Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rapport de retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rapport de retour   Lun 12 Avr - 19:23

Harvek revenait du monde des humains, il avait arpenté le Rukongaï afin de s'assurer de la séréniter des quartiers. Son regard restait froid comme à son habituel, depuis son retour son zanpakuto n'avait plus manifesté sa présence de manière oppressante, ce qui laissait à Harvek l'occasion de respirer un peut. Mais quelque chose l'intriguait, pourquoi lui avait on demandé de faire son rapport à la dixième division alors qu'il était sous le commandement du capitaine de la onzième division Zaraki Kenpachi. Son capitaine devait surement être en pleine mission, de toute façon il obéissait aux ordres et puis c'était bon.

Il décida donc de retourner au Sereitei et entama son chemin ver les quartiers de la 10ème division, sur qui allait-il tomber? La vice-capitaine? Ou bien directement le capitaine en personne? Peut importe, pensât il, dut moment qu'il faisait bien son travail c'est tout ce qui comptait. Il remonta donc les escaliers en saluant les shinigamis qu'il croisait, Harvek était certes peut sociable mais il avait tout de même de bonnes manières, il saluait toujours les gents qu'il croisait en chemin. En marchant il se demandait comment il allait arborer le thème du bount pacifiste dans le monde humain, devant faire son rapport il y pensait depuis qu'il s'était mis en chemin, devait on attaqué un Bount alors que celui-ci vie en parfait harmonie avec les hommes?

Il finit par arriver dans le couloir qui allait tout droit ver le bureau qu'on lui avait indiqué. Il put y lire, "Capitaine Hitsugaya", cette fois il n'y avait plus à tergiverser, il allait être accueillit directement par le capitaine. Espérons que cela ne se passe pas trop mal. Il s'approcha de la porte avec un grand calme, il frappa à la porte, il perçut une voix qui lui autorisa l'entrée. Il ouvrit donc la porte et passât dans la salle, son regard était toujours aussi inexpressif, à croire qu'Harvek était une machine sans âme.

- Capitaine Hytsigaya? Mon capitaine, Zaraki Kenpachi étant pour l'instant indisponible, l'on m'a conseillé de venir faire mon rapport à vous. J'espère ne pas vous importuner.

La dessus il attendit réponse de son supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Tôshiro
Capitaine de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

Feuille de personnage
Faction: 10ème division
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Hyôrinmaru

MessageSujet: Re: Rapport de retour   Lun 12 Avr - 22:07

"Entrez."

Assit derrière son bureau, Tôshiro trillait la paperasse qui trainait par-ci, par là. Encore une fois, une certaine blonde avait manqué à son devoir. Où était-elle ? Il l’ignorait. Il l’imaginait s’être endormie dans un coin, ou bien en train de faire la tournée des bars avec ses acolytes. Qui sait… Rien que d’y penser ça l’irritait. Tôshiro leva les yeux vers la porte, il avait une petite idée de l’identité de l’intrus, cependant il savait très bien que ce n’était pas Matsumoto. Le comportement discourtois de la jeune femme se faisait même ressentir de sa façon de toquer. Un jeune homme entra, le jeune capitaine l’examina quelques secondes avant de ne reprendre son activité. S’il n’avait pas eu ce visage aussi menaçant et ces yeux rouges, Tôshiro aurait pus le confondre avec le Capitaine Ukitake. Néanmoins le garçon en face de lui était plus jeune et paraissait en meilleure santé. Il avait déjà aperçut, il ne se rappelait plus de sa division mais son nom était resté dans sa mémoire. Tôshiro avait une bonne mémoire contrairement à beaucoup de gens, il se rappelait du nom des personnes qu’il avait rencontrées, importantes ou non, et de leur visage. Pour lui, c’était en quelques sorte la moindre des politesses. Et puis, les yeux rouges et le regard vide du jeune homme ne l’avaient pas laissé indifférent. La blancheur de ses cheveux lui rappelait la sienne, lui rappelant que finalement il n’était pas si " anormal ".

"Capitaine Hytsugaya?"

Tôshiro leva un sourcil à la fois intrigué et agacé. Pourquoi est-ce que ça sonnait comme une question ? Était-il si peu connu au sein du Sereitei ? Allait-il encore devoir se battre pour qu’on le prenne au sérieux ? Le jeune Capitaine resta de marbre, il écouta jusqu’au bout la raison de la venue du shinigami.

"Mon capitaine, Zaraki Kenpachi étant pour l'instant indisponible, l'on m'a conseillé de venir faire mon rapport à vous. J'espère ne pas vous importuner."

Le regard du Capitaine se reporta sur son tas de feuille qu’il tassait à la verticale pour les poser sur un coin de son bureau. Tôshiro fut plutôt flatté d’avoir été conseillé, d’autant plus qu’il n’avait pas tellement d’affection avec le Capitaine Kenpachi. Curieux mais poli, il se conserva de faire le moindre commentaire. Tôshiro lui présenta de sa main droite le siège face à lui, de l’autre coté du bureau, et prit enfin la parole de sa voix monotone…

"Asseyez-vous Kazegyo, je vous écoute."

Très peu bavard et très à chevale sur le respect, Tôshiro en oubliait parfois d’être un peu plus "vivable" voire plus sociable. Le Capitaine de la dixième division était une personne sérieuse et travailleuse, écouter le rapport d’un siège d’une autre division l’intéressait beaucoup. Surtout que, sa propre vice-capitaine le dispensait souvent de ses rapports… De ce fait, triller la paperasse et s’occuper des affaires d’une autre division ne l’importunait pas. Au contraire, il était curieux de connaître la nature de la mission du shinigami. Il déposa le tas de feuille et bu une gorgée de café, un café tiède qui trainait là depuis environs trois quarts d’heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rapport de retour   Lun 12 Avr - 22:32

Le capitaine Hitsugaya semblait être quelqu'un de froid et très adulte pour son jeune âge, ce qui aurait fait sourire Harvek... S'il n'était pas si morne et misanthrope. Il attendit que le capitaine lui intime de s'assoir, ce qui fut vite fait, tout comme le capitaine Harvek avait les cheveux blanc, il avait remarqué cela dés le début, mais il ne faisait jamais de commentaire à ses supérieur, sauf si cela pouvait servir ceux-ci. Chose de gagner, le capitaine connaissait déjà son nom, c'était plus facile comme ça. Il commença donc son rapport oral.

- Bien... Je me nom en effet Kazegyo comme vous l'avez dit, sixième siège de la Onzième division. J'ai été récemment envoyé dans le monde des humains dans un but de reconnaissance, m'assurer que rien ne se passait. Cependant en chemin, j'ai trouvé la trace d'un nombre assez flagrant de Hollow, j'en ai poursuivit un qui tentait de m'échapper aussi vite qu'il le pouvait. Cependant quelqu'un d'autre la tué juste avant que je ne le rattrape. Et c'est la que j'ai été quelque peut... Surpris. Il s'agissait d'un Bount, le problème est que ce Bount qui est pourtant d'une race qui est en générale notre ennemis, semble vivre de manière plutôt pacifique dans le monde humain. Il semblerait même héberger un certain nombre de Ryoka, ma mission est en effet de ramener les Ryoka à la Soul Sociéty, mais je me posais une question. Est-il correct de forcer quelqu'un d'aller quelque part alors qu'il ne le veut pas. Peut après nosu avons été attaqué par les hollow qui nous ont attaqué en masse, étant de bas niveaux, le Bount du nom de Ken et moi même avons rapidement vaincu l'ennemi leurs attaque étant totalement désordonné. Considérant par la suite le Bount comme inoffensif, je l'ai laissé partir avec le Ryoka qui l'accompagnait. Par la suite je suis donc revenu afin de porter mon rapport à mon capitaine, qui malheureusement n'est pas la, d'ailleurs ni les 3troisième et cinquième ne sont trouvable, ont ils tous été envoyé en mission je ne saurais le dire. Me voici donc ici même à vous expliquer ce qui m'a mené jusqu'à vous. Sachantq ue vous êtes quelqu'un de dit, réfléchit, il serait utile de savoir si j'ai bien fait de laisser partir ce Bount et le Ryoka. Si erreur j'ai fait, j’assumerais pleinement mon erreur et accepterais le châtiment donné.

La dessus Harvek termina son rapport, à aucun moment il n'avait donné signe d'émotion, comme si il dictait quelque chose qui lui avait été programmé dans le cerveau. Son regard restait toujours aussi peut expressif, mais quelque trahissait sa nervosité... Harvek tapotait son doigt contre son genoux droit frénétiquement, ce qu'il ne remarqua même pas lui même, un tic nerveux qu'il était incapable de contrôler en cas de nervosité, légère ou importante.
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Tôshiro
Capitaine de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

Feuille de personnage
Faction: 10ème division
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Hyôrinmaru

MessageSujet: Re: Rapport de retour   Lun 12 Avr - 23:31

*Un Bount plus ou moins pacifique hum…*

Tôshiro fronça les sourcils, après le rapport du shinigami, il eut un silence de mort. Un silence durant lequel le Capitaine Hitsugaya réfléchissait. Retournant le pourquoi du comment. Un Bount qui serrait neutre, non bien plus que ça. Ce Bount ci protégeait des Ryoka. C’était bien la première fois qu’une histoire pareille lui était contée. Après un petit moment de réflexion, Tôshiro leva les yeux vers Kazegyo.

"Si les Ryoka ne sont pas emmenés à la Soul Society ils finiront tôt ou tard par disparaître pour devenir à leur tour un Hollow."


Il y eut à nouveau un silence, un silence moins pesant. Hitsugaya remarqua alors le tapotement typique d’une personne en proie à la nervosité, l’agacement ou bien l’énervement. L’attitude du Capitaine était plus posée que ça, la joue droite appuyée contre son poing droit, il fixait de son regard nonchalant l’homme face à lui. Il essayait d’analyser le shinigami, était-il certain de ses dires ? Ne complotait-il pas avec l’ennemi ? Le Capitaine se redressa, il porta la tasse à la hauteur de ses lèvres avant de n’ajouter en regardant du coin de l’œil le shinigami légèrement mal à l’aise…

"Es-tu certain que ce Bount n’essayait pas de te brouiller ? Peut-être essayait-il de gagner ta confiance pour ensuite te tirer des informations…Tôshiro haussa les épaules ainsi que les sourcils avant de ne dire plus doucement. Franchement, comment savoir… ils sont si fourbes en général.
Quant à savoir si votre décision était la bonne ou non, il faut d’abord avoir la certitude que ce Bount ne représente pas de danger pour nous."

Il déglutit à nouveau son café, du moins ce qu’il en restait. Il posa la tasse, ce qui brisa le silence. Tôshiro était sceptique sur ce genre de sujet. Depuis la trahison d’Aizen et Ichimaru, pour lui tout était possible. Cependant, il pensait Kazegyo sincère, d’ailleurs son comportement trahissait plutôt plus de la nervosité que de l’agacement ou autre. Il ne le jugeait pas, au contraire, il aiderait le garçon à éclaircir cette affaire, quitte à aller vérifier en personne les intentions de Ken. Trop prudent était bien mieux que pas assez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rapport de retour   Mar 13 Avr - 19:08

Toshiro était vraiment quelqu'un de réfléchit, son comportement le prouvait, il avait de grand raisonnement, sa méfiance était surement son plus grand outil, aussi bien au travail qu'au combat. Il se mit donc écouter avec attention le capitaine en enregistrant et mémorisant chacune de ses paroles, cela pourrait lui être utile un de ces jours. Le capitaine semblait penser que le Bount pouvait l'avoir entourloupé, ce dont Harvek doutait fortement, ce Bount avait l'air tout ce qu'il y a de plus sincère, d'ailleurs il n'avait montré aucun signe pouvant prouver le contraire. Mais c'était plus le cas des Ryokas qui était sans le moindre doute, ils allaient bien finir par devenir des hollow, un jour ou l'autre.

- En effet, j'aurais peut être dut insister sur le cas des Ryoka, bien que ce bount semblait s'occuper soigneusement d'eux. Mais pour ce qui est du fait que le Bount tenterais de me rouler, je tien à dire, sous votre plus grand respect, que ce Bount me paraissait tout ce qu'il y a de plus sincère, celui-ci savait que j'était un Shinigami dés qu'il m'a vue, mais il aurait put me poser des questions sur la Soul Society, qui aurait à ce moment paru suspect, ce qu'il n'a pas fait, il ne s'est en aucun cas intéressé à la Soul Society. Son pantin me semble tout de même un plus agressif, surement de une méfiance plus développé que son... Compagnon, étant donné qu'ils ne se traitent pas de maître à Pantin, mais plus comme des amis. Cependant leurs puissance n'est pas à négliger, je le sais, en tout cas, plus puissant que moi, s'il s'était énervé et que j'aurais eu à le combattre, je serais surement dans les quartiers du capitaine Unohana à cette heure et non devant vous.

Harvek disait cela sans la moindre expression de plaisantin, il restait sérieux du tout au tout pendant que le capitaine buvait sa tasse. Harvek semit donc lui même à réfléchir oubliant sa nervosité, laissant un certain blanc dans la salle. Pendant ce temps, même s'il était difficil de le percevoir, le teint d'Harvek était plus ternes alors qu'il était très clair il y a quelque seconde. Cela venait du fait qu'Onbure Shinisutsure, le Zanpakuto d'Harvek se manifestait un peut, donnant une très légère impression d'ombre sur le Shinigami. Harvek avait remarqué la présence peut agréable de son Zanpakuto, mais il préférait ne rien y faire. La dessus il brisa le cours silence.

- Je pense de manière personnelle, qu'un cas comme celui-ci doit en effet ne pas être pris à la légère, il est rare de voir un Bount pacifique, même si je doute fortement qu'il mente. Mais quel serait votre avis mon capitaine?
Revenir en haut Aller en bas
Hitsugaya Tôshiro
Capitaine de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

Feuille de personnage
Faction: 10ème division
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Hyôrinmaru

MessageSujet: Re: Rapport de retour   Mar 13 Avr - 22:36

Tôshiro soupira doucement, il était encore sceptique sur la vraie nature du Bount. D’après Kazegyo, le Bount et son pantin s’étaient lié d’amitié. Le jeune homme ne parut en aucun cas surpris. Il avait déjà eu à faire à ce genre de rapport. Il avait tué le Bount et son pantin sans hésiter et s’était longuement questionné sur le comportement du Bount. Il aurait bien voulu s’en remettre aux paroles, aux certitudes de Kazegyo mais son tempérament méfiant le lui empêchait. Le jeune homme appuya de nouveau sa joue droite contre son poing gauche, fronçant les sourcils. Il avait tout un tas de raisons de penser suspect le Bount. Il l’imaginait réunir un grand nombre de Ryoka dans le but d’en faire une armée de Hollow. Il fixa l’auréole crée par la tasse, elle n’était pas encore sèche. Il eut à nouveau un silence, pour ne pas changer. L’atmosphère sembla soudainement plus tendue, le jeune Capitaine leva les yeux vers son visiteur. Celui-ci lui demanda sagement quel était l’avis du jeune Capitaine.

"Hmm… Si son but est d’aider les Ryoka ça ne regarde que lui, tant qu’il ne dérange pas les purificateurs. Cependant il reste un ennemi tant que nous n’auront pas de certitude sur ses intentions."

Hitsugaya considérait avec intérêt la réaction de Kazegyo, il ne voulait en aucun cas remettre en cause la parole du shinigami. La situation lui rappelait dans un sens Kurosaki Ichigo et ses amis humains. Au début considérés comme des ennemis, ils s’avéraient être finalement des alliés intéressants.

"D’après moi, il faudrait surveiller ce Bount pour être certain qu’il ne représente aucune menace."
Tôshiro soupira à nouveau avant de ne retirer sa joue son poing et d’ajouter de sa voix toujours aussi monotone…

"Je soutiens que vous auriez dû purifier l’âme des Ryôkas."

A force de rester avec la même personne pendant un certain temps, on finit par s’y attacher. Si les Ryokas se prenaient d’affection pour le Bount, ils risqueraient de prendre des risques de se transformer involontairement en Hollow. Tôshiro ne pouvait pas réellement prendre de décision, si ce n’est rencontrer le Bount ou envoyer à nouveau Kazegyo enquêter sur Ken.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rapport de retour   Ven 28 Mai - 8:49

Harvek restait la à écouter avec attention le jeune capitaine, plutôt impressionné de la maturité d'èsprit pour son jeune âge, on comprenait qu'il méritait bien son rang, Harvek lui était trop misanthrope pour faire ce genre de boulot, lui qui n'aimait pas trop parler et qui préférait la solitude aux reste, même s'il n'était jamais vraiment seule étant donné que Onbure était toujours avec ses idée insanes.

- Vous devez avoir raison, malgré le fait qu'il soit apparement pacifique il peut représenter un danger s'il montre une preuve d'agressivitée, je ne serait personnellment pas capable de le vaincre, celui-ci semble avoir connus aussi des horreurs de la guerre du monde physique.

Le capitaine Toshiro était vraiment quelqu'un de soucieux du travail bien fait, Kenpachi le capitaine par défaut d'Harvek était moins... interressé par ce genre de chose, il aimait se battre ça on en était sur, mais malgré cela Harvek portait un grand respect pour son capitaine qui était un combattant plus que chevronné et acharné. Le jeune Hytsugaya était plus cérébrale, mais il ne devait pas être moins dangereux que les autres capitaine en combat, il se rappellait que de nombreux capitaine était même terrorrisé par le capitaine Hunohana lorsqu'elle fronçait simplmeent du sourcil, elle devait vraiment être forte malgré ses airs.

- Pensez-vous qu'il faille le faire surveiller mon capitaine? Si vous voulez j peut faire dépécher quelque shinigami à votre place, vous me semblez occupé et...

En plaçant son regard sur le bureau, il remarqua que cette paperasse n'était pas de son devoir mais... Celle de son lieutenant, Harvek ne comprenait pas bien l situation, il imaginait mal un capitaine faire le boulot de ses subordonnés. Pour l'une des rare fois de sa vie, il se permettait quelque commentaire personnel, il èsperait simplement ne pas avoir à le regretter, enfin de compte il n'était que 6ème siège dans sa division.

- Mon capitaine, sous votre respect, est-ce mon imagination ou... Vous vous occupez du travail de votre lieutenant? Je sais que je ne devrait pas me permètre ce genre de commentaire n'étant qu'un simple 6ème siège, mais cette paperasse qui n'est guère la votre devrais être faite par votre lieutenant. N'est-ce pas?

Voyant le regard froid du jeune capitaine, il eu l'impression que celui-ci désaprobait le fait qu'il ait donné son avis personnel sur quelque chose qui ne le regardait peut être pas, mais il était vrais que Harvek avait raison sur ce cas, le problème était que le shinigami misanthrope n'arrivait pas comprendre qu'un lieutenant ne fasse pas son travail.

[HJ: Désolé, désolé, désolé... Je sais j'ai un gtros retard mais j'ai eu de GROS GROS GROS problème, sentimentale et de connexion.... Mais surtout sentimentale.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rapport de retour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rapport de retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: RPG :: Soul Society :: Sereitei :: Siège de la 10e division-
Sauter vers: