Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une amitié impossible mais existante ( pV: rukia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nelliel Tu Oderschwank
Tercera Espada / Maman de beauté
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 23
Date d'inscription : 01/07/2009

Feuille de personnage
Faction: Espada
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Gamuza

MessageSujet: Une amitié impossible mais existante ( pV: rukia)   Dim 11 Avr - 0:50

Avec l'ennuis total dans Las Noches, Nelliel décida de faire une petite promenade dans le monde des vivants. Même que si cela était contre l'ordre d'Aizen-sama, elle voulait quand-même y aller. Pour une fois, retourner sur cette terre dont elle avait quittée il y a longtemps. Avec la plus grande subtilité possible, elle entra dans le Garganta et se dirigea rapidement vers Karakura-chô. Un bref regard dans la ville ensommeillée serait sans doute une bonne pause. En étant la troisième espada la plus puissante de l'armée d'Aizen, Nelliel avait beaucoup de pression sur elle, même si rien ne passait.

Toute une belle soirée, le ciel était claire et les étoiles brillaient fort. Le vent était doux et confortable et la vision nocturne était spectaculaire. En parlant de ceci, Nelliel était déjà arrivée à Karakura-chô. Elle cacha grandement son reiatsu pour pas se faire repérer par les Shinigamis. Nelliel était habillée de son costume d'espada. Un haut blanc avec un collet assez développé et une jupe de la même couleur. Son zanpakutô vert se posionnait sur sa hanche, accroché à l'aide d'une petite ceinture noire. Avec un corps développé et sensuel comme Nelliel, c'était toute une femme magnifique. Le vent passa rapidement en agitant ses cheveux verts. Nelliel pensait que cela serait tellement bien que dans le monde, la paix régnerait pour toujours comme ça. Elle ne comprenait toujours pas pourquoi les gens étaient si compétitifs et voulaient toujours devenir le meilleur. C'était ce côté compétitif qui a causé l'extinction des Quincy, la guerre entre Shinigamis et hollows de plus, maintenant une trahison de la part d'Aizen envers son peuple. Cependant grâce à cela, Nelliel était capable devenir arrancar, de prendre une forme plutôt humaine et d'avoir une conscience développée comparée aux gilians.

Elle posa son pied sur un toit d'une maison et s'assit. Les jambes croisées, elle observa la beauté de ce monde avant sa destruction. Soudain, elle sentit une petite présence, mais ignora complètement ce fait. Elle n'était pas venue pour provoquer les shinigamis et nullement les combattre.

( désolé post minable, mais je manque d'inspiration...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuchiki Rukia
3ème siège de la 13ème division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 22
Localisation : 13ième division, sur terre, ou chez Nii-sama *w*
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Faction: 13ème division
Niveau:
25/40  (25/40)
Nom de l'arme: Sode no Shirayuki

MessageSujet: Re: Une amitié impossible mais existante ( pV: rukia)   Dim 11 Avr - 2:12

Depuis la trahison d’Aizen, c’était vraiment la folie au Sereitei. Avec toute cette histoire, on avait même pardonné à Rukia sa ‘faute’. Enfin, pardonné n’était peut-être pas le juste mot, mais son exécution avait été mise entre parenthèses et avait été remise en cause par quelques rares personnes qui croyaient en elle. Et puis, il fallait dire qu’Ichigo avait bien fichu le bazar aussi.
Alors Kuchiki Rukia essayait de se faire la plus discrète possible. Elle considérait cela comme une sorte de... seconde chance. Bien qu’elle aurait préféré se faire exécutée que de voir pareille situation à la Soul Society. Trahie par un shinigami ! Sans compter que celui-ci avait désormais le Hogyoku en sa possession, sorte de bille bourrée de pouvoirs puissants qui était enfermée jusque là en elle. Rukia plissa le nez et passa machinalement sa main sur son ventre par-dessus sa tenue de shinigami. Elle avait toujours cette désagréable sensation de porter une blessure indélébile sur elle, comme un fardeau : elle avait l’impression d’être totalement inutile.

La jeune Kuchiki laissa échapper un long soupire silencieux et quitta ses quartiers, la paperasse pourrait bien attendre quelques heures, non ? Pour l’instant il fallait qu’elle décompresse, qu’elle s’éloigne de cette atmosphère lourde depuis le départ… brusque nous allons dire des shinigamis félons. Elle s’esquiva rapidement de la treizième division et se rendit directement dans la vaste demeure des Kuchiki. Là, elle entreprit d’éviter son frère. Elle ne voulait pas de confrontation directe pour le moment… Rukia savait qu’elle l’avait déçu, bien que celui-ci ait aussi décidé de lui pardonner et de lui dévoiler la vérité sur ses origines. Rukia en était encore toute chamboulée.

La shinigami salua machinalement deux gardes qui faisaient leur ronde et se dirigea vers le portail qui la mènerait au monde des humains, là était sa destination. Que ce monde était reposant ! Elle l’appréciait énormément. Et puis, peut-être qu’elle pourrait aller rendre une petite visite à Ichigo. C’était cette pensée-ci qui la taraudait tandis qu’elle déposait un pied sur le sol parsemé d’herbe humide du parc désert. Ah ! Il faisait nuit ! Rukia roula les épaules et cala son katana sur sa hanche au travers de sa ceinture pour pouvoir utiliser son shunpo sans être gênée. En même temps, elle dissimula automatiquement son reiatsu, histoire d’éviter d’autres rencontres avec ses collègues. Elle n’avait aucune envie de compagnie, sauf peut-être celle de son jeune ami aux cheveux roux. Il avait le don de la faire rire et de l’exaspérer à la fois avec ses réactions démesurées. Rukia esquissa un léger sourire en coin à ces souvenirs ; avant de se rappeler qu’Ichigo était très pris par ses études : les examens approchaient. La Kuchiki plissa les yeux et haussa les épaules, tant pis ! Elle irait flâner dans les rues de Karakura toute seule alors. D’une légère pression de son pied à terre, Rukia s’éclipsa dans la nuit.

Quelques minutes plus tard, la shinigami se stoppa, intriguée par une tache blanche vaguement éclairée par la lumière des étoiles. Non-loin, un peu plus bas, un lampadaire grésilla en s’allumant, révélant une élégante femme portant un masque sur la tête. Rukia en resta abasourdie. Qu’est-ce que cela signifiait ?! Elle se reprit rapidement en main et calcula les chances qu’il y avait que ce soit une envoyée d’Aizen. Aurait-il déjà commencé ses obscures machinations ? Kuchiki Rukia secoua la tête, c’était à priori un ennemi. Un ennemi de la Soul Society. Rien de plus. La jeune femme dégaina sans attendre et d’un pas rapide et précis, se positionna au-dessus de la personne masquée. Elle abattit alors son zanpakutô sur celle-ci, le visage entièrement fermé et concentré sur son objectif.

[HS : Désolée, pas vraiment d'inspi non plus pour l'instant ><]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelliel Tu Oderschwank
Tercera Espada / Maman de beauté
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 23
Date d'inscription : 01/07/2009

Feuille de personnage
Faction: Espada
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Gamuza

MessageSujet: Re: Une amitié impossible mais existante ( pV: rukia)   Dim 11 Avr - 15:32

Quelques minutes plus tard, après avoir ressenti une présence plutôt bizarre, Nelliel regarda autour d'elle. Cette présence l'aurait-elle vue? Si c'était le cas, un combat allait se déclencher. Quel dommage, la belle espada ne voulait aucunement se battre, mais quand nous étions des ennemis des shinigamis, les combats étaient ce qu'on retrouvait dans le monde des humains. Elle laissa échapper un large soupire silencieux et se concentra encore sur la beauté de la ville, encore une autre fois. Si la shinigami allait l'attaquer, elle n'aurait pas le choix pas de se défendre, mais elle voudrait éviter tout conflit. Aizen-sama ne serait pas content d'apprendre qu'une espada fidèle était partie dans le vrai monde pour foutre le bordel. En plus que les Astas ont déjà commencé leur attaque...

Soudain, quelqu'un arriva au dessus de Nelliel, elle dégaina son zanpakutô et abattit sans hésitation l'arme sur Nelliel. Avec un regard perçant, mais toute fois triste, Nelliel se retourna rapidement et bloqua le zanpakutô avec seulement sa main gantée. en effet, le Hierro de notre chère demoiselle était très puissante, l'une des plus dures dans les espadas. Sur le coup, Nelliel aurait pu complètement trancher la shinigami en dégainant son zanpakutô elle-même ou même de la transpercer avec son autre main. Cependant, elle décida de la laisser partir. elle n'avait aucune raison de la tuer, surtout lorsqu'elle n'a rien fait. Pour Nelliel, les combats étaient inutiles, mais juste en cas de défense. Avec un soupire de tristesse et une voix déclarant '' Désolé...'' Nelliel utilisa son autre main et donna un coup léger afin de repousser son adversaire plus loin. Le vent passa rapidement en agitant les cheveux verts de Nelliel. Les yeux cachés par l'ombre de son masque, son regard peiné ne pouvait pas être affiché à sa opposante. Sur un ton plutôt amical et calme, elle déclara:

- Je suppose que vous êtes une shinigami... Votre costume et votre zanpakutô... Contrairement à ce que vous pensez, j'ai aucune l'intention de me battre... sur ce, je voudrais que vous me laissez tranquille, je ne voulais qu'observer la beauté de la vision nocturne...

Tout en déclarant ces phrases, elle déposa sa main sur son zanpakutô, signifiant si elle ne la laissait pas tranquille, elle devrait malheureusement se battre contre elle ou même la tuer. C'est ce qu'elle ne voulait pas faire, mais si la situation s'aggravait, elle n'avait pas de choix. Cependant, après quelques minutes, elle décida de laisser faire la menace et retourna vers la vue magnifique des lumières lointaines. Elle laissa échapper un petit sourire sur le coin des lèvres, la vue nocturne avait toujours fasciné Nelliel, cette beauté incroyable... Elle reprit son observation en descendant jusqu'au toit...

Elle posa son regard une dernière fois sur la shinigami qui semblait grandement intriguée ou bien confuse de la situation, mais en étant seule, Nelliel demanda alors

- Si vous voulez, vous pouvez bien me rejoindre... La beauté nocturne devrait être partagée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuchiki Rukia
3ème siège de la 13ème division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 22
Localisation : 13ième division, sur terre, ou chez Nii-sama *w*
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Faction: 13ème division
Niveau:
25/40  (25/40)
Nom de l'arme: Sode no Shirayuki

MessageSujet: Re: Une amitié impossible mais existante ( pV: rukia)   Mer 14 Avr - 22:44

Rukia en resta abasourdie, la jeune femme arrêta son attaque à la main, si facilement et sa peau recouverte d’un gant n’en fut pas même égratignée. Avant que la shinigami ne puisse effectuer la moindre manœuvre, l’inconnue lui donna un coup de son autre bras et l’envoya valser à quelques mètres. Kuchiki Rukia se rétablit sans difficultés et contrôla brièvement sa glissade en arrière avant de s’arrêter. Elle lança un regard noir à la femme masquée qui lui répondit en conservant son regard… teinté de mélancolie ? Non, ce devait être un effet de son imagination. Mais Rukia était certaine d’une chose à présent, elle ne connaissait qu’une espèce qui pouvait posséder un masque et avoir une peau aussi résistante aux zanpakutô… Les Hollows. Rukia se redressa, tenant fermement son katana devant elle, la pointe dirigée vers le sol. Elle inspecta de ses yeux et avec minutie cette personne qui lui faisait face. Quelques secondes à peine plus tard, elle prit la parole, remarquant qu’elle devait être une shinigami d’après sa tenue et son arme. Elle enchaîna sur ses intentions pacifiques, elle n’avait pas l’intention de se battre et voulait qu’on la laisse tranquille pour apprécier la vue sur Karakura. Rukia laissa son visage complètement impassible, les sourcils légèrement froncés, mais elle demeurait méfiante. Qu’est-ce qu’une personne comme elle faisait ici ? La jeune femme souligna ses propos en déposa une de ses mains sur le pommeau de son katana. Mais qui était-elle bon sang ? N’était-ce pas un zanpakutô qu’elle avait là ? Et puis, pas question qu’elle déguerpisse. Passer son chemin alors que pareille personne se promenait dans la ville ? N’importe quoi. Rukia relâcha infinement la pression de se bras sur son katana et planta un regard sans émotion sur son interlocutrice. Une court instant plus tard, celle-ci esquissa un maigres sourire, se détourna et descendit du toit tout en admirant le ciel étoilé. La jeune shinigami haussa doucement les sourcils, étonnée par cette attitude si sereine et elle le fut d’autant plus quand l’étrangère lui propose de la rejoindre dans la contemplation nocturne de la ville.

Kuchiki Rukia effectua un rapide shunpo, toujours sur ses gardes et apparut à trois mètres de la femme. Pas question qu’elle soit naïve au point de se tenir sans distance de cette personne. Il fallait toujours qu’elle éclaircisse quelques points qui la titillaient…

« _Qui êtes vous ?, demanda soudainement Rukia en la regardant. Un… Hollow ? Seulement bien plus évolué qu’un gillian…»

Voilà qu’elle réfléchissait à voix haute. La suite de son raisonnement se tut, certainement en attendant d’une réponse à son interrogation. Elle dégagea une aura puissante… Un Adjuchas ? Peut-être… Mais elle avait un doute. Elle détourna ses yeux bleus foncés de la femme et scruta brièvement le ciel, toujours perdue dans le fil de ses réflexions. Que devait-elle faire ? Le protocole en cas de rencontre avec un Hollow était de l’éliminer immédiatement. Mais… Rukia hésitait, ce qui n’était franchement pas dans son habitude. Elle guida ses prunelles une nouvelle fois sur son interlocutrice qui l’intriguait tant et attendit, les pensées en ébullition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelliel Tu Oderschwank
Tercera Espada / Maman de beauté
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 23
Date d'inscription : 01/07/2009

Feuille de personnage
Faction: Espada
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Gamuza

MessageSujet: Re: Une amitié impossible mais existante ( pV: rukia)   Sam 17 Avr - 15:57

Après avoir invité la jeune fille à observer la vue nocturne de la ville avec elle, Nelliel resta silencieuse. Un regard peiné parcourut son visage. Pour quoi personne ne pouvait vivre en paix? La jeune shinigami utilisa un shunpô que Nell avait toute suite su la destination. Elle était à quelques mètres d'elle, en voulant gardant sa distance. Tout comme ce que Nell aurait fait, mais sa puissance la rendit un peu aveugle des imprudences dans le monde réel. Soudain, la jeune fille demanda à voix haute:

- Qui êtes-vous? Un hollow? Seulement bien évolué qu'un gilian.

Neliel ne comprenait pas le but de la question. Elle semblait si différente que les autres hollows? Elle a un masque, elle avait la forme d'une humaine et elle avait un zanpakutô. Tout à fait différente en effet. La forme humaine, ressemblant à un Vasto Lorde, un zanpakutô, ressemblant à un shinigami et un masque, ressemblant à un hollow. Elle était la réunion de tous ces aspects. Un être beaucoup plus puissant que les hollows normaux. Nell était une Vasto Lorde, mais maintenant elle était rendue un être plus intéressant qu'un simple Vasto Lorde. Un arrancar et avant tout, une espada. Elle répondit sur un ton calme et neutre.

- Je suis un hollow...Je suis une Vasto Lorde... Cependant, je suis malheureuse d'être ainsi... J'ai jamais aimé les combats, encore moins tuer...

Disait-elle d'une voix triste. Elle ne voulait pas montrer son côté vulnérable à une étrangère, mais celle-ci semblait si gentille et amicale qu'elle baissa sa garde... En effet, Nell n'avait jamais aimé les combats. Elle était espada numéro 3 pas par choix, mais par force. Avec une telle puissance et une dette à payer à Aizen, elle était obligée d'être de ce genre. Heureusement, il y avait des gens comme elle, qui n'aimait pas se battre. Bien sûr, elle les avait pris pour ses fraccions.

- Et vous? Êtes-vous une shinigami puissante? Et que faites-vous ici? Si vous êtes une shinigami puissante, je voudrais juste te dire que avoir de la puissance n'est pas la meilleure chose que tu peux avoir dans le monde...


Disait-elle avec un petit sourire qui manifestait une suggestion et une idée de reflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuchiki Rukia
3ème siège de la 13ème division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 22
Localisation : 13ième division, sur terre, ou chez Nii-sama *w*
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Faction: 13ème division
Niveau:
25/40  (25/40)
Nom de l'arme: Sode no Shirayuki

MessageSujet: Re: Une amitié impossible mais existante ( pV: rukia)   Lun 26 Avr - 0:55

Kuchiki Rukia la fixait d’un air franchement interrogateur. Comment un Hollow, une Vasto Lorde qui plus est, pouvait ne pas aimer les combats ? Tuer était dans l’ordre de leur nature, ils tuaient pour se nourrir, tuaient pour s’amuser, tuaient encore et encore. Vraiment étrange. Elle semblait vraiment triste, et Rukia afficha un instant une moue particulière. Elle paraissait encore indécise quant à la position, à l’expression, à adopter dans cette situation-là. La jeune shinigami baissa légèrement le menton et scruta un instant le sol sombre à ses pieds, en plein dilemme. La situation en elle-même était compliquée à vrai dire, Rukia aurait déjà du alerter ses collègues shinigamis ou s’occuper au moins elle-même de cette affaire. Mais quelque chose lui soufflait que si elle attaquait, non seulement son interlocutrice stopperait son attaque mais elle riposterait aussi. Une moue traversa les traits de la Kuchiki et elle remonta ses yeux sur la jeune femme puis finalement, elle esquissa un sourire sans joie. Son nez se leva en direction du ciel et elle ferma les yeux, comme pour acquiescer ses paroles. Elle souleva ses paupières et se perdit dans la contemplation du ciel d’encre, impénétrable, totalement immuable, décoré par des milliers et de milliers de petites lumières dont certaines clignotaient.

« _Une shinigami puissante… hein ? »

Pendant un instant, Rukia eut l’impression de se retrouver sur la Colline de Sokyoku, lieu où elle aurait du perdre la vie. Il s’était passé tellement de choses en effet… Mais Rukia ne pouvait oublier son impuissance face à Aizen ayant récupéré le Hogyoku et aussi face aux traitres de la Soul Society. Non, son impuissance était inoubliable…

«_Cela dépend du point de vue, soupira-t-elle. Je suis ici en simple promenade, tout comme vous j’imagine, à l’insu de tous, ajouta-t-elle dans un chuchotis. »

Un vague sourire éclaira son visage qui s’était voilé de tristesse quelques instants plus tôt et elle laissa enfin sa main posée sur le pommeau de son arme, retomber le long de sa hanche.

« _Vous dites être malheureuse de votre situation... Je ne vois pas vraiment en quoi... Mais peut-être que ça ne se fait pas de demander. » Rukia était maintenant hésitante. «_Comment en êtes-vous arrivée là ? »

Sa curiosité était légitime, mais peut-être que tous les Vasto Lorde étaient de cette apparence. Quoique elle en doutait un peu… Toutefois on peut préciser que ce n’était pas tous les jours qu’on se retrouvait face à un Hollow pareil, il parait qu’ils ont le même niveau, voire plus, d’un Capitaine de la Soul Society. Totalement impressionnant. Rukia regarda la jeune femme en conservant son air serein, en s’interrogeant intérieurement de ce soudain sourire provenant de son interlocutrice, à quoi pouvait-elle bien penser… ? Elle l’ignorait complètement.


[HS : Désolée du retard X_X]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une amitié impossible mais existante ( pV: rukia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une amitié impossible mais existante ( pV: rukia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le début d'une longue amitié ! Oupas. (Mais-peut-être-quand-même.) [Pv: Shu]
» Impossible mais VRAI !
» {Une amitié impossible } /Pv Nuage de Corbeaux/
» Pire, c'est impossible... Mais si, soyons optimistes !
» Une amitié que le vent couche, mais jamais ne déracine. [Casey-Lee]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: RPG :: Monde des Vivants :: Rues de Karakura-
Sauter vers: