Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le repas de la Tercera (PV Dame Neliel ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pesche Gadiche
Tercera Fraccion | Great Desert Brother !
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 29
Localisation : A côté de Dame Neliel
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Faction: Arrancar
Niveau:
16/40  (16/40)
Nom de l'arme: Ultima

MessageSujet: Le repas de la Tercera (PV Dame Neliel ♥)   Jeu 27 Mai - 3:28

Il y a une chose qui fallait bien comprendre avec les Arrancars, c'était que leur évolution en semi-Shinigami les rendait donc plus humain, ça vous l'avez sans doute bien compris. Donc ces Hollows perdaient leur masque, n'en gardant qu'une partie, perdant aussi leurs instincts les plus bestiaux, bon pas pour tout le monde bien sur, mais la plupart d'entre eux si. Ensuite pour ce qui est des gains, les Arrancars gagnaient alors un Zanpakuto mais aussi plus de sentiments .. humains, oui, même si ça peut paraître bizarre, c'est le terme. Et entre toutes les Hollows devenus des semi-Shinigamis, Neliel, l'actuel Tercera Espada, est sans aucun doute celle qui obtint le plus de sentiments humains, même si parfois, elle pouvait devenir sans pitié et sous les ordres d'Aizen, devenait une des tueuses les plus habiles de son armée, elle était avant tout une jeune Femme, oui Femme, bourrée de sentiments, de gentillesse, de douceur, d'humour, de tendresse, bref, si elle n'avait pas son masque, il n'y aurait quasiment aucune différence entre elle et une humaine de base.
Toujours est-il pour en venir à ce que je voulais vous dire, c'est que Dame Neliel avait un péché mignon particulier, car même si en tant que Tercera, elle représentait une des façons dont les Hommes mourraient, elle avait aussi une gourmandise à toute épreuve, si bien que même si elle l'aurait voulut, elle aurait put faire de la concurrence à Aero.. Arru.. enfin l'Espada numéro neuf quoi, Pesche n'arrivant jamais à retenir son nom à celui là, l'appelant généralement le "Bocal en binome". Enfin bref, donc Neliel étant une personne gourmande, on pouvait se dire qu'elle dévorait tous les Hollows sur son passage, mais non, comme je vous le disais plus tôt, notre jeune Femme avait les sentiments les plus humains de tous les Arrancars et de par ce fait, lorsqu'elle avait envie de manger quelque chose, cela se faisait tel que vous le connaissez dans votre monde.

C'est donc ainsi que Pesche, muni d'un tablier avec marqué dessus "Great Desert Brother" était près de ses fourneaux, préparant ainsi donc un lézard grillé sur lequel il avait eut tant de mal à enlever le masque pour faire croire qu'il ne s'agissait qu'un simple animal du monde des Humains. En même temps, Dondochakka s'occuper de la partie légumes, enfin, avec ce qu'ils avaient put trouver au Hueco Mundo, c'est à dire presque rien en fait mais heureusement Pesche avait réussi à trouver quelques mets demandés à Gin, l'un de leurs chefs, un homme assez étonnant, souriant tout le temps, sans doute un gentil garçon en tout cas. La boisson par contre était en quantité à Las Noches, c'était le thé, un thé vert fort simple certes mais arrivé en masse depuis que le Seigneur Aizen avait prit le contrôle de tout cela.


*Je me demande bien comment cela se fait. Aizen gérerait-il une compagnie de thé avec des buts plus que maléfiques mélangeant une sorte d'alliance entre le Hueco Mundo et la Soul Society. Mmh... ça serait quelque chose sur laquelle on pourrait enquêter, je devrais peut être m'en acquérir auprès de Dame Neliel.*

D'ailleurs en parlant de la louve, on en entendait les pas. Effectivement, la jeune Femme aux cheveux verts arrivait maintenant dans la cuisine de ses quartiers, son sourire sur les lèvres. Pesche, s'empressant, voulut aller l'accueillir avec le même aplomb que d'habitude, mais malheureusement pour lui, il se prit les pieds dans la jambe de Dondochakka, trébuchant alors avec sa vitesse habituelle de lancer. Heureusement pour lui, il était d'une agilité plus que remarquable, et donc, il put se rattraper, du moins un peu, enfin.. bon d'accord, en fait il ne put récupérer sa chute et alla s'encastrer à côté de la porte par laquelle venait d'entrer sa Maîtresse. C'est donc, en se détachant du mur, qu'il salua bien bas l'arrivée de la Tercera:

"Bonjour Dame Neliel, le repas est prêt effectivement, si vous le voulez, vous pouvez vous mettre à table."

A vrai dire, la table en question était la seule chose de prête, vu que le repas, que ce soit du côté du plat de la résistance ou des féculents, cela cuisait encore, tandis que le thé finissait de bouillir.
Notre Lucane retourna donc à ses fourneaux pour le moment, en profitant d'ailleurs pour préciser à sa maîtresse:


"Enfin quand je dis que le repas est prêt.. Disons surtout qu'il n'a pas put lutter contre la puissance en cuisine des "Cuisiniers Brothers" et si vous voulez bien vous asseoir Dame Neliel, vous allez bientôt découvrir ce que nous vous avons concocté pour aujourd'hui."

Finissant ainsi donc le repas, une fois que le lézard fut bien cuit, ainsi que les légumes, enfin le semblant de légumes se trouvant dans les mains de Dondochakka, enfin les mains, façon de parler, avaient finis de cuire et le thé ayant sifflé.
Ainsi donc ils apportèrent tout cela dans les assiettes, et s'y installèrent pour manger avec la Tercera. Pesche, voulant comme à son habitude faire en sorte que l'Espada ne s'ennuie pas, il lui demanda alors, sans attendre, prenant une position assez ridicule:


"Alors qu'avez vous fait de votre journée Dame Neliel dans la journée? Avez vous donné des raclées à des rebelles? Ou le Seigneur Aizen vous a t-il confié une mission importante?"

A la fin de sa phrase, se retrouvant avec un bras au dessus de son visage, l'autre en dessous, il regarda sa Maîtresse avec un oeil plus que pétillant et gorgé d'envie de participer à de grandes aventures aux côtés de l'Espada, enfin.. tant que ça le mettrait pas en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelliel Tu Oderschwank
Tercera Espada / Maman de beauté
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Date d'inscription : 01/07/2009

Feuille de personnage
Faction: Espada
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Gamuza

MessageSujet: Re: Le repas de la Tercera (PV Dame Neliel ♥)   Jeu 27 Mai - 22:48

On savait bien que Nell était une espada bien puissante et fascinante avec ce surplus de personnalités humaines. Par contre, il fallait bien comprendre que sans ses deux fraccions, cette personnalité aurait disparu sans doute. En effet, la Tercera avait dès sa transformation, une personnalité remplie de gentillesse et de tendresse, cependant avec l'influence de ses confrères, ce côté angélique aurait pu disparaître sans même quelqu'un le remarque. D'ailleurs, ses fraccions, en étant pas vraiment des serviteurs de la belle espada, mais bien ses amis, elle ne s'était jamais considérée comme une maîtresse. C'était bien la volonté de Pesche et Dondochakka. Bref, sans eux, on pouvait dire que Nell serait une guillotine sur deux pattes.

La journée fut longue. Effectivement, le nombre d'arrancars qui ne respectaient pas les règles du grand seigneur Aizen a augmenté depuis quelques jours. Les hollows semblaient vouloir de plus en plus se battre, ils ont perdu la tête comme s'ils n'acceptaient pas la domination suprême d'un shinigami. Bien que cela faisait nullement plaisir à notre chère Nell, elle respectait quand-même le grand shinigami talentueux. Espérant de retrouver la paix impossible dans Hueco Mundo. On se posait souvent la question du comment obtenir une paix infaillible avec des bêtes sauvages? Et bien la réponse se cachait encore dans le brouillard, mais la tendre ne perdait pas l'espoir.

La matin, ce fut une grande surprise. Pour la première fois, 10 arrancars se battaient sans arrêt. Tout a commencé par une simple insulte. Lorsque la Tercera arriva, les dix retournèrent leur regard vers la jolie demoiselle. En jugeant que seul, ils n'avaient pas de chance face à une telle force, ils décidèrent de se unir pour battre la Tercera. C'était comme si plusieurs nations se réunissaient pour affronter une nation trop menaçante à leur goût. Bref, les dix foncèrent sans pitié sur Nell. Avec un soupir, la jeune femme bloqua les coups de zanpakutô à l'aide de son hierro et trancha la plupart à l'aide de son autre main. Maintenant que deux étaient hors état de combat, les huit autres reculèrent de quelques pas, comme pour repenser à une bonne stratégie pour détruire leur adversaire. Cependant, leur effort était inutile. Nell était beaucoup trop puissante pour eux. À l'aide des autres arrancars sous le contrôle d'Aizen-sama, Nell supervisait le transport des rebelles dans les grandes tours de Las Noches. Apparemment, ce n'était pas tout le monde qui acceptait leur nouveau souverain...

En arrivant devant la majestueux Aizen, Nelliel déposa sa main sur la garde son zanpakutô vert comme pour le respect d'un guerrier.Elle déclara sur un ton enfantin, mais toute fois mature.

- Voici les dix qui causaient du trouble près de Las Noches, Aizen-sama. Si vous n'avez plus besoin de moi, Je voudrais bien aller manger.

- Merci Neliel... En effet, tu peux aller manger...

Disait-il sur un ton rempli de souveraineté. Sa volonté était comme une volonté du Dieu dans les yeux des autres. Bref, Nell baissa sa tête et s'inclina avant de quitter rapidement la salle pour aller retourner dans son quartier. Elle avait faim, très faim. Elle ne savait pas pour quoi, mais ces jours-ci, c'était très épuisants.De plus, elle avait hâte aussi de voir ses fraccions qu'elle adore tant. De raconter sa journée et de partager ses plaintes. Elle faisait tout ça avec ses amis. En arrivant, Pesche était déjà là à l'accueillir. Avec un sourire aussi doux que de la soie, la jeune femme regarda Pesche amusé. Elle sentait déjà l'odeur de la nourriture, mais elle savait très bien que le repas n'était pas prêt, en entendant avec facilité les cuissons. provenant de la cuisine.

"Enfin quand je dis que le repas est prêt.. Disons surtout qu'il n'a pas put lutter contre la puissance en cuisine des "Cuisiniers Brothers" et si vous voulez bien vous asseoir Dame Neliel, vous allez bientôt découvrir ce que nous vous avons concocté pour aujourd'hui."

- Tu es sûr Pesche? =P Pour quoi j'entends alors Dondochakka crier dans la cuisine comme si quelque chose n'allait pas ?


Après quelques minutes, le repas était enfin fini. En regardant la table, Nell avait déjà faim. La bave coulait déjà le long de ses lèvres. Elle prit déjà son plat et commença à le savourer, mais pas dans un genre d'enfant, mais bien dans un genre bien adulte et majestueux.

"Alors qu'avez vous fait de votre journée Dame Neliel dans la journée? Avez vous donné des raclées à des rebelles? Ou le Seigneur Aizen vous a t-il confié une mission importante?"

- Et bien, il y avait dix arrancars qui ont essayé de causer du trouble, mais après même pas deux minutes, c'était fini... Bref, Je me demande si Aizen-sama va les punir...


Disait-elle en essayant de ne pas partir à rire. La position de Pesche était très drôle et comique. Avec son masque, on dirait un jeune clown. Bien sûr, sans vouloir l'insulter, il faut le prendre comme un compliment =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pesche Gadiche
Tercera Fraccion | Great Desert Brother !
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 29
Localisation : A côté de Dame Neliel
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Faction: Arrancar
Niveau:
16/40  (16/40)
Nom de l'arme: Ultima

MessageSujet: Re: Le repas de la Tercera (PV Dame Neliel ♥)   Lun 31 Mai - 0:16

HRP: Ben tu vois il est très bien ton post Smile Perso j'adore =) ♥ /HRP.

Pesche se trouvait encore et toujours dans sa pose ridicule, car selon lui, plus une pose était longue, plus on pouvait voir à quelqu'un elle était travaillé et surtout ô combien classe. Enfin néanmoins, à voir la tête de l'Espada quand elle évoqua sa mission, et ce malgré le rire qu'elle eut en voyant la tête de son fraccion, notre Lucane vit bien que parfois, être au devoir du seigneur incontesté Aizen, l'oeil qui a vaincu même sa myopie, c'était un poids un peu trop lourd. Et c'est donc tout naturellement que les deux fraccions, se jetant un regard mutuel, décidèrent de faire en sorte que la journée de leur maîtresse soit tout bonnement la meilleur possible. C'est alors que ce mettant debout sur sa chaise et prenant une pose de musclor, tentant de faire ressortir ses muscles tout simplement inexistant, et dit de sa voix la plus héroïque possible, y mettant à la fois du suspense et de l'émotion:


"Et bien le repââââssss... est prêt!!"

Le pseudo Arrancar se remit alors assis sur sa chaise et attaqua le repas avec pas mal d'acharnement il est vrai. C'est aussi une chose à savoir, la plupart du temps, les deux fraccions essayaient que la vie de la Tercera soit celle d'une Princesse, prenant soin de combler ses moindres désirs, de la faire rire, de lui faire des surprises, des cadeaux, enfin bref, en gros, ils étaient pas ses serviteurs par obligation ou par ordre, mais bel et bien parce qu'ils aimaient leur maitresse, ils l'adoraient même, et elle le leur rendait bien. Seulement, lorsqu'il s'agissait de manger, même si le plus gourmand des trois était largement la Demoiselle, et bien cela se passait rarement dans des conditions optimales de noblesse princières. Enfin en gros, mais pas en large et en travers, Pesche se jetait avec allégresse sur la nourriture, on pourrait même presque ce dire parfois qu'il allait vraiment se rouler dedans, la bouche grande ouverte, gloutonnant tout sur son passage.
Bon attention, il n'était pas non plus un porc, parce qu'à aucun moment la moindre miette ne tombait par terre ou même sur la table. A vrai dire, on pouvait dire que quand il s'agissait de manger, c'est à ce moment là que Pesche développait des capacités plus qu'étonnantes, à la fois de combat à la vue de ce qui restait généralement dans son assiette, rien. D'esquive et d'agilité, pour tout ce qui est des miettes, aucune ne parvenait à atteindre une quelconque surface lorsqu'elle était en train de tomber malencontreusement, elles étaient toutes aspirées par ce trou noir d'estomac Peschien. Et pour finir, le point le plus important sans doute, son endurance, car malgré ce que l'on pourrait croire d'une personne avec un corps aussi frêle, il pouvait manger ainsi pendant des longues minutes voir même des heures sans se fatiguer, une vraie machine à.. à... ben à manger et oui... Étonnant pour un Hollow n'est ce pas? Enfin bref, alors qu'il continuait d'engloutir son repas d'une façon peu sympathique, Pesche voulut en savoir un peu plus sur la mission de sa maîtresse et surtout, sur la possible punition:


"Dites Dame Neliel, les dix Arrancars que vous avez capturé, vous dites que le Seigneur Aizen va les peut être les punir, mais quel genre de punition ça serait?"

Pendant un instant, l'esprit de Pesche en pleine ébullition imagina le Dieu du Hueco Mundo punissant les hollows, recouvert d'une combinaison de cuir, un fouet à la main, une sourire sadique sur le visage. Mais préférant ne pas aller plus loin dans cette pensée obscure, il secoua la tête avant de reprendre:

"Vous pensez qu'il va leur faire quoi? Les punir en les enfermant dans un coin sans eau ni nourriture, à cette pensée, Pesche déglutit difficilement puis continua, A moins qu'il ne leur fasse payer en leur faisant écoutant une musique horrible, ou en les confiant à Nnoitra.. ou pire encore..."

La Lucane regarda alors son confrère Fraccion rapidement avant de tourner sa tête vers Nel, un visage à la fois déformé par la peur et le dégout, et de dire, d'une voix tremblotante:

"Ou les confier à .. Szayel Aporro??"

Préférant oublier la tête que cet Espada plus que spécial, spécialement fou même, Pesche préféra se jeter sur sa nourriture afin de ne plus repenser au moment où il s'était fait arraché son masque. C'était pour lui l'un de ses plus mauvais souvenirs, déjà parce que la douleur de ce moment fut terrible, mais la plus lourde de toutes les cicatrices, c'est qu'il ne fut pas en mesure de se défendre lui même, et dans son coeur, au passage qu'il n'avait pas, étant Hollow, il se dit que si il n'était pas capable de se défendre, alors comment pourrait-il défendre Dame Neliel? C'est d'ailleurs en partant de cela que lorsque leur maitresse s'absentait, Dondochakka et lui s'entrainait régulièrement pour developper leur puissance et des techniques de combat également.
Voulant alors revenir sur un sujet plus joyeux, et montrer une de ses nombreuses poses hyper classes à l'Espada, Pesche sortit de table pour se metter en position de poirier assez chancelante avant de dire:


"Et vous compter faire quoi après le dessert Dame Neliel? Pouvons nous vous être utile?"

Le pseudo-Arrancar jubilait déjà à l'idée d'une réponse positive de la Tercera, il avait envie de s'amuser, de faire de choses, n'importe quoi pourvu que ce soit avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelliel Tu Oderschwank
Tercera Espada / Maman de beauté
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 24
Date d'inscription : 01/07/2009

Feuille de personnage
Faction: Espada
Niveau:
36/40  (36/40)
Nom de l'arme: Gamuza

MessageSujet: Re: Le repas de la Tercera (PV Dame Neliel ♥)   Ven 25 Juin - 22:49

"Dites Dame Neliel, les dix Arrancars que vous avez capturé, vous dites que le Seigneur Aizen va les peut être les punir, mais quel genre de punition ça serait?"

Tout en mangeant majestueusement et en regardant son fraccion dans les yeux, la belle Tercera pensa exactement à ce moment le genre de punition. En fait, elle-même, elle n'avait aucune idée que Aizen-sama allait faire comme punition. En connaissant quand-même bien la personnalité de Aizen, Nell estimait peut-être une bonne lecture. C'était la seule chose probable de sa part. Si on parlait de Tousen, cela serait plus compliqué. Il aurait sûrement arraché un bras ou une jambe. Bref, chacun a sa manière de punir l'autre. Sur ce, elle déclara sur son ton enfantin et mignon

- En fait, j'en ai aucune idée. Aizen est un être difficile à comprend. On ne savait jamais ce qu'il va faire, on peut juste assumer nos rôles dans son plan. Bref, je préfère ne pas y penser. Juste à savoir quelle sorte de douleur que ces pauvres allaient passer me donnent des frissons.


Terminait-elle avec un beau sourire sur les lèvres. Le regard un peu dans le vide, elle continua à manger. Elle semblait troublée, mais elle ne l'était pas. Elle se demandait juste quelle sont les vrais intentions de son seigneur. Détruire Soul Society? L'ambition représentait bien une question trop minable pour un être comme Aizen. Il visait sûrement plus haut, plus loin et plus grand. Cela serait idiote de deviner tout au complet, étant donné que seul lui comprenait ce qu'il pensait. Les espadas étaient en résumé, rien d'autres que des outils pour la succession de son plan. Leur sacrifice, leur vie et leur opinion l'importait peu, surtout leur vie. Si un espada meurt au combat, il ne sentirait aucune culpabilité, aucun remord et aucune tristesse. C'était ce que Nell détestait le plus chez les arrancars et les êtres à grande ambition. Il leur manque de l'amour et de l'amitié. Chacun était tellement égocentrique qu'il pourrait tuer l'autre pour avoir ce qu'il veut.


"Vous pensez qu'il va leur faire quoi? Les punir en les enfermant dans un coin sans eau ni nourriture, à cette pensée, Pesche déglutit difficilement puis continua, A moins qu'il ne leur fasse payer en leur faisant écoutant une musique horrible, ou en les confiant à Nnoitra.. ou pire encore..."


Cette question réveilla alors Nell de ses pensées profondes, mais tout en écoutant le reste de la phrase, la Tercera sourit légèrement. Amusée par les idées de son fraccion, elle participa aussi à cette idée amusante.

- Ou peut-être à passer une après-midi avec Ulquiorra? C'est pas très divertissant avec lui, il reste tout le temps silencieux... Je trouve ça bien dommage... =P

Avant de continuer à manger, Pesche déclara le nom d'un personnage bien spécial.

"Ou les confier à .. Szayel Aporro??"


- C'est bizarre, mais je pensais la même chose... hihi =P

Riait-elle en confirmant ce que Pesche avait dit. Tout en riant, elle retourna vers son autre fraccion et lui demanda ce qu'il avait fait de la journée. Quand nous étions fraccion, on faisait rarement les missions confiées aux espadas, c'est bien dommage, mais les espadas aimaient mieux faire leur mission seul pour assurer le résultat de la mission.

"Et vous compter faire quoi après le dessert Dame Neliel? Pouvons nous vous être utile?"

- C'est à mon tour de patrouiller dans Las Noches pour éviter les combats d'arrancars. Si vous voulez, vous pouvez venir avec moi, cela serait moins ennuyant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pesche Gadiche
Tercera Fraccion | Great Desert Brother !
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 29
Localisation : A côté de Dame Neliel
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Faction: Arrancar
Niveau:
16/40  (16/40)
Nom de l'arme: Ultima

MessageSujet: Re: Le repas de la Tercera (PV Dame Neliel ♥)   Dim 11 Juil - 21:30

Pesche se leva alors d'un bond à la fois gracieux, souple, mais comme il s'agissait de notre Lucane, c'était aussi pleinement ridicule. Brandissant les poings vers le haut, il dit haut et fort, avec une ferveur qui avait l'air d'être sans limite ainsi qu'un incroyable talent de narrateur et de conteur:

"Alors dans ce cas, nous vous suivrons Dame Neliel, nous vous aiderons à maintenir la paix dans Las Noches, à bouter les méchants hors du royaume du seigneur Aizen. Et s'il le faut, nous donnerons nos vies pour cela, sans attente de quoi que ce soit en retour que le sentiment d'avoir fait son devoir, ce grand et beau sentiment qui emballe tous les êtres, celui de la certitude d'avoir servi à quelque chose dans l'univers!!"

Puis, alors qu'il reprenait une pose à peu près normale et que son calme pointait de nouveau le bout de son nez dans sa tête, même si cela ne serait pas pour longtemps, il ajouta:

"Bon bien sur, si on pouvait éviter de mourir hein? Cela serait quand même pas trop mal."

Alors, reprenant un peu de ferveur et comme je vous l'avais dit, le calme le quittant de nouveau, il releva de nouveau son poing rageur, vengeur, farceur et blanchâtre (à mince, ça ne rime pas), il déclara de sa voix la plus noble et la plus stylée qu'il possédait dans son incroyable répertoire d'acteurs:

"De toute façon, les Trois Desert Brothers sont imbattables!!"

Malheureusement pour lui, l'annonce de cette phrase aurait put être annonciatrice d'une grande et belle séance d'acclamation de la part de ses deux partenaires et donc, des deux autre "Brothers" du groupe, mais bien évidemment, cela n'alla que faire une multitude de discussion avec Dondochakka sur le nom en question de ce trio, comme quoi lui n'était pas d'accord et préférait le sien, etc, etc...
Bref, passons cette longue querelle, qui n'en est pas vraiment une d'ailleurs, pour passer directement à la chose importante de ce repas, le dessert. Pesche se dirigeant donc dans la cuisine pour aller chercher le moment le plus important de ce midi, .. enfin non, disons plutôt que vexé du fait que son nom de groupe n'était pas très apprécié, il se dirigea vers la cuisine pour partir "comme un Prince", il se retrouva devant donc le dessert en question et se dit qu'un bon plat comme celui-là ne pourrait que faire renaître l'entente et la bonne humeur dans leur trio. Prenant donc le gâteau en question à deux mains, il l'apporta sur la table, devant les sourires gourmands et gourmets de la Tercera et sa Fraccion, faisant alors une rapide description de l'objet:


"Voici donc le gâteau de Pesche, arborant fidèle à lui-même, sa couleur blanche ornée de rayure noire brillant, il s'agit là d'un mélange de chocolat noir et de chocolat blanc, le tout cuit de façon adéquate pour en faire un met des plus extrêmes et..."

Il fut alors couper par Dondochakka, fin gourmand plus que gourmet, et qui n'en pouvait plus d'attendre, lui demandant de servir les parts et de lui dire de façon plus concise les différents produits qu'il a utilisé pour ce gâteau. Pesche, déçu de ne pouvoir finir sa phrase, sa tirade, son moment de gloire à lui, fut tout de même ravi de voir les yeux des deux personnes se trouvant avec lui si pétillant d'appétit devant son dessert à lui. Découpant alors les parts en trois parties, il dit au même moment les ingrédients de son gâteau de façon beaucoup moins épique et en gros, beaucoup plus résumé, car il fallait bien le dire, lui aussi il avait faim:

"Chocolat noir, chocolat blanc et .. pêche."

Ce dernier mot il le prononça de manière un peu plus discrète, espérant que cela passe de manière inaperçu pendant que ses deux compères se régalaient de son met, mais bien évidemment, à voir le sourire de Dondochakka, il comprit vite qu'il allait se prendre une remarque la dessus, alala.. si il pouvait tenir l'abruti qui avait donné son nom à un fruit, certes délicieux, mais ô combien gênant pour quelqu'un de sa trempe. Alors qu'il avala lui même une partie de son délicieux met, il s'empressa, la bouche encore pleine, de tenter de détourner la conversation:

"En tout chas, nous vous chuivons Dame Neliel, et puis un peu d'echerchice ne nous fera pas de mal tout chomme une bonne petite promenade. Y a t'il des chibles décha établies?"

Avalant alors ce qui lui restait dans la bouche, il en reprit une deuxième bouchée, attendant la réponse de sa Maîtresse à la générosité plus que connu et reconnu parmi les Espadas. C'était peut être son point faible, comme son point fort d'ailleurs, mais c'était pour cela sans aucun doute que Pesche la respectait et l'aimait énormément, pour lui, il ne pouvait y avoir de meilleure personne pour qui il pouvait donner sa vie, et si il est vrai que pour Aizen, il se pourrait qu'il hésiterait un peu dans ce genre de choix, pour Dame Neliel, sa mort ne serait pour lui qu'une forme de gloire, de satisfaction totale, un sacrifice fait avec le sourire et le plaisir totale d'avoir offert sa vie pour elle, sans qui d'ailleurs, il ne serait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le repas de la Tercera (PV Dame Neliel ♥)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le repas de la Tercera (PV Dame Neliel ♥)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» {NNOITRA & NELLIEL} La Tercera et l’Espada 8 partenaires ? Votre mission si vous l’acceptez. [FLASHBLACK]
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Oscar et la dame Rose
» Notre Dame de Paris
» Repas du tournoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: RPG :: Hueco Mundo :: Las Noches :: Quartiers Espada-
Sauter vers: