mortelle. Elle a tendance à la cacher soit par un bandeau, soit par une mèche de cheveux. Sa vue n'est que légèrement altérée par cette blessure. Elle s'est d'ailleurs longuement entraînée pour compenser cet handicap.
  • Habits :
    Abysse ne s'encombre pas d'habits affriolants. Elle trouve d'ailleurs les tenues de shinigamis un peu trop encombrantes à son goût.
    Elle se vêtit d'une façon plutôt simple d'ailleurs. Elle porte un t-shirt gris foncé et un short court ainsi qu'une veste. Sa veste comprend des protections aux épaules. Abysse possède une sacoche dont elle ne se sépare jamais qui est attachée à sa taille et retenue par des liens le long de sa cuisse gauche. Nul ne sait vraiment ce que contient réellement cette sacoche. Apparemment, elle y renfermerait des herbes et concoctions médicinales nordiques ainsi qu'un poignard.
    Je préfère joindre une image de la tenue d'Abysse plutôt que de continuer à faire une description vaseuse xD

Spoiler:
 


Caractère :

  • Qualités :
    Efficace, perfectionniste, combative, autonome, indépendante, calme et réfléchie.
  • Défauts :
    Introvertie, pudique (sentiments), silencieuse, téméraire, solitaire, taciturne, rêveuse.
  • Aspirations :
    Abysse n'aime pas particulièrement se battre mais elle possède néanmoins des objectifs la poussant à prendre les armes. Premièrement, elle hait le Capitaine Kurotsuchi et a juré de le faire périr de sa propre lame. C'est d'ailleurs dans l'unique but de sa vengeance qu'elle s'est entraînée durement pendant des années afin de maîtriser parfaitement le shikai du Kaerizaki.
    Par ailleurs, les nombreuses expériences dont Abysse a été le sujet a considérablement modifié son énergie spirituelle au point de faire d'elle une Vizard. Du moins elle est en passe de le devenir. Elle a quitté le Sereitei et la Soul Society afin de partir à la recherche de personnes en mesure de l'aider à maîtriser ses nouveaux pouvoirs de Vizard.
  • Ce qu’elle aime et ses passions :
    Abysse adore contempler les paysages qui s'offrent à elle. Elle apprécie le fait de s'arrêter, au milieu de nul part et de profiter de l'instant présent. Elle est très proche de la nature et n'aime pas s'encombrer de choses trop superficielles. La jeune femme aime rester au calme et contempler le silence. Elle est aussi très éprise de musique et est particulièrement douée à la guitare.
  • Ce qu’elle déteste et ses phobies :
    Abysse n'aime pas le désordre, le bruit, le chaos de la ville. Elle déteste les conversations inutiles et ne s'exprime que lorsqu'elle le juge nécessaire (c'est à dire très rarement). Abysse n'aime pas les personnes trop bruyantes, superficielles et qui parlent pour ne rien dire. Elle n'apprécie pas non plus les gens qui se vantent et ne juge la valeur d'un individu que par les actes qu'il a accompli. Ce qu'Abysse déteste par dessus tout, c'est que l'on fixe trop intensément ou que l'on touche les excroissances qu'elle a le long de sa colonne vertébrale.
    Ces derniers temps, ce dont Abysse a particulièrement peur, ce sont ses crises douloureuses chroniques provoquées par les expériences dont elle a fait l'objet. En effet, ces crises l'emmène désormais dans un état second à la limite de laisser l'hollow qui est en elle la dominer. Ne sachant plus que faire pour contenir cette douleur et cette pression, la jeune shinigami a décidé de quitter la Soul Society pour trouver une solution.
  • Perçue par les autres :
    Abysse apparaît comme une personne particulièrement introvertie. Elle ne parle pas beaucoup et affiche toujours un air rêveur et mélancolique. La plupart des personnes qui la fréquentent la qualifie de mystérieuse. Son silence est même, parfois, perçu comme un comportement hautain. Il s'agit d'une jeune femme très taciturne, elle parle peu et encore moins d'elle. Abysse se contente d'écouter et ne parle que par nécessité, elle juge souvent les discours des autres trop superficiels et peu direct. Pour la jeune femme, les actes parlent bien plus que des mots joliment tournés. Elle accepte rarement l'aide d'autrui. En revanche, Abysse a tendance à être une personne très directe. Elle dit ce qu'elle pense à propos d'une personne et n'hésite pas à lui dire ses quatre vérités sans peur de la blesser. Elle peut donc se montrer très franche et directe. La jeune femme pose parfois des questions très déconcertantes et peut s'avérer déstabilisante à certains moments.
    La jeune femme est donc très calme, s'exprime de façon douce et garde un sang froid à toute épreuve. Il est rare de la voir se faire emporter par la colère ou par une quelconque autre passion. Elle n'est pas très démonstrative d'ailleurs. Elle est d'un tempérament très posé et prend toujours le temps d'analyser une situation avant de réagir. Abysse en est devenue une excellente stratège et une tacticienne hors pairs.
    Lorsqu'il s'agit de combattre, Abysse se révèle être un tout autre personnage. Elle démontre une certaine agressivité et une grande combattivité. Quelque soit son adversaire, elle ne se laisse pas démonter et analyse les meilleurs alternatives pour le terrasser. Abysse peut se montrer particulièrement farouche.
    Pour ce qui est de ses relations avec le reste des membres de la Soul Society, elle sont particulièrement tendues. Ceux qui connaissent le véritable secret de sa puissance ont tendance à la craindre et à la considérer comme un monstre, une erreur de la nature. Pour les autres, ils la perçoivent comme un personnage réservé et troublé par de violentes crises de douleurs, et la considèrent comme un être névrosé.
  • Tics :
    Abysse a tendance à dissimuler sa gêne et sa timidité en se cachant le bas du visage soit avec sa main soit avec un pan de vêtement. Lorsqu'elle est tendue, elle ne sait pas quoi faire de ses mains et pianotes souvent avec ses doigts sur un objet ou ne cesse de le manipuler. Abysse a la manie de ne jamais regarder les gens dans les yeux, elle semble fuir leur regard.
    La jeune femme est prise de crises chroniques douloureuses dues aux particularités de son Zanpakuto.
    Abysse maîtrise très bien l'anglais et le japonais ainsi que sa langue natale. Elle a tendance à emprunter un fort accent scandinave lorsqu'elle est légèrement stressée ou mal à l'aise.


Armes et Pouvoir :

    Le Kaerizaki

  • Description :
    Abysse a subi de nombreuses expériences et opérations après sa formation de Shinigami. C'est son incroyable énergie spirituelle qui a attiré l'attention du capitaine Kurotsuchi et qui a souhaité en faire son nouveau cobaye. Ce dernier a encore fait des merveilles et a réussi à implanter le Zanpakuto d'Abysse directement dans son corps. En effet, celui-ci se trouve en symbiose avec la colonne vertébrale de la jeune femme. Autant dire qu'il existe une harmonie et une synchronisation parfaite entre le sabre et la shinigami. Hélas, le Zanpakuto possède tout de même une volonté propre et Abysse se voit donc partagée son corps par deux consciences. Il lui arrive donc de souffrir de crises chroniques particulièrement douloureuses dû à cette étrange greffe.
    Tous les autres cobayes qui ont subi le même programme d'expérimentation d'Abysse n'ont pu survivre. Cependant, Abysse est loin d'être considérée comme une réussite pour le Capitaine Kurotsuchi. Au contraire, il l'a jugé complètement instable psychologiquement et donc inapte à faire d'elle un bon shinigami.
    - Lorsqu'elle se sert de son Zanpakuto celui-ci se présente d'abord comme un ensemble de filaments s'extirpant de la colonne vertébrale d'Abysse avant de se rassembler en une lame dans sa main gauche. Il ressemble alors à une longue épée à double tranchant et à la poignée longue permettant ainsi de le manier à deux mains. La lame est d'un rouge écarlate.
    "Kaerizaki" signifie la Renaissance. En effet, le passage de Verkyl à Shinigami pour Abysse s'est effectuée comme une renaissance pour elle, il n'est donc pas étonnant que son zanpakuto se nomme ainsi.
  • Shikai :
    Sous sa forme de Shikai, le Kaerizaki se sépare en deux lames écarlates reliées par un anneaux. Sous cette forme, le Zanpakuto sert à Abysse aussi bien d'arme de combat rapproché comme d'une arme à distance. En effet, elle l'envoie un peu à la manière d'un boomerang et elle peut le faire mouvoir à sa guise. Sa technique la plus redoutable est celle du "Vent Divin Obscur": elle lance le Kaerizaki qui entame alors une danse frénétique et tellement rapide qu'elle en devient indiscernable à l'œil nu. La victime de l'attaque ne perçoit qu'une fine brise de vent avant de se trouver coupé et tailladé en plusieurs endroits. Cette technique n'est mortelle que sur un adversaire de niveau inférieur à Abysse. Lorsque l'adversaire est de niveau supérieur ou égal à celui d'Abysse, la technique ne provoque que des blessures multiples plus ou grave selon l'écart de niveau.
    L'autre technique du shikai se nomme la Danse des Lames. Elle est bien moins puissante que celle du Vent Divin Obscur. La Danse des Lames : Abysse sépare le Kaerizaki en deux lames distinctes, elle en tient une dans chaque main. A ce moment là, elle commence à enchaîner une suite d'offensive à une vitesse impressionnante. L'enchaînement qui ressemble plus ou moins à une danse ne laisse que très peu d'ouverture dans la garde d'Abysse, il est pratiquement parfait. Le coup final consiste au lancé des deux lames qui décrivent alors des courbes compliquées et lancent trois offensive distincte à l'adversaire avant de revenir dans les mains d'Abysse.
    Image du Shikai:
    Spoiler:
     

  • Bankai : (pour plus tard)
    Spoiler:
     


    Vizard

    Pour le moment, Abysse ne maîtrise absolument pas son hollow intérieur. Elle n'a découvert ce qui lui arrivait que récemment et a aussitôt décidé de quitter la Soul Society pour trouver des réponses dans le monde réel. Elle est sujette à des crises douloureuses lorsque son hollow intérieur cherche à la dominer et à combattre sa conscience.

  • Le masque et l'apparence de l'Hollow :


    Le masque d'Abysse se présente sous la forme d'un visage au sourire démoniaque et sans aucun regard. Il est entièrement noir et a une certaine tendance à absorber la lumière qu'il reçoit de telle sorte que ses contours peuvent paraître flous, abstraits. La forme entière du masque recouvre totalement le visage d'Abysse et des excroissances se dégagent de l'arrière de la tête.



    La forme hollow d'Abysse se présente sous la forme d'une jeune fille à la chevelure d'ébène et au teint blanchâtre, livide. Ses iris prennent des nuances ambrées et son regard semble légèrement vide. Le visage de l'hollow emprunte souvent une expression mélancolique. La plupart du temps, la forme hollow d'Abysse est vêtu d'une robe noire particulièrement courte et de grand bas tout aussi noir. (cf image de gauche)
    Par ailleurs, sur l'image ci-dessus, on peut voir la forme simple du Kaerizaki.

  • Les capacités :
    Comme Abysse peine pour le moment à contrôler ses capacités de Vizard, on ne peut pas vraiment dire qu'elle a acquis de nouveau pouvoir. Pour le moment, on peut simplement constater que son énergie spirituelle a légèrement augmenté. La véritable amélioration dans la transformation d'Abysse réside dans l'accroissement considérable de sa vitesse.


Autres :

  • Manière de Combattre :
    Malgré ses airs rêveurs et mélancoliques, Abysse sait se montrer particulièrement féroce et farouche lorsqu'elle combat. Elle paraît comme transcendée. Son regard a tendance à rester inexpressif tandis qu'elle affiche souvent un sourire pour le moins carnassier.
    Les qualités de combattantes d'Abysse reposent essentiellement sur sa souplesse, sa grande habileté et surtout son impressionnante vitesse. Elle a tendance à compenser son manque de force physique par une grande agilité.
    La jeune shinigami est une excellente combattante à mains nues et maîtrise un bon nombre d'arts martiaux.
    Pour ce qui est de sa maîtrise du sabre, Abysse possède d'excellent réflexe et une garde presque parfaite, ne laissant que très peu d'ouverture. Par ailleurs, son champ d'action est particulièrement grand lorsqu'elle active de shikai de son zanpakuto. Abysse est une fine-lame émérite réputée pour sa vitesse d'attaque et son inébranlable défense.
    Étant d'un tempérament calme et réfléchi, la jeune femme n'a pas tendance à foncer tête baissée dans un combat sans avoir mis au point une tactique. Elle est d'ailleurs une redoutable stratège.
    Abysse maîtrise les bases du Kido et est très douée en shunpo. Elle contrôle et manipule parfaitement bien son énergie spirituelle.








  • Comment avez vous trouvé ce forum :
    Sur le net. Je cherchais un forum au design sympa et avec un nombre conséquent de membres sur le manga Bleach. Soit dit en passant, j'adore le design du forum =D
  • Petite présentation :
    Je m'appelle Alison et j'ai 17 ans. Je suis en terminale S. Je vis à Limoges et passe beaucoup de temps sur Bordeaux. Je dessine beaucoup, je fais de la guitare et de l'harmonica, du Volley Ball et je pratique l'escrime depuis maintenant 11 ans. Voilà ce qu'il y a à savoir sur moi. Si vous avez des questions, je peux toujours essayer d'y répondre.
  • Niveau de Rpg:
    J'ai du commencer le rpg écrit il y a 5 ans je pense. Le premier forum où je me suis inscrite était un forum rpg basé sur le roman Eragon. Actuellement je suis inscrite sur un forum basé sur le manga D-Gray man, ainsi qu'un forum nommé l'Entre-Monde et un autre appelé Dark Dream of Angel. Je suis inscrite sur d'autre forum aussi mais j'y suis moins active parce qu'ils sont un peu en train de couler ><
    Pour ce qui est de mon niveau rp, je pense ne pas être mauvaise mais je n'ai pas non plus le talent d'un écrivain super célèbre et trop balèze. Je vous laisserais donc juger d'après ma fiche de présentation.
  • Code du règlement :
    Spoiler:
     







Dernière édition par Abysse Yclette le Dim 31 Jan - 19:59, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abysse-yclette.deviantart.com/
Abysse Yclette

avatar

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Anywhere out of the World
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Faction: Vizard
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kaerizaki (Hollow non maitrisé)

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Sam 30 Jan - 22:27







Prologue

    Des murs blancs, une table en contre plaqué gris, un miroir sans teint et une porte en acier blindé. Cela faisait peut-être plus de trois heures qu’Abysse attendait dans cette pièce et elle devait bien avouer qu’elle ne savait même pas elle s’y trouvait. Elle pianotait nerveusement ses doigts sur la table en produisant quelques cliquetis à cause de ses ongles. Tout à coup, la jeune femme arrêta son petit manège, approcha ses mains de son visage et leur jeta un regard attentif. Ce n’était pas beau à voir, on ne pouvait pas dire qu’elle avait des mains dignes d’une jeune femme. Celles-ci étaient écorchées et recouvertes d’une cale épaisse presque grisâtre. On eu dit les mains d’un homme habitué au dur labeur manuel. Il n’y avait rien de surprenant finalement qu’Abysse ait de telles mains. Après tout, elle n’avait été et ne serait qu’une combattante. Les dises lui avaient prédit un tel destin et rien ne pourrait y changer. Les combats n’étaient autre que sa raison de vivre et ce quoi qu’elle puisse en dire.

    La porte s’ouvrit dans un bruit feutré, Abysse ne releva même pas le regard. Elle semblait absorbée dans la contemplation de ses mains. Un homme entra, tira une chaise à lui et vint se planter en face d’elle, de l’autre côté de la table. Il se racla la gorge pour attirer son attention. Abysse releva alors la tête et posa sur le nouvel arrivant un regard ennuyé. Elle était lasse de toute cette mascarade. Que lui voulaient-ils à la fin ?

    L’inconnu prit alors la parole. La jeune femme ne l’écoutait que d’une oreille peu attentive, elle ne saisissait que quelques mots lancés au vol. Elle était affairée à détaille le physique de son interlocuteur. Il s’agissait d’un homme aux cheveux poivre et sel coupés court. Son visage ne comportait que quelques rides. Elle était bien incapable de donner un âge sur un tel faciès. Ce qui attira le plus l’attention d’Abysse était son regard. Il avait des yeux d’un gris acier qui semblaient pouvoir trancher et transcender tout ce qu’ils croisaient. Mis à part ce détail, cet homme avait tout ce qu’il y a de plus banal. Nul doute que dans quelques jours ou semaines, elle ne se souviendrait même plus du visage de cet homme. C’est en partie pour cela qu’elle n’avait même pas jugé utile de retenir le prénom de cet inconnu. Mieux valait-il qu’il reste un étrange pour elle. Il lui serait plus facile de le tuer par la suite.

    L’homme claqua alors des doigts et extirpa Abysse de ses rêveries. Il la rappela à l’ordre d’un air de réprimande. Abysse soupira puis massa ses tempes de l’extrémité de ses doigts. Elle jeta ensuite un regard noir à son interlocuteur. Qui était-il pour lui manquer autant de respect ? Souhaitait-il mourir avant l’heure ? Malheureusement, elle n’eut le temps de réfléchir un peu plus profondément sur ce point car l’inconnu venait de lui poser une question des plus étranges. Elle le fit répéter bien qu’elle ait pertinemment compris et entendu sa dernière question. D’un air exaspéré, l’homme obtempéra. Abysse haussa un sourcil, enfin intéressée par ce que pouvait dire cet homme.


    - Je vous disais, Abysse, que nous souhaiterions que vous nous racontiez votre histoire.

    La jeune femme posa son coude sur la table et appuya sa tête contre sa main, s’approchant ainsi de son interlocuteur. Elle planta son regard dans le sien, on pouvait y lire une froideur sans limite. Il y avait des questions qu’il valait mieux éviter avec elle et visiblement cet homme l’ignorait. L’homme eu un mouvement de recul mais ne détourna pas pour autant le regard. Abysse n’était vraiment pas disposée à confier ainsi le récit de sa vie mais elle devait bien avouer qu’elle n’avait pas le choix. Il fallait bien qu’elle sorte d’ici. Ce fut donc à contrecœur que la jeune femme prit la parole et s’adressa à son interlocuteur d’une voix lasse.

    - Vous voulez connaître mon histoire c’est ca ? Je ne crois pas vraiment avoir le choix. Cependant je vous préviens que je ne me répéterais pas et que je n’accepterais pas que l’on m’interrompe. J’ai vécu comme je l’ai entendu, je ne peux rien regretté et je n’ai que faire de votre jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abysse-yclette.deviantart.com/
Abysse Yclette

avatar

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Anywhere out of the World
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Faction: Vizard
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kaerizaki (Hollow non maitrisé)

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Sam 30 Jan - 22:28

Parmi les mortels

Elle pleure, insensé, parce qu'elle a vécu !
Et parce qu'elle vit ! Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! Il faudra vivre encore !
Demain, après-demain et toujours ! - comme vous !

    Je suis née dans de lointaines contrées nordiques. Peu d’entre vous doivent les connaître bien que le peuple auquel j’appartenais ait marqué l’histoire de violentes et sanglantes batailles. Je suis née Vikings parmi le clan des Or’hens. On parle souvent de peuple viking mais on oublie d’inclure tous les clans qui existent et forme ce fabuleux peuple de guerrier. Le clan des Or’hens était particulièrement connu pour les excellents et redoutables chamans qui le composait. Chaque clan possédait une spécificité. Le seul point commun qui réunissait tous ces clans n’était autre que les divinités et l’amour du combat. Les vikings sont des guerriers, qu’ils soient homme, femmes ou enfants.

    Pour ma part, ma mère s’appelait Brynhildr. Je n’ai aucun souvenir d’elle, elle est morte à ma naissance. La perte d’un être si cher a réellement chamboulé la vie de mon père. Il s’appelait Thorn et était le forgeron du village. Il n’a pu supporter le décès de Bryn et en était tellement touché qu’il a eu beaucoup de mal à m’élever. Finalement, il m’a confié à sa sœur, a abandonné sa forge et a quitté le village pour rejoindre les troupes vikings du Nernj. Le Nernj n’est autre qu’un seigneur de guerre viking qui n’a pour seul but que de former des troupes, affréter un drakar et partie à la conquête de nouvelles terres. Depuis le départ de mon père, plus personne ne l’a jamais revu. Je suis donc devenue orpheline avant d’atteindre ma première année.

    J’ai été élevée par la sœur de Thorn qui n’était autre que la prêtresse du clan Or’hen. Les prêtresses ont la capacité de communiquer avec les esprits et avec les dises. Les dises ne sont autre que des divinités mineures nordiques en relation avec la destinée des êtres. Les prêtresses nordiques sont appelées les Verkyl et sont particulièrement crainte et respectée par le commun des vikings. Chacun les redoutes pour leurs fabuleux pouvoirs et ont peur de faire tomber sur eux une malédiction par manque de respect envers elle. Les Verkyls ne sont pas choisie à la naissance. A l’âge de cinq ans, toutes les filles d’un clan doivent passer une cérémonie qui déterminera si elles deviendront des prêtresses chargées de la communication entre les esprits, les divinités et les hommes. Lorsque qu’une enfant est choisie par la cérémonie du Verkn alors elle devra quitter sa famille et rejoindre le temple des Verkyls pour y apprendre ce qu’elle doit savoir. En vérité, les Verkyls ne sont autres que des femmes ayant une énergie spirituelle particulièrement élevée. Elles ont donc la capacité de voir les esprits et les hollows. Les plus douées d’entre elles développent même des pouvoirs leur conférant la possibilité d’atteindre et de tuer des hollows.

    Pour ma part, je fis parti de ces enfants choisies pour devenir des prêtresses. Il faut dire que je vivais déjà au temple en compagnie de femmes aux énergies spirituelles puissantes et cela me paraissait donc presque normal de devenir l’une d’entre elle. Je développais ainsi mes capacités. Il se trouvait que j’étais particulièrement douée. Je devins même une guerrière Verkyl ayant pour devoir de protéger les peuples nordiques des hollows.

    Je pouvais donc voir les esprits enchaînés mais aussi ceux qui étaient devenus des hollows, je pouvais même les combattre. J’avais développé une technique pour les combattre et je suis devenue rapidement une redoutable guerrière. Ma destinée était de protéger les vikings et de combattre les esprits tourmentés, je ne vivais que dans cet unique but. J’évoluais parmi un monde d’incompréhension, j’étais pratiquement une des seules personnes capable de percevoir les esprits et de converser avec eux. J’avais plus de mort et de douleur que n’importe quel guerrier viking. J’étais lasse des combats et des guerres mais je ne pouvais m’y soustraire. Il était de mon devoir de combattre les hollows et de protéger le commun des mortels. Au bout d’une dizaine d’années à combattre de la sorte, je ne pouvais plus supporter les visons de souffrance que les esprits m’offraient. Je me noyais dans les drogues et autres narcotiques pour oublier ces visions d’horreur et je continuais tant bien que mal à combattre les hollows. J’étais craint du reste des vikings, je n’avais aucun proche et je me sentais incomprise, désemparée. J’étais lasse de vivre ainsi. J’étais complètement écœurée de cette vie, de la souffrance de ce monde. Je ne souhaitais qu’une chose, mourir au combat, être choisie par les Valkyries et qu’elles m’emportent au Walhalla. Je combattais de toute mes forces et n’avait plus peur de la mort. Elle était devenue ma plus fidèle amie, elle accompagnait chacun de mes pas mais elle ne semblait jamais vouloir faire de moi sa victime. J’en étais complètement dépitée. Je ne voulais plus de cette vie. Je ne voulais plus combattre et ce malgré que le carnage et la mort soient inscris au plus profond de mon être.

    Et puis, finalement, un jour j’ai fait la rencontre des shinigamis. Mes exploits avaient su attirer l’attention des hautes instances de la Soul Society. Je réalisais mal ce qui était en train de m’arriver et je ne comprenais guère l’existence des ces dieux de la mort et de ce royaume des esprits. Tout cela me paraissait confus et je ne savais à quelle divinité associer tout cela. Finalement, je fis la connaissance d’un shinigami un peu particulier. Il se nommait Kisuke Ueahara. J’appréciais sa compagnie. Je me sentais enfin comprise par un être. Plus j’appréciais cet homme et plus je m’éloignais de la réalité de mon monde. Je me battais souvent à ses côtés contre les hollows. J’aimais l’entendre parler de la Soul Society et des personnes qui la peuplait. Il était un excellent combattant et j’admirais ses capacités. Je rêvais d’atteindre un jour son niveau.

    Et puis, un jour, je fus tuée. Il ne s’agissait ni d’un hollow, ni d’une guerrier mortel. Non, c’était un esprit très étrange au sourire machiavélique. Je me souviens de son étrange épée. Il me frôla avec et pourtant je perdis l’usage de la plupart de mon corps. Il avait alors rit et m’avait murmuré que j’étais un esprit particulièrement intéressant et puis il m’acheva. Je ne comprenais pas vraiment ce qui se passait mais je savais que j’avançais inexorablement vers la mort. A ce moment là, je luttais tant bien que mal pour rester en vie. Mon corps s’engourdissait, j’avais froid mais mon esprit hurlait son envie de vivre. Pendant une grande partie j’avais souhaité tomber au combat, cesser cette vie qui ne rimait pas à grand-chose. Lorsque, enfin, la mort m’accordait sa bénédiction, je ne voulais plus quitter ce monde. Non, je ne voulais pas mourir ainsi. J’étais si faible, tellement méprisable.


Dernière édition par Abysse Yclette le Dim 31 Jan - 1:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abysse-yclette.deviantart.com/
Abysse Yclette

avatar

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Anywhere out of the World
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Faction: Vizard
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kaerizaki (Hollow non maitrisé)

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Sam 30 Jan - 22:28

Le monde des Esprits

Mon âme est un tombeau que
Depuis l'éternité je parcours et j'habite.

    Je croyais réellement que tout était terminé. Je n’espérais en aucun cas qu’une Valkyrie me désigne pour vivre au Walhalla. Je n’étais rien, j’avais péri misérablement. Je n’avais pas su protéger les miens comme il se devait. J’étais impardonnable et tellement faible.

    C’est alors que j’ouvris les yeux sur un monde au ciel entièrement blanc. Je ne mis un certain temps à comprendre que j’étais bien là, encore vivante. Ce fut le froid mordant et le vent glacial qui me rappela les douleurs de la chair et de la vie. Je pris alors conscience de me trouver au milieu de nulle part. Le sol était couvert d’un épais rideau de neige. Tout semblait paisible. La blancheur éclatante du tapis neigeux semblait donner une pureté inégalable à ce monde. Avais-je rejoins le Walhalla ? Etait-ce cela le monde des Esprits ?

    Je me souviens être restée là, agenouillée et recroquevillé sur moi-même. Les larmes ont longtemps coulés sur mes jours sans que je ne puisse les arrêter. Je regrettais ma vie d’antan. J’avais tellement souhaité mourir et finalement j’étais morte de la façon la plus méprisable qu’il soit. Je m’étais montrée tellement impuissante. Je crois que la plus grande tare de l’homme est de ne savoir ce qu’il désire réellement, il ne s’en rend compte que lorsqu’il l’a perdu. Oui, je me suis montrée terriblement humaine. J’étais tellement absorbée par mon chagrin, à me morfondre sur moi-même que je ne me suis pas demandée un instant où j’étais, ce que je faisais ici et je n’avais même pas remarqué la cicatrice encore sanguinolente qui barrait une partie de ma joue gauche depuis le bas de mon œil.

    Les pleurs qui coulaient le long de mon visage mirent un certain temps à se tarir. J’avais l’impression d’avoir pleuré toute les larmes de mon cœur. J’avais honte de ma faiblesse mais je ne pouvais m’empêcher de dissimuler mon chagrin. Certaines larmes avaient gelées sur le bas de mon visage. J’avais froid, j’étais vêtue d’une étrange tenue. Il s’agissait d’une sorte de robe noire retenue par une ceinture en tissu blanche. J’ignorais à cette époque ce qu’étais un kimono. Lasse de rester ainsi à me morfondre sur ma situation, je me relevais péniblement. Chaque partie de mon corps me faisait souffrir le martyre, j’avais atrocement faim. Je me sentais faible et prête à défaillir à n’importe quel instant. Je décidais d’ignorer ma douleur et avançait parmi la lande enneigée. Je ne savais où je me trouvais mais j’étais bien déterminée à marcher, avancer droit devant moi.

    J’étais complètement exténuée, à la limite de mes forces lorsque je vis une silhouette au loin. Je n’étais pas seule. Je me sentie ragaillardi par l’arrivée de cet inconnu et avançait vers lui. Peu importe qu’il s’agisse d’une ennemi potentiel ou non. A ma grande surprise il s’agissait du shinigami que j’avais rencontré lors de ma vie de mortelle. Il s’agissait de Kisuke Ueahara. Je n’en revenais pas. Je ne comprenais pas vraiment ce qu’il faisait ici mais je sentis un énorme soulagement. Un fardeau venait de s’ôter de mon âme. Au moins je connaissais quelqu’un en ce monde inconnu. Je me souviens de l’avoir vu sourire en me reconnaissant. Peu après, je me suis effondrée. J’avais perdu connaissance.

    Lorsque je repris mes esprits, je me trouvais allongée dans un lit. Mon regard était étrangement trouble. Je portai une main à mon visage et réalisait alors qu’un bandage encerclait ma tête et dissimulait mon œil gauche. Dans un premier temps, je ne comprenais pas d’où provenais cette blessure. Ce ne fus que lorsque Kisuke entra dans la petite pièce et m’expliqua ce qui m’était arrivé que je compris d’où provenait cette blessure. Je l’avais reçu lors du combat qui avait conduit à ma mort. D’après lui mon œil n’avait pas été endommagé mais je garderais néanmoins une cicatrice. A dire vrai, je m’en contrefichais. Tout ce que je désirai savoir c’était la raison de ma venue ici.

    Kisuke m’expliqua alors que je me trouvais à la Soul Society, mon âme y avait était guidée lors de ma mort. Il m’expliqua aussi que je possédais une énergie spirituelle hors norme et que c’était en partie pour cette raison que j’avais eu la capacité de voir les esprits et de combattre les hollows lors de ma vie de mortelle. Le shinigami me proposa alors de devenir pendant un moment mon maître et de m’apprendre ce que j’avais à savoir sur le contrôle des énergies spirituelles afin de pouvoir me battre dans ce monde.

    J’appris donc les secrets du kido et j’excellais dans l’art du shunpo. Une fois que Kisuke jugea ma formation terminée, il m’expliqua que j’étais en mesure de commencer une formation de shinigami et de devenir une guerrière extrêmement douée. D’après lui, je pouvais aisément devenir une combattante aussi redoutable que lui. Sans réellement réfléchir plus à la question, j’acceptais de suivre la formation pour devenir une shinigami. Ainsi donc, je devins une shinigami en six ans d’entraînement acharné. J’étais douée et j’excellais dans la maîtrise du sabre. Mon zanpakuto possédait une forme étrange et étonnante et ce à cause de l’impressionnante énergie spirituelle que je possédais.

    Mon cas intéressa fortement un chercheur en nouvelle technologie du nom de Kurotsuchi. Il me proposa de devenir sa subordonnée et d’intégrer sa division. Cette division était dirigée alors par le Capitaine Uehara. Sans hésitation j’acceptais la proposition de ce shinigami. Je ne l’avais jamais rencontré et n’avait fait que recevoir une lettre de cet homme. Je crois que si j’avais vu le visage de ce monstre je n’aurai accepté. C’est ainsi que je me trouvais devenir l’esclave du bourreau qui m’avait tué. Lorsque je réalisais de qui il s’agissait, il était déjà trop tard. Kurotsuchi avait eu le temps d’implanter en moi un explosif qu’il n’hésiterait pas à déclencher si je le dénonçai à Kusuke ou à qui que ce soit d’autre. J’étais prise au piège.

    C’est ainsi que je devins le cobaye du monstre qu’étais Kurotshuchi. Je subi de nombreuses expériences en compagnie de nombreux autres cobayes. Je les voyais tomber peu à peu, décimés par les expérimentations du shinigami fou. La haine grandissait en moi tandis que je survivais tant bien que mal aux folies du Kurotshuchi. Je me fit alors la promesse de trouver le moyen de me venger un jour et de faire payer ses crimes à ce shinigami. Entre temps, je subissais ses folies et étaient condamnée à vivre dans son laboratoire.

    Au bout d’un certain temps, Kusuke s’inquiéta de mon absence et se mit en tête de me chercher. C’est ainsi qu’il découvrit que j’étais devenue le cobaye de Kurotsuchi contre mon gré. Il me promit de m’aider à me sortir de ce pas et de se venger du shinigami. Hélas, les actions d’Uehara furent mal perçues par les hautes instances de la Soul Society. Je ne sais trop pour quelle raison il fut jugé, condamné et finalement banni de la Soul Society. Kisuke fut donc banni et moi j’étais condamnée à demeurer l’objet d’expérimentation de Kurotsuchi. Pendant encore un bon nombre d’année je fus son sujet préféré d’expérience. Et puis, se rendant compte que je n’étais pas aussi puissante qu’il l’attendait, il se désintéressa vite de moi. Je retrouvai donc ma liberté aussi subitement que je l’avais perdu. Je n’intéressais plus Kurotsuchi et je n’avais donc plus rien à faire à ses côtés. Il était d’ailleurs devenu capitaine de la division de Kusuke.


    Abysse se tut et laissa le silence retomber le silence entre les deux jeunes gens. Pas à un seul instant elle n’avait détourné le regard de celui de l’inconnu lorsqu’elle avait compté son histoire. Il avait désiré savoir ce qui avait pu faire d’elle ce qu’elle était et elle lui avait donc compté son histoire. Elle finit par détourner le regard et s’abandonner à quelque sombres pensées. L’homme ouvrit la bouche pour s’adresser à Abysse mais elle n’entendit ce qu’il avait à lui dire.


Dernière édition par Abysse Yclette le Dim 31 Jan - 1:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abysse-yclette.deviantart.com/
Abysse Yclette

avatar

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Anywhere out of the World
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Faction: Vizard
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kaerizaki (Hollow non maitrisé)

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Sam 30 Jan - 22:28

Épilogue

Seule l'Histoire n'a pas de fin.

    Abysse ne put percevoir le sens des paroles de l’inconnu, elle s’éveilla en sursautant. Elle était en sueur. Elle mit un certain temps à réaliser qui elle était, ce qu’elle faisait ici. Elle avait rêvé. Tout ceci n’était qu’un rêve et pourtant il s’agissait d’une scène du passé. Pourquoi cet interrogatoire lui était revenu en mémoire lors de son sommeil. La jeune shinigami chassa ses sombres pensées en secouant la tête et s’essuya les yeux. Ses doigts s’arrêtèrent sur la cicatrice qui se trouvait sous son œil gauche, ils la caressèrent un instant. Abysse semblait pensive, le regard au loin, elle s’était perdue dans ses pensées. Elle se souvenait de ce qu’elle aurait voulu dire à cet homme de la Soul Society mais qu’elle n’avait osé dire. De toute façon à quoi cela aurait-il pu lui servir sinon à la condamner ?

    Je haïssais ce shinigami mais me trouvais dans l’incapacité momentanée de me venger.
    C’est ainsi que je décidais de m’entraîner et de devenir aussi forte que pouvait l’être un capitaine. Malgré la difficulté que j’avais de maîtriser mon zanpakuto sous sa nouvelle forme et les violentes crises de douleurs qu’il me provoquait, je finis par développer mon bankai. J’étais alors devenue terriblement puissante mais j’étais encore trop faible pour affronter mon pire ennemi. En effet, celui-ci avait placé il y a bien longtemps un explosif en moi et il n’aurait eu aucun mal à m’éliminer. Il fallait donc que je trouve le moyen de me débarrasser de cette bombe. Par ailleurs, en ayant développé ma puissances et mes techniques, j’avais déclenché un étrange processus en moi. J’étais en train de devenir inexorablement un vizard et je n’arrivais à canaliser cette nouvelle puissance. Il me fallait vite trouver une solution à ce problème.


    C’était pour ces raisons qu’Abysse avait quitté la Soul Society. Elle n’avait éprouvé aucun regret à quitter l’enceinte de la cité des shinigamis. Elle n’avait d’affection pour aucun d’entre eux et plus rien de la retenait en ce lieu. Il était temps pour elle d’avancer et de trouver des réponses ailleurs. Elle avait entendu parler de shinigami exilés qui vivaient dans le monde réel. Et puis, il y existait d’autres Vizards aussi, peut-être qu’ils pourraient l’aider à contrôler la source de pouvoir qu’elle peinait à maîtriser. Pour quitter définitivement la Soul Society, Abysse s'était munie de façon peu honnête d'un papillon infernal.

    Elle se leva, s’habilla en vitesse et rangea son campement de fortune. Abysse jeta un regard à l’Est d’ici, tout ce qu’elle y voyait c’était une interminable lande déserte. Il était temps pour elle de partir et de quitter son ancienne vie.

    C’est la fin de cette histoire et le début d’une autre.




Dernière édition par Abysse Yclette le Dim 31 Jan - 17:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abysse-yclette.deviantart.com/
Abysse Yclette

avatar

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Anywhere out of the World
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Faction: Vizard
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kaerizaki (Hollow non maitrisé)

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Sam 30 Jan - 22:41





Le Moulin
Dossier 486

Soul Society
Rapport de mission du shinigami Abysse

    Nord-Est de la Russie
    Affaire « Le Moulin d’Helvinski »
    17 Janvier de l’année 1***


    Ca y est, enfin, la Soul Society m’a envoyée en mission. Depuis le temps que j’attendais cet instant. Bon évidemment, il a fallu qu’on m’envoie au fin fond de la Russie. C’est bien parce qu’il n’y a plus de shinigami qualifiés disponibles. Je n’ai pas d’illusion à me faire là-dessus.
    Je suis donc arrivée grâce aux papillons infernaux non loin du village d’Helvinski avec pour seuls renseignements sur la mission :
    25 meurtres répertoriés les six derniers mois, étranges stigmates relevés sur les restes des cadavres et absente de toute énergie spirituelle résiduelle.

    Je dois avouer que le motif de la mission m’a beaucoup surpris. En aucun cas il ne m’a été précisé qu’on ait relevé la présence d’un Hollow ou d’un esprit malfaisant dans les environs. Par ailleurs, il me parait bien étrange que l’on envoie un shinigami seulement après 25 meurtres répertoriés. Je ne sais pas vraiment ce qui rode dans le coin mais je ne crois pas qu’il doit s’agir d’un simple Hollow de bas étage. A mon avis, les traceurs de la Soul Society ont du percevoir la présence d’un Hollow à forte réputation.
    De plus, suite à quelques recherches de ma propre initiative, j’ai appris que les terres environnantes d’Helvinski sont connues pour renfermer de nombreuses apparitions inexplicables, qualifiées de magiques ou démoniaques. Faut dire, les russes ont tendance à inventer toutes sortes de fables pour effrayer d’éventuels étrangers. Ils aiment bien les histoires de fées, de trolls et de sorcières. Toujours étant qu’il ne faut pas écarter cette piste. Qui sait ? Peut-être qu’il s’agit là de l’activité d’un Hollow ayant décidé de s’implanter dans le coin ?

    Je suis donc arrivée au village en fin de journée. Peu après mon arrivée, j’ai décidé de faire un tour du village afin d’y trouver quelques esprits errants ou enchaînés afin de recueillir quelques informations. Evidemment, je n’en ai croisé aucun. Tout me laissait alors penser qu’un Hollow était passé dans le coin et qu’il s’était régalé de l’énergie spirituelle de quelques pauvres âmes égarées. Il est vraiment rare d’entrer dans une ville ou un village et de n’y croiser aucun esprit errant.

    En plus, je ne trouvais pas la sentinelle de la Soul Society qui était censée m’accueillir à mon arrivée. J’ai donc erré pendant un moment dans le village, mon zanpakuto à la main. Depuis que le Capitaine Kurotsuchi s’est désintéressé de moi en tant que sujet d’expérimentation, j’ai pris pour habitude d’errer sans but au sein du Sereitei. Evidemment, je n’intéresse aucune division avec mon étrange zanpakuto. Par ailleurs, je suis jugée comme un être névrosé et psychologiquement instable par la plupart des Capitaines. Autant dire que je n’attire que méfiance et crainte à la Soul Society. C’était donc avec un grand étonnement que j’avais reçu l’ordre de mission qui m’a emmenée jusqu’en ce coin reculé de Russie. Je n‘étais pas très à l’aise, c’était ma première mission en tant que shinigami depuis que j’avais intégrée la Soul Society. Je n’étais guère rassurée d’atterrir dans le monde réel avec aussi peu d’information quant à ma mission et surtout sans la sentinelle chargée de la région pour m’accueillir.

    Ce n’est qu’une fois arrivée à la sortie du village que j’ai remarqué un détail des plus inhabituels. Il y avait une colline qui surplombait le village. Sur celle-ci se trouvait un vieux moulin, tout délabré. Jusque là, rien ne m’a paru bien étrange mais j’ai alors remarqué que les pales du moulin tournaient malgré leur état précaire et surtout en l’absence totale de vent. L’air était lourd et le vent s’était fait absent depuis le début de la soirée. Il m’a parut bien étrange qu’un moulin dans un pareil état et dans de telles conditions puissent fonctionner. Je décidais donc d’aller y jeter un coup. Je n’avais aucune autre piste pour le moment et la scène qu’offrait ce moulin délabré me paraissait plus que suspecte.

    Finalement, j’avais peut–être eu droit à une mission digne de ce nom qui me promettrait un minimum d’action.

    Prudence est mère de sureté, je décidais donc d’attendre la tombée de la nuit pour agir et enquêter sur le moulin. Si un hollow se cachait derrière tous les évènements qu’avaient animés ce petit village, nul doute qu’il attendrait la nuit et le sommeil des villageois pour y choisir quelques victimes. Je me suis donc cachée, perchée sur une branche solide d’un arbre au bas de la colline en attendant que le soleil disparaisse derrière l’horizon.

    Lorsque ce fut au tour de la lune d’éclairer le ciel de sa pâle clarté, je décidais de sortir de ma cachette pour mener ma petite enquête sur le moulin. J’y parvins au bout de quelques minutes de course. Le moulin continuait de fonctionner, tranquillement, sans se soucier du reste du monde. Il faisait très sombre à l’intérieur et autant dire que ça ne sentait pas vraiment le frais. Heureusement pour moi, j’avais eu la présence d’esprit de me munir d’une lanterne de la Soul Society. L’endroit était poussiéreux et ne semblait pas habité. Il paraissait donc étrange que le moulin soit encore en état de fonctionner si personne ne s’en chargeait.
    C’est alors que j’entendis quelques craquements au dessus de ma tête. Il se passait quelque chose là haut. Je n’eu pas le temps de monter voir ce qui se tramait à l’étage qu’apparut un petit garçon en haut des escaliers. Il avait les yeux rougis, le teint pâle et de profonds cernes marquaient une fatigue apparente. Il me parut alors très étrange qu’un enfant vive seul dans ce bâtiment délabré. De plus, il ne paraissait pas spécialement en bonne santé, son teint était livide au point d’en paraître cadavérique. Je décidais alors de ne rien laisser percevoir quant à mes soupçons et forçais un sourire avenant sur mon visage.

    - Tu vis seul ici ?

    L’enfant acquiesça doucement et descendit quelques marches. Je reculais alors de quelques pas, imperceptiblement, toujours sur mes gardes. Je levais bien haut ma lanterne afin d’apercevoir clairement le visage du garçon. Je fus alors surprise par son regard. Il était loin d’être triste et encore moins avide de sang, non, il avait le regard vide.

    - Ce n’est pas un endroit pour vivre pour un enfant. Pourquoi ne descends-tu pas vivre avec les villageois ?

    Laissant ma phrase en suspend, l’enfant ne prit pas la peine de répondre et descendit encore quelques marches. Il était à quelques mètres de moi, il pencha la tête sur le côté. Un sourire narquois naquit sur mon visage tandis que j’écartais un pan de manteau pour laisser entrevoir l’emblème de la Soul Society.

    - A moins que tu ne préfères dévorer leur esprit.

    L’enfant réagi aussitôt à mes propos. Il se mit alors à rire, un rire hystérique, incontrôlable, dément. Son corps se prit de convulsions et tremblait dans tout les sens. A la manière d’un pantin que l’on désarticule, le garçon descendit prestement les escaliers pour me rejoindre. Je fis un bond en arrière pour m’écarter de l’enfant.

    C’est alors qu’apparu dans le champ de la lumière une énorme silhouette. Je brandis ma lanterne afin d’apercevoir distinctement de quoi il s’agissait. A dire vrai je m’attendais un peu à voir surgir sous mes mieux un hollow. Et pourtant, ma surprise n’en fut pas amoindrie lorsque je pus voir entièrement l’hollow qui se tenait un peu plus haut sur les escaliers. Il s’agissait d’un squelette filiforme et sanguinolent portant un masque au sourire démoniaque. Je dois avouer que son apparence était quelque peu effrayante.

    C’est à ce moment là que je pus réaliser que le rire ne provenait pas de l’enfant mais bel est bien de l’hollow. De plus, au moment même où j’avais éclairé le monstre, l’enfant avait disparu. Il ne s’agissait que d’une illusion, un leurre de la créature pour me distraire. Je reculais encore d’un pas tandis que Kaerizaki apparaissait dans ma main gauche. Tout à coup, l’hollow cessa de rire et me jeta un regard ampli de rage et de haine.

    Je ne pu m’empêcher de jurer en apercevant la créature à laquelle j’étais confrontée. Celle-ci se jeta sur moi. J’eu le temps d’esquiver d’un bond sur le côté et de sortir prestement du bâtiment afin d’avoir une plus grande marge de manœuvre. Après tout, les capacités de mon zanpakuto se trouvaient bien plus valorisées dans des endroits dégagés. J’eu le temps de me redresser dans l’herbe et de me mettre en position de garde. Je me trouvais juste devant le moulin que l’hollow se jetait à nouveau sur moi. Cette fois-ci, je l’attendais de pied ferme. Je parais avec ma lame avant de riposter férocement. Le monstre encaissa le coup en grognant et recula de quelques pas, titubant. A ce rythme là, il n’allait pas vraiment faire long feu.

    C’est alors que l’ignoble créature fut éprise à nouveau d’un rire dément. D’immenses ailes se déployèrent alors dans son dos. Je ne me doutai pas à un seul instant ce que me préparait cet oiseau de malheur, je n’avais jusque là jamais affronté d’hollows capable de créer des leurres et des illusions.
    Sans me poser plus de question, je me jetai sur mon adversaire. Je n’aimais guère les combats et je dois avouer que j’avais hâte d’en finir avec lui. Apparemment, ce dernier n’en avait pas fini d’en démordre. Il se mit à battre frénétiquement des ailes. La force de l’air qu’il remuait était si puissante que mon attaque fut complètement repoussée. Au moment même où il avait commencé à battre énergiquement des ailes un tourbillon commençait à se créer. Et évidemment, il fallait que je me retrouve plongée au centre même de tout ce vacarme. En effet, le bruit, au cœur de la tornade, était assourdissant. L’air sifflait dans mes oreilles et vrillait mes tympans. La sensation était particulièrement atroce. Au loin, je percevais le rire dément de mon agresseur.

    Le bruit résonnait dans mon crâne. Le souffle était si fort qu’il m’empêchait d’esquisser le moindre geste et le bruit finissait par m’étourdir. Il fallait que j’agisse vite si je ne voulais pas y rester.

    Je me ressaisi en secouant énergiquement la tête. Ce n’était pas l’heure de douter. J’avais Kaerizaki avec moi et à nous deux, nous étions largement en mesure de repousser les attaques de cet hollow. Je rassemblai alors l’énergie spirituelle autour de moi afin de la concentrer dans mes bras tandis que mon zanpakuto revêtait sa véritable forme. Cet hollow se vantait de pouvoir créer une tornade avec ses misérables ailes. Son pouvoir paraissait bien dérisoire face à la capacité du Kaerizaki de transcender et générer les vents. Avec un cri de rage, je lançai de toutes mes forces mon zanpakuto en direction de mon adversaire.

    Autant dire que l’hollow que j’affrontais était mal barré. D’un bond, je m’extirpai du tourbillon formé par mon adversaire tandis que Kaerizaki revenait dans ma main gauche. Un coup d’œil à mon adversaire me permit de constater que j’avais raté mon coup. J’avais simplement réussi à lui couper un bras. Certes, je l’avais gravement blessé mais ce n’était pas ainsi que j’allais définitivement m’en débarrasser. Je peux tout de même vous certifier, que lorsque l’hollow compris ce qui venait de lui arriver, il ne riait plus du tout. Il était désormais à ma merci et l’avait bien compris. La différence de niveau était désormais trop importante pour qu’il puisse espérer s’en sortir. Je me mis en garde afin de porter le coup final à mon adversaire. De celui-ci, il n’allait pas simplement perdre un membre.

    Je détendis mon bras afin de lancer mon attaque. Kaerizaki venait à peine de disparaître tandis qu’il réapparut dans mon autre main quelques seconde plus tard. C’est alors que je pus lire l’incompréhension chez mon adversaire. Mon arme venait de me revenir en main alors qu’il n’avait subi aucun dégât, du moins, c’est ce qu’il croyait. Je ne pus m’empêcher de sourire lorsqu’une légère brise vint soulever quelques mèches de cheveux qui me barraient le visage.

    - Tu l’as senti toi aussi ? Le vent divin obscur…

    Evidemment, l’hollow n’eut pas le temps de me répondre. A l’instant même où il avait senti la légère brise de vent, il venait de périr de mon attaque, décapité. Je me redressais de tout mon haut tandis que le corps de l’hollow finissait pas se volatiliser. Son âme resta un moment auprès du moulin avant de disparaître pour la Soul Society. Je ne pus m’empêcher de pousser un profond soupir. Ca y est, ma mission venait de s’achever. Visiblement, le responsable de ces meurtres n’était autre qu’un hollow de réputation moyennement élevée.

    Kaerizaki reprit sa forme simple avant de disparaître. Le combat était terminé. A présent je pouvais retourner au Sereitei, un rapport à rédiger m’attendait là bas. Je m’apprêtais à utiliser les facultés du papillon infernal afin de quitter ce monde lorsque j’entendis un bruit de pas derrière moi. Je fis volte-face et aperçu un jeune homme portant l’uniforme de sentinelle de la Soul Society.

    - Hey c’est toi le shinigami envoyé par la Soul Society ? J’ai repéré l’activité d’un hollow mais le temps que je te retrouve, il avait déjà disparu.

    A nouveau, je lâchai un profond soupir et toisa du regard la sentinelle. Je crois qu’il n’y avait pas grand-chose à ajouter à tout cela. L’hollow était vaincu et la sentinelle avait été trop lente.


Fin du rapport remis par la shinigami Abysse.


Dernière édition par Abysse Yclette le Dim 31 Jan - 19:09, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abysse-yclette.deviantart.com/
Lilynette Gingerback
Fraccion du primiera espada / Emmerdeuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 20
Age : 22
Localisation : Entrain de dégommer des Hollows! Ou emmerder Starrk
Date d'inscription : 02/08/2009

Feuille de personnage
Faction: Fraccion
Niveau:
16/40  (16/40)
Nom de l'arme: Los Lobos

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Sam 30 Jan - 22:51

Euh, j'ai lu en diagonale, mais le Bankai c'est interdit aux perso' inventé me semble-t-il !

'fin bon, c'est pas à moi de parler .______. mais aux admins modos --'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abysse Yclette

avatar

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Anywhere out of the World
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Faction: Vizard
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kaerizaki (Hollow non maitrisé)

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Sam 30 Jan - 22:53

Je viens de l'apprendre et je l'ai enlevé mais merci quand même =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abysse-yclette.deviantart.com/
Abysse Yclette

avatar

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Anywhere out of the World
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Faction: Vizard
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kaerizaki (Hollow non maitrisé)

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Dim 31 Jan - 17:53





J'ai fait une petite mise à jour :
- Ajout d'une description du pouvoir de Vizard d'Abysse bien qu'elle ne le maîtrise par pour le moment
- Ajout du code du réglement (j'avais failli l'oublier celui là ><)

A vos critiques !

Ps: Bon courage à ceux qui devront la lire ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abysse-yclette.deviantart.com/
Ichimaru Gin
Admin en chef | Bras Droit d'Aizen
avatar

Masculin
Nombre de messages : 346
Age : 24
Localisation : Il est là!!!
Date d'inscription : 03/07/2008

Feuille de personnage
Faction: Shinigami déserteur
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Shinzo

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Dim 31 Jan - 18:44

Bonsoir~bonsoir ! Je te souhaite la bienvenue parmi nous ! Merci de t'être insccrite Wink

Nous voici donc réunis en cette soirée pour commenter ta fiche... C'est parti !

Première remarque générale : apparence impeccable, plus soigné que ça, impossible. Bien mis en page, avec des titres graphés, une certaine prise de liberté au niveau des choses à décrire (aspirations,...), mais c'est très bien fait, évite les redites et efficace. J'aime beaucoup.
La forme ne me semble pas discutable (beaux paragraphes, quelques petites fautes d'orthographe pas bien graves, un vocabulaire fort large,...). Un grand bravo, et un grand merci également, cela fait toujours plaisir de lire des fiches de ce genre. Je n'utilise pas personnellement le récit à la première personne, mais j'aime tout de même bien ce style.
Rien qu'avec tout cela, ton niveau va pouvoir être défini en partant d'une base élevée.

Parlons du contenu, maintenant ! Je suis un fan de mythologies anciennes (et actuelles), et j'apprécie les clins d'œil aux divinités scandinaves. Ceci pour la remarque. Toutes les remarques qui vont suivre concerneront ton pouvoir (shikai, bankai et hollow). Je ne reviendrai donc pas sur le reste.

Tout d'abord, le hollow. Le pouvoir a l'air convenable, mais je me permets de rappeler que tu ne le maitrises pas ! Ce qui signifie ainsi que ton hollow ne fait actuellement que te gêner, et ne t'aide pas (c'est dans leur nature, les pauvres, ils sont frustrés...). Évidemment, tu sais cela, je ne fais que te le rappeler ^...^
Le zanpakuto scellé est basé sur un principe original, j'apprécie.
Comme dit hier, ton shikai me semble très puissant, mais comme tu le présentes, on peut s'attendre à ce qu'il rentre dans les normes pour ses pouvoirs. Reste l'affaire des doubles zanpakuto... Je serais personnellement prêt à faire une exception sur un point du règlement (les zanpakutos doubles ne sont pas accessibles aux personnages inventés), car ton niveau rp est très bon. Mais je ne m'avancerai pas plus et attendrai confirmation auprès de mes collègues.
Pour le bankai, remarques : on dit "shunpo", pas "shido" x). Mis à part ça, il est travaillé et très bien pensé, mais une règle que je défendrai jusqu'à la mort est celle qu'on n'octroie pas de bankai aux personnages inventés. Tu devras attendre une maitrise plus approfondie de tes pouvoirs et une prise d'expérience en rp sur ce forum (cela ne devrait pas être un problème si tu gardes la motivation et l'activité dont tu fais preuve pour le moment Smile ).

Voila ce que j'avais à dire ! Je te donnerais d'emblée un niveau 26 (voire 27) pour cette belle présentation. Attendons les avis du reste du staff, et à bientôt pour la validation Wink

Bonne soirée !

_________________




ギン 市丸
Ikorose... Shinso...

Enjoy !~
I can't see trough that window...it is square, and my head is round !~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-le-rpg.forums-rpg.com
Abysse Yclette

avatar

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Anywhere out of the World
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Faction: Vizard
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kaerizaki (Hollow non maitrisé)

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Dim 31 Jan - 19:07

Merci beaucoup =)
Je pense que je prendrais le temps de me relire ce soir afin de corriger les fautes qui se sont amusées à se cacher dans ma présentation (oh les méchantes xD)
J'espère que le zanpakuto sera accepté sous cette forme ^^" à dire vrai je n'ai aucune autre idée de forme personnelle et originale donc ca me mettrais dans de beaux draps (mon imagination a des limites...hélas)
Pour le récit à la première personne, je ne l'utilise que dans certaines histoires de mes fiches de présentation. En rp, j'écris à la troisième personne du singulier x)

Voilà et merci encore =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abysse-yclette.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Dim 31 Jan - 19:20

Bienvenue à toi, cher Cobaye.

Ta présentation force au respect. Honnêtement, je suis soufflé, et j'adore être impressionné. C'est un très bon point pour toi.


Je ne reviendrai sur les dires de ce cher Gin, qui rejoignent parfaitement les miennes.

J'ajouterais une seule chose : Gin propose un level 26 ou 27, et t'octroie le droit à un Zanpakutô double. Je nuancerai selon les directives suivantes : level 26 avec le double Zanpakutô, 27 sans cette capacité. (en précisant que de 26 à 27, il y a tout de même un sacré écart, en prenant en compte que la fourchette des levels n'est que sur 40 levels.)

A toi donc de choisir ! Quoi qu'il en soit, je te félicite encore une fois, et ajoute qu'il est plaisant de voir quelqu'un qui se donne autant de peine.

Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Abysse Yclette

avatar

Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Anywhere out of the World
Date d'inscription : 30/01/2010

Feuille de personnage
Faction: Vizard
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kaerizaki (Hollow non maitrisé)

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Dim 31 Jan - 19:44

Merci
En fait je me fiche un peu de mon niveau, j'ai tendance à ne pas trop aimer les combats rps et je n'en fais que si besoin est. Je préfère avoir un niveau moindre et garder Kaerizaki comme il est plutôt que de gagner un niveau et de devoir me creuser la tête pour inventer un zanpakuto un tant soit peu potable =D

Ps : et puis de toute façon je compte bien devenir la déesse incontestée du forum et d'avoir un niveau de 80 sur 40 xD

Edit : suis-je validée ou je dois attendre l'avis d'autres membres du staff ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abysse-yclette.deviantart.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Dim 31 Jan - 19:56

J'en parle quelque peu avec Gin, et ta validation devrais survenir incessamment sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
Hisagi Shûhei
Lieutenant de la 9ème division | Mister 69
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 23
Localisation : dans l'herbe avec du sake
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Faction: 9ème division
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kazeshini

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Dim 31 Jan - 19:58

Bienvenue sur Bleach le RPG

Je n'ai rien a redire sur les propos de Coyote et Gin, mais je vais quand même te le redire;
Tu as fais une superbe présentation, quelque faute d'orthographe mais rien de bien méchant ^^, c'est agréable a lire, pour moi ce fut un régale de lire ta fiche.

Je dirais plutôt level 26 avec le double Zanpakutô après ce n'est que mon humble avis mais il faudra en discuter avec les membres du staff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Dim 31 Jan - 20:00

Validation express no Jutsu !


Bienvenue, très chère. Je te souhaite un agréable moment parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Ichimaru Gin
Admin en chef | Bras Droit d'Aizen
avatar

Masculin
Nombre de messages : 346
Age : 24
Localisation : Il est là!!!
Date d'inscription : 03/07/2008

Feuille de personnage
Faction: Shinigami déserteur
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Shinzo

MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   Dim 31 Jan - 20:22

Validé & déplacé ! N'oublie pas ta fiche technique, et bonne chance pour tes premiers pas (bien entamés) sur le forum !

_________________




ギン 市丸
Ikorose... Shinso...

Enjoy !~
I can't see trough that window...it is square, and my head is round !~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-le-rpg.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche de l\'Abysse Yclette [ terminée ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche de l'Abysse Yclette [Capitaine de la Walkyrie & navigatrice]
» Fiche technique d'Elinor (laborieusement terminée)
» Conseil Impromptu {Feat Nevyan Kae'rra ; Albie Mustang ; Abysse Yclette & Vadyn Saaris
» [Codage] Fiche de personnage - Severus Storm [Terminé - Abygael Thompson]
» Fiche du Commandant Erwin Smith (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: Règles, Présentations, FAQ :: Présentations :: Présentations monde réel :: Présentations validées-
Sauter vers: