Bleach Le RPG

Forum RPG entièrement cadré sur l'univers du manga Bleach ! Venez incarner votre personnage préféré de la série, et surtout, amusez-vous !
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Shiro Samreth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiro Samreth
Arrancar / Le Chien de Las Noches
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Crois moi, tu ne veux pas le savoir...
Date d'inscription : 10/06/2010

Feuille de personnage
Faction: Arrancar
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Perro Lobo

MessageSujet: Shiro Samreth   Jeu 10 Juin - 16:40

Présentation de Samreth Shiro


* Personnage en bref :

_Nom : Samreth

_Prénom : Shiro

_Age : D’apparence, il a environ 18/19 ans, maintenant concernant son âge réel, il l’a totalement oublié…

_Race & rang : Arrancar, il a également complètement oublié son numéro (il est vraiment pas doué pour retenir ces choses-là…)

_Aspirations : Si aux premiers abords Shiro peut sembler quelqu’un de simple et sans grandes ambitions, il en est tout autre. Si vous lui posez la question, il vous répondra simplement qu’il aspire juste à vivre son existence et qu’il em****e le monde. Ce n’est pas tout à fait faux, ni tout à fait juste -sauf pour la dernière partie. En dessous de ça, il recherche une "meute", ceux qu’il pourra considérer comme une "famille unie", et vivre avec eux. Il a oublier ses aspirations de force et de pouvoir pour se concentrer uniquement sur ça. De ce fait, nous pouvons dire que sa plus grande ambition -après foutre le bordel partout où il passe- est de trouver des compagnons en qui il aura tout confiance. Néanmoins, ne vous avisez pas de le trahir, où son ambition pourrait bien devenir celle de se venger et vous tuer coûte que coûte…

_Craintes : Ulquiorra, non vraiment ce mec lui fait froid dans le dos, il en a une peur bleue!! Hormis cela, il a peur de la solitude et cherche toujours de la compagnie, quitte même parfois à se faire taper dessus. Imaginez, il irait même jusqu'à rechercher la compagnie d’Ulquiorra si cela pouvait faire en sorte qu’il ne soit pas seul!! Enfin, une peur qu’il arrive plutôt bien à maîtriser, est celle d’être enfermé. Pour lui, être enfermé est synonyme de solitude, de ce fait s’il le reste trop longtemps, il peut très bien se mettre à paniquer et chercher à tout prix un moyen de sortir.

_Manies : Lorsqu’il s’ennuie où qu’il n’a rien à dire, il se gratte toujours derrière l’oreille avec la patte arrière. Bon, sous forme humaine il a un peu de mal, mais sous forme libérée, il y arrive super bien!! Sinon, il aime bien pousser la "chansonnette" de temps à autre, comprenez par-là: hurler comme les loups. Et croyez bien qu’il a de sacrées cordes vocales le bougre!!


* Personnage en détails :

_Description physique et vestimentaire : De loin, son visage peut paraître angélique entouré par l’auréole blonde que forme ses courts cheveux. De loin avons-nous dit… De près c’est autre chose, tout aurait pourrait paraître parfait s’il ne vous montrait pas la partie droite de son visage où un horrible masque blanc entoure son œil, remonte sur son front en une parodie de poils coiffés à la punk, et descend derrière sa joue le long de sa mâchoire, le tout ayant la forme d’une partie de tête de loup. Et ses yeux, magnifiques au Soleil, semblables presque à ceux d’un loup avec la couleur miel qui en ressort, mais brun lorsqu’il décide de marcher à l’ombre, ressemblant plus alors à ceux d’un chien.
Un air animal se dégage de lui lorsque par mégarde il laisse une ou deux petites canines dépasser de sa lèvre supérieure. Chose accentuée lorsqu’il passe une petite langue rose dessus, ou encore qu’il humidifie simplement ses lèvres avant de dévorer un plat qu’il juge succulent.
Petit de taille –il ne dépasse pas le mètre soixante-dix-, il apparaît souvent comme un petit ange. Il n’est pas taillé en muscle, il est resté très fin sur sa musculature, chose qui l’énerve étant donné qu’on ne le prend toujours pas au sérieux à cause de ça. Ainsi n’hésite-il pas forcément avant de montrer les crocs –littéralement-, découvrant ainsi les canines de sa mâchoire inférieure. Tout comme celles du haut, elles sont aussi aiguisées que celle d’un chiot(*), mais aussi solide que du diamant!!
Au niveau vestimentaire, il porte bien sûr l’uniforme propres aux Arrancars, à la seule différence près qu’il a coupé les jambes du pantalon pour en faire Short –"J’arrive pas à bouger correctement avec un pantalon", sera son seul et unique argument- et qu’il a également enlever les manches de sa veste, le tout lui donnant un air de sauvageon. Il tente presque désespérément de faire en sorte qu’on le prenne un minimum au sérieux… Enfin, s’il venait à enlever sa veste, on pourrait voir, juste en dessous de ses pectoraux, son trou de Hollow. Il est situé au milieu de son corps, n’étant pas très grand il reste assez discret.


(*) Pour ceux qui se poseraient des questions: les dents des chiots sont pareilles à de petites lames de couteau aiguisées, ou alors semblable à une myriades de petites aiguilles, c’est selon le goût de chacun xD

_Description psychologique : La première chose qui nous vient à l’esprit quand on le voit est qu’il apparaît comme un petit ange. Dans idiot cas, l’adage "Les apparences sont souvent trompeuses", s’appliquent à la lettre… Shiro est très loin d’être un ange, sans même le connaître, il suffit de l’observer quelques minutes pour voir un personnage plutôt survolté qui a du mal à rester en place. Demeurez avec lui quelques instants et vous découvrirez un véritable chieur, le genre qui n’arrête pas de vous posez des questions parfois indiscrètes, qui blablate parfois –souvent- pour ne rien dire, qui balance des blagues à deux yens –et encore c’est cher payé-, qui n’arrêtera pas de vous demander de jouer avec lui, etc… En fait cela se résume en quelques chose de très simple: votre attention, Shiro recherchera constamment votre attention, un peu comme le ferait un jeune chiot. Il est ainsi environ 90% du temps.
Cependant le soir -quoique vu qu’il n’y a pas de notion de jour au Hueco Mundo, nous dirons lorsqu’il est fatigué-, vous aurez alors à faire face à un gamin calme, qui baille toutes les deux secondes, mais qui vous écoutera parler sans vous interrompre et qui se laissera bercer par le son de votre voix. Ainsi ne vous étonnez pas si au bout d’un moment vous sentez un poids sur votre épaule ou votre cuisse, c’est que le garnement ce sera –enfin- endormit.
Parallèlement à son caractère premier, il y a des jours où il est très calme. Oh, détrompez-vous, il recherchera toujours une présence quelconque, n’oublions pas que sa plus grande peur est la solitude. Néanmoins, ce sera une simple présence à vos côtés ou dans votre dos, il vous suivra comme votre ombre mais ne vous embêtera jamais. Parfois, il peut même aller jusqu'à posé sa tête sur votre dos, de préférence entre vos deux omoplates, où plus bas si vous êtes trop grand pour lui. C’est la position qu’il préfère, bien qu’il ne le fasse que lorsqu’il a suffisamment confiance. Laissez-le quelques instants, ne bougez pas et vous pourrez sentir une friction à l’endroit où il c’est posé. Très simple, à la manière d’un chien affectueux envers son maître –moui, n’oublions pas qu’il fait partit des canidés, pas des félins!!-, il frottera sa tête contre votre dos, il ne lui manquerait plus qu’une queue pour qu’il la batte énergiquement de gauche à droite, montrant ainsi son contentement!! Quoique s’il est sous forme libéré, vous pourrez sans aucun doute la voir, sinon sentir un petit courant d’air contre vos jambes…
Un autre point important à souligner chez Shiro: la confiance. Il n’accorde pas la sienne sur un coup de tête, mais lorsqu’il a décidé de vous la donner, il ne la reprendra jamais. Il n’a jamais trahit personne, ce sont les autres qui l’ont toujours trahit; Shiro déteste la trahison. La totalité des personnes qui l’ont trahit ne sont plus présente en ce monde pour en témoigner, il les as toutes tuées de ses propres mains, ou dévorées pour certaines… Par conséquent, à moins d’être sûr de pouvoir le battre et le tuer, ne le trahissez pas, il irait jusqu'à sa propre mort si cela pouvait lui permettre de vous emmenez avec lui.
Cependant, ce n’est pas parce qu’il n’a pas confiance, qu’il hésiteras à sauver un membre de sa famille. Oui, d’une certaine manière, Shiro considère les habitants de Las Noches comme sa famille, ou du moins une forme de famille. Aussi ne verra-t-il aucune objection à se jeter à corps perdu dans une bataille pour sauver ce qu’il considère comme l’un des siens. Ce point de son caractère en fait quelqu’un d’un peu à part. Remarquez, s’il ne vous aime pas, il ne volera pas à votre secours, et prendra même plaisir et vous regarder pour faire massacrer. Aussi n’en doutez point, Shiro est bel et bien un Arrancar…
En rapport avec un point cité précédemment: Shiro est à tendance cannibale. Oh ne vous inquiétez pas, à moins de le trahir, il ne touchera pas à une cellule de votre joli minois. Non, en général il part chasser du Hollow lorsqu’il a faim, ses préférences vont pour les Adjuchas, bien qu’il pourra se rabattre sur un Menos s’il ne venait pas à trouver de proie adéquate. Mais trahissez-le ou tentez de le tuer, et il se fera une joie de faire de vous son prochain repas –pour peu que vous ayez bon goût!!
Enfin, parlons de son côté impulsif et bagarreur, il suffira parfois de le titiller un peu trop pour qu’il vous rentre dans le lard, ou au moins essayer. Elaborez de grandes stratégies? Pas pour lui!! En général s’il doit en élaborer une, se sera sur le moment, encore que la plupart du temps ça consistera à "J’lui rentre dans l’lard et j’lui éclate sa tronche", donc autant dire qu’il n’en élabore pas vraiment. Shiro se bat plus à l’instinct qu’a l’aide son cerveau, à se demander parfois s’il en a vraiment un dans ses moments-là…
Pour finir, Shiro est une vraie tête en l’air, il ne retiendra que ce qui l’intéresse, ainsi a-t-il oublié beaucoup de chose qu’il n’a pas jugé importantes, tel son âge où son numéro. Il a également du mal à retenir les numéros des autres, mais en général se souvient bien des noms et des visages. Bref, il ne retient vraiment que ce qui l’intéresse…


_Passé et présent de votre personnage :

Life and Dead

De l’endroit où il est né, Shiro ne se rappelle pas grand-chose, il ne se rappelle pas du nom de la ville, il a oublié le visage de ses parents, et ne sait presque plus rien de son enfance. Pourtant, une chose flagrante lui est rester en mémoire: la mer. Il se souvient parfaitement du bruit des vagues venant s’écraser sur la plage, des senteurs de l’océan qui embaumait ses narines, de la sensation du sable fin sous ses pieds nus, et de la texture des coquillages dans sa main. Autant de sensations qui sont restées gravé dans sa mémoire et qui lui disent qu’il a dut naître sinon vivre en partie près de la mère. Peut être un port, un village de pêcheurs ou une baie? Quoiqu’il en soit, il ne s’en rappelle pas, et n’en a cure en fait. Par contre, il sait parfaitement comment il est mort, et cela reste son plus douloureux souvenir. Comme presque n’importe quel jeune, il avait des amis, une bande avec qui il aimait traîner et jouer, faire les 400 coups, etc. Ils avaient tous sa confiance, il leur aurait confier sa vie les yeux fermés, il aurait tout donner pour eux, et pourtant…

C’était un jour apparemment comme les autres, le Soleil était haut dans le ciel lorsqu’il était sortit pour rejoindre ses amis. On lui avait donner rendez-vous dans un quartier où ils n’avaient pas l’habitude de traîner, mais il leur faisait confiance, pourquoi se serait-il méfier? C’est donc avec le sourire qu’il se rendit au point du rendez-vous, et quelle ne fut pas sa surprise en arrivant!! Là, devant lui, ses copains en compagnie d’un homme à peine plus vieux qu’eux de quelques années. Il l’avait déjà croiser une fois, il avait voulut qu’ils intègrent sa bande de voyous pour aller faire quelques casses à sa place, et donc prendre pour lui. Mais Shiro ne lui faisait pas confiance, et avait refusé au nom de la bande, il avait juste fait l’erreur d’avoir confiance en ses mais, pensant qu’ils refuseraient aussi en sentant le coup foireux venir.

Sauf que voilà, l’appât du gain avait été trop fort, il avait suffit de quelques mots pour que tous lui tourne le dos. Ainsi se retrouvait-il maintenant à genoux, maintenu à terre par deux de ses anciens amis qui lui tenaient les bras. Et l’autre qui s’en donnait à cœur joie le prenait pour un punching-ball, se défoulant littéralement sur lui. Jetant diverses paroles et obscénités à son visage, lui crachant même à la figure, et pourtant, ce n’était pas lui qu’il écoutait, il ne faisait pas attention à lui. Son regard était rivé sur le reste de son ancienne bande derrière leur nouveau chef. Ses yeux étaient emplit d’une haine sans nom à leur encontre. La trahison, ça faisait mal, or il détestait avoir mal et il se jura qu’il se vengerai, quitte à perdre son âme s’il le fallait, il se vengerait!!


-Une dernière chose à dire votre ancien copain? Sonna la voix du plus âgée.

Personne ne fit un pas sauf un brun avec plusieurs cicatrices sur les avant-bras, il se planta en face de Shiro qui pissait et crachait du sang. Il s’agenouilla face à lui et prit son menton entre ses doits pour relever le visage du blond.

-T’es franchement stupide!! T’es vraiment idiot pour avoir refusé une telle offre tu sais?! T’as même pas vu qu’on t’avait tous tourné le dos…, lui avait-il dit.
-Je vous faisais confiance, avait simplement répliqué Shiro entre deux respirations laborieuses.
-Ouais, c’bien c’que j’dis, t’es stupide!! Mais bon, on te pardonne va, après tout t’étais sympa!!


Et dans une pathétique imitation d’une mère, son second déposa un baiser sur son front et passa sa main dans ses cheveux. Et Dieu qu’il avait mal, il aurait donner cher pour ne plus ressentir la douleur présente dans son cœur et dans son corps. Enfin, le brun se recula et rejoignit les autres, ainsi que les garçons qui le tenaient. Shiro tomba lourdement à terre lorsqu’on le lâcha, il chercha un instant sa respiration, crachant encore un peu plus de sang. Sous lui, le sol commençait à se teinter de façon inquiétante.

Enfin, le nouveau chef s’approcha de nouveau de lui alors qu’il tentait difficilement de se remettre debout. Il parvint au bout de quelques minutes à se mettre sur ses genoux, les mains encore posé au sol pour soutenir son poids, sa tête tournait dangereusement sous la perte de sang et sa vue commençait à se brouiller.


-Franchement, j’voudrais bien te laisser en vie, mais j’ai un gros problème vois-tu. Tu connais en partie notre plan, or j’aimerais pas que t‘ailles nous balancer, tu vois? Du coup je préfère prendre mes précautions, tu comprendras j’espère?

Et en même temps qu’il réussissait à tenir enfin sur ses genoux et à relever a tête sans trop de dégats, Shiro sentit le canon froid d’une arme à feu sur son front, pile entre ses deux yeux. Il ne put s’empêcher de laisser échapper un rire, ce qui provoqua un froncement de sourcils de son futur assassin.

-Pourquoi tu ris connard? lui demanda-t-il avec hargne.
-Ça te fait triper n’est-ce pas? T’as l’impression d’être puissant alors qu’en fait t’es qu’un déchet. Mais tu vaux que dalle en réalité, t’es rien!! T’es strictement que dalle!! fut la réponse du condamné.


Shiro se prit un violent coup de cross sur la mâchoire, la force l’envoyant valdinguer de nouveau à terre, lui faisant à nouveau cracher du sang. Il avait mal, bordel qu’il avait mal, il aurait donné son royaume pour que ça cesse, mais il ne pouvait s’empêcher de rire, ce qui exaspérait son bourreau.

-J’pense pas que tu sois en position pour me parler comme ça!!
-Et pourtant, j’ai plus rien à perdre.


Autour d’eux la pièce se vidait peu à peu, personne ne voulait assister à la mise à mort qui allait suivre. Mais Shiro ne faisait plus attention à eux, ses yeux étaient rivés sur l’étrange démon au masque blanc apparut derrière l’homme qui allait l’abattre et qui le regardait à son tour, bavant d’impatience de le bouffer. Non, l’homme n’était rien en réalité; IL n’était rien.

-Allez, j’vais être sympa quand même, t’a une dernière volonté l’abrutit? déclara finalement son tortionnaire.

Shiro se releva à nouveau sur ses genoux après quelques minutes d’efforts, il planta son regard dans celui de la créature démoniaque, puis il parla, sa voix était emplit de haine et d’amertume.

-Cours, fuit le plus loin que tu pourras. Car crois moi que je vais te tuer et te bouffer jusqu'à l’os!! Je reviendrais et je vous massacrerais tous jusqu’au dernier. Tu maudiras le jour de ta naissance ainsi que la mienne. Alors fuit le plus loin possible, donne moi l’occasion de m’amuser à te traquer!!

Et à cet instant précis, ses yeux reflétaient une telle folie pure, que son assassin prit peur, en ce moment-là, il croyait chaque parole que crachait cette bouche haineuse, gravant chaque mot au plus profond de son âme. Presque instinctivement, son bras se leva et il se mit à tirer à plusieurs reprises. Shiro se prit quatre balles dans le corps, et retomba mollement au sol, face contre terre. Il ne ressentait plus aucune douleur, il se mit simplement à rire, bien que ça ressemblait plus à un gargouillement horrible au vu du sang qui formait une tâche de plus en plus grande sur le plancher. Le blondinet commençait à se noyer dans son propre sang, mais il riait. Une dernière balle l’acheva, en pleine tête cette fois, mais ses yeux ne cessaient de refléter sa folie et sa vengeance. Sans un regard en arrière, l’assassin ressortit de la pièce, laissant-là le cadavre du jeune homme.


Power and Raising

Il observa son corps un moment, cela était vraiment étrange de se voir mort, et puis, il y avait aussi cette étrange chaîne qui était attachée à sa poitrine. Cette dernière c’était brutalement cassée lorsqu’il était sortit de son corps, il c’était alors immédiatement sentit léger comme l’air. Une fois son introspection finit, il avait relevé les yeux vers le démon au masque blanc, ce dernier c’était rapproche et était face à lui désormais. Se retrouvent par conséquent brutalement face au masque blanc, Shiro laissa échapper un petit cri avant de tomber à la renverse et de s’écarter un peu.

Il observa la bête face à lui, il ne saurait dire si elle était menaçante, mais étrangement, il n’éprouvait qu’une peur légère face à elle, dernier sursaut de survie sans doute. Cependant, une question le taraudait depuis qu’il pouvait l’apercevoir, il se releva avant de la poser.


-T’es quoi au juste? demanda-t-il soudainement.
-Un Hollow, lui répondit simplement la bête.
-Un Hollow… Hin hin, jamais entendu parler.


Le Hollow émit une sorte de rire, avant de commencer à tourner autour de lui, comme le ferait un chasseur tournant autour de sa proie. Et la réalité n’en était pas aussi éloignée. Au centre du cercle décrit par le Hollow, Shiro continuait à poser des questions, innocent comme il était.

-Et tu viens d’où?
-Du Hueco Mundo.
-C’quoi c’truc?
-L’endroit où vivent les Hollows.
-Ok… Et vous êtes tous espagnol là-bas?
-De quoi?
-Rien, oublie…


Le Hollow s’arrêta un instant, considéra l’âme humaine face à lui, puis reprit sa marche en cercle, obligeant sa future proie à tourner la tête pour le suivre. Quelque chose taraudait la bête et l’empêchait encore de se jeter sur lui pour le dévorer.

-Tu vas m’bouffer? questionna soudainement Shiro.
-Tu n’es peut être pas aussi stupide que cet humain l’a dit, eut-il pour toute réponse.
-T’être pas en effet…


Il se passa encore quelques minutes dans le silence avant de que le Hollow ne trouve ce qui clochait dans la scène –pas très futé ces bêtes-là après tout.

-Tu as peur? demanda le Hollow
-Je devrais? répondit Shiro
-Tu es stupide.
-Non seulement ignorant.
-Ça revient au même.
-Un homme à dit un jour que ne rien savoir c’était tout savoir.
-Huh?
-Rien oublie, c’était un Grec, sont pas finis ces gens-là.


Décidément, cette chasse prenait une tout autre tournure!! Il était simplement partie en quête de quelques âmes à manger, et voilà qu’il tombait sur un humain des plus étranges, mais aussi des plus intéressants. Sans doute pourrait-il en tirer quelque chose…

-Tu veux te venger? interrogea le Hollow sans prévenir.
-Pour sûr que j’veux tous les saigner jusqu’au dernier!!


Oh oui, quelques chose d’intéressant était en train de prendre forme, de naître. La haine suintait dans chaque parole prononcer, vraiment il avait sous les yeux un phénomène extraordinaire. Finalement cette sortie se révélait des plus captivante, et il adorait ça!!

-Souhaites-tu avoir de la puissance?
-Es-tu en mesure de me la donner?


Un rire secoua le corps du démon au masque blanc tandis qu’il se plantait de nouveau face au blond mort quelques minutes plus tôt. Lorsqu’il réussit à se calmer, un sourire déformait son masque de façon atroce. Pourtant, à aucun moment Shiro ne recula, cet être, aussi immonde soit-il, avait le pouvoir de le rendre puissant.

-Je te montrerais le chemin pour atteindre la puissance, mais tu te démerderas pour avancer dessus, déclara le Hollow.

Pour toute réponse, Shiro hocha la tête, peut importait ce qui se trouverait devant lui, il franchirait tout les obstacles pour devenir puissant, il écraserait tout ceux qui voudront l’en empêcher.

Quelques secondes plus tard, il se fit empoigner par le démon avant de se retrouver quelques instants plus tard dans un monde vide. Tout autour de lui grognait divers démons au masque blanc. Il ne pouvait les voir, cacher comme ils étaient dans l’ombre, mais il sentait leur présence. Pour le coup il avait peur, il devait bien l’avouer, une peur sans nom l’avait saisit. Soudain, un rire résonna autour de lui alors que la voix du Hollow qui l’avait emmener ici retentit.


-Bienvenue sur le chemin de la puissance stupide humain!!

Après la peur, ce fut la rage qui l’envahit, cette dernière s’extériorisa en un cri qui franchit ses lèvres et se perdit dans l’immensité du Hueco Mundo. Ce fut son dernier cri en tant qu’humain, dans le même temps tout un tas de Hollow s’était jeté sur lui. Il les tuerait tous, il se vengerait, il deviendrait le plus puissant, perdrait son âme s’il le fallait, mais il se vengerait!! Quelques instants plus tard, il poussait son premier cri de Hollow, un nouveau démon avait vu le jour. Dés lors il compris beaucoup de chose, il comprit qu’auparavant il n’était rien, mais que maintenant, il était tout. A peine une minute plus tard, il partait en quête de sa première proie, il avait un vide à combler, et plus que tout: une faim dévorante à calmer!!

De ses débuts, il ne s’en rappelle rien, hormis le flash de plusieurs corps mutilés, ceux de son assassin et de ses anciens amis. Il avait tenu promesse, il les avait déchiqueté et avait dévoré leur âme; il leur avait fait connaître la peur la plus primitive qu’il soit, et il les avait tué avec sauvagerie, laissant des corps méconnaissable après son passage. Néanmoins, il n’était pas satisfait de sa puissance, il en voulait plus, toujours plus.

Un jour survint cet étrange idée qui pourtant découlait de source, tellement qu’il se demandait pourquoi il n’y avait pas penser plus tôt!? Et s’il pouvait gagner plus de puissance en dévorant ses pseudos congénères? Cela serait sans doute plus rapide que de manger des âmes. Ainsi se mit-il en quête de quelques Hollows à dévorer. Et il avait eut raison, à chaque démons manger, il sentait la puissance déferlé dans ses veines. Dés lors, il continua à dévorer tout Hollow qui avait le malheur de passer à porter de sa gueule. Inexorablement, son instinct le poussait vers des congénères semblables à lui, jusqu'à ce qu’il se retrouve plusieurs à s’entre-dévorer. Survint alors le moment fatidique où tous commencèrent à fusionner vers le stade supérieur.

Paniqué à l’idée de se perdre et de ne pas atteindre la puissance souhaiter, Shiro combattit de toutes ses forces, résista à ce quelque chose qui voulait le faire disparaître à jamais. Ainsi eut-il le plaisir de devenir un Gilian tout en conservant sa conscience, et il put tranquillement continuer à dévorer ses semblables.

Un beau jour, il réussit à atteindre la surface supérieure, à sortir enfin de cette saloperie de forêt. Il avait de nouveau changé, il avait troqué sa grande taille pour une plus petite et plus rapide. Il avait troqué son voile noir pour un pelage noir strié de rouge sur le ventre et la tête, une queue noire au bout rouge ayant fait son apparition, de même que deux grandes oreilles sur le sommet de son crâne. Son visage s’était allongé en un élégant museau, une mâchoire puissante pourvues de dents aiguisées. Les puissantes pattes sur lesquelles il se tenait étaient pourvues de griffes aiguisées. Enfin, un masque blanc lui recouvrait la gueule et remontait sur son visage pour partir en piques derrière ses oreilles et s’arrêter à hauteur de ses épaules –à la manière un peu de la collerette d’un triceratops, mais en piques. De même, une sorte d’armure, aussi blanche que son masque, s’était construite sur son corps. Une première partie englobait ses pattes avant et remontait en piques jusqu'à ses coudes. La deuxième partie entourait ses épaules et partait eux aussi en piques sur l’extérieur de son corps. Et pour finir, la même chose que sur ses pattes avant se trouvait sur ses pattes arrière, à la seule différence que ça remontait jusqu'à ses cuisses. Un peu plus et aurait put le confondre avec un hérisson…

Dés qu’il posa une patte sur l’étendue infinie de sable, un long hurlement sortit de sa gorge, semblable à celui d’un loup solitaire. Un hurlement chargé de tristesse et de solitude, un appel pour rallier à lui les solitaires. Personne n’y répondit, mais loin de s’en offusquer, notre nouvellement né Adjuchas s’en alla gaiement à la recherche d’une proie. Car plus que tout, subsistait en lui cette peur de régression, il ne voulait pour rien au monde perdre la puissance qui déferlait en lui, aussi devait-il trouver au plus de quoi l’augmenter encore!! Plus de puissance, toujours plus de puissance pour arriver au stade ultime!!

Plusieurs fois au cours de son existence, il chanta afin de rassembler une meute. Cela finit par payer, il finit par trouver une meute avec qui chasser. Il pensait avoir trouver une forme de bonheur dans sa quête de puissance. Tout du moins, jusqu'à ce qu’il se fasse de nouveau trahir, et il faillit bien y passer cette fois. Encore heureux qu’il était le plus rapide, il put ainsi éviter toutes les attaques qui lui étaient portées. De nouveau, tous y passèrent, il ne laissa aucune trace d’eux, il avait de nouveau mal, et il le leur ferait comprendre!! Pour la première fois depuis plusieurs années, son chant résonna à nouveau dans l’immensité déserte du Hueco Mundo.

Puis un jour, il se présenta à lui, tout de blanc vêtu, ayant enlevé une partie de son masque, il respirait la puissance et le respect. Dés que cet être étrange posa un pied dans son périmètre de sécurité, l’Adjuchas bondit sur ses pattes et montra immédiatement les crocs, laissant de sourds grognements s’échapper de sa gorge. Mieux valait rester prudent face à la bête qui se dressait en ces lieux. Aussi l’homme au demi masque et habillé de blanc s’arrêta-t-il et considéra ce qui se trouvait face à lui. Si l’ont considérait sa taille, l’Adjuchas face à lui ne semblait pas des plus forts, néanmoins, mieux valait se méfier, il semblait malgré tout taillé pour la vitesse. Finalement, l’étranger prit la parole.


-Cela fait un moment que j’entends ton triste chant résonner en ces lieux Adjuchas.

Il n’eut droit pour toute réponse qu’à un nouveau grognement, le défendant d’avancer, lui ordonnant presque de reculer. L’homme sourit devant un tel comportement, cependant il ne bougea pas d’un poil et continua de toiser le Hollow face à lui. Après un court instant, il reprit la parole.

-Tu cherches à te débarrasser de ta solitude, n’est-ce pas? –Nouveau grognement- Et que dirais-tu si je t’offrais encore plus de puissance et que je te débarrassais de cette peur qui te ronge de l’intérieur? Celle qui t’empêche de te consacrer pleinement à ton ambition profonde?

L’homme en blanc fit un premier pas, puis un second, Shiro quant à lui, grognait de plus en plus. Cependant en son for intérieur il réfléchissait, abandonner toutes ses peurs tout en gagnant en puissance et pourvoir enfin se consacrer à la rechercher de compagnon valable? Oh oui, l’idée était tentante, mais n’était-ce pas un nouveau piège? Il en avait connu tellement, qu’aujourd’hui il répugnait à donner sa confiance aussi facilement. Peut être le sentit-il, mais l’inconnu face à lui, finit par lui parler, longuement, à aucun moment il ne chercha à l’attaquer. Il lui expliqua longuement ce qu’il était: un Arrancar; il lui parla de l’endroit où il vivait: Las Noches. Combien de temps se passa-t-il? Quelques minutes, des heures, des jours? Mais immanquablement, Shiro finit par le suivre.

-Tu as fait le bon choix niño, lui dit l’Arrancar.
-Or de question que je parle Espagnol, répliqua aussitôt Shiro.
-Huh? Oo
-Rien, laisse tomber… -_-


Fallait-il vraiment qu’il soit tous pareil?


The Maskless

-Oy Shiro tu fais quoi?

Le blond détourna soudainement la tête de l’étendu de sable qu’il regardait jusque là et les accrocha à la silhouette qui s’approchait de lui. Il lui sourit puis se leva pour ensuite aller à sa rencontre, l’autre était un peu plus grand lui et plus en muscles. Il était graduellement plus puissant également. Mais cela ne les avait pas empêcher de devenir ami, il avait fallu du temps, mais l’autre avait réussit à s’accorder la confiance du jeune Arrancars survolté. Son ami lui redemanda ce qu’il faisait sur le toit de Las Noches, ce à quoi Shiro haussa simplement les épaules.

-Rien, lui répondit Shiro. Je passais juste le temps en regardant le paysage.-Passez le temps en mâtant le paysage? Si je suis sûr d’une chose c’est que ça ne te ressemble pas, tu détestes être seul!! Allez, raconte moi plutôt quel sale coup tu prépares!!-Je crois que tu me connais un trop bien Ren…
-Ben on est amis, non? C’est normal que j’te connaisse!!


Shiro laissa échapper un léger rire, tandis que le dénommé Ren lui donnait une claque amicale dans le dos. Le jeune blond était heureux, il avait presque tout ce qu’il lui fallait, la puissance et un ami remarquable. Il ne manquait pus que le respect de ses pairs et il serait au comble du bonheur!! En effet, étant encore jeune dans la confrérie, de petite taille, paraissant frêle, ayant une gueule d’ange et ne possédant pas une puissance hors du commun, notre jeune Shiro n’était presque jamais pris au sérieux. Certains même se demandaient ce que ce gamin pouvait bien faire en ces lieux et quel était l’abrutit qui avait ramener un être aussi inutile en plus d’être un enquiquineur de première!! Car si les premiers temps il était rester en phase d’observation, une fois déridé et passablement en confiance, ne voila-t-il pas qu’il avait commencer à coller tout le monde!! Et lorsqu’il ne les assommait pas de questions toutes plus stupides les unes que les autres, il avait un comportement étrange, presque semblable à celui d’un chien… Et encore, ça c’était lorsqu’il ne poussais pas la chansonnette en pleine milieu de la nuit quand tout le monde dormait… Donc autant dire qu’il n’était pas toujours le bienvenue!!

Sauf avec Ren, dés qu’il l’avait collé, ce dernier s’était mis en devoir d’avoir toute la confiance du petit nouveau. Chose qui s’avéra assez compliqué malgré tout, mais à force de patience et de volonté, on peut arriver à beaucoup de chose. Les deux amis partaient souvent chasser ensemble, histoire de se taper un copieux repas à deux, ou partaient simplement en balade lorsqu’ils ne s’entraînaient pas dans un coin du palais.

Certains avaient tentés de mettre fin aux jours de Shiro, la plupart n’était jamais revenu, le bruit courait qu’il s’agissait de Ren qui protégeait celui qu’on avait coutume d’appeler parfois "le chien". A la seule différence près que les corps étaient pour la plupart déchiqueté et méconnaissable. Ren avait beau avoir une libération proche de celle d’un ours, il n’avait pas la réputation d’être aussi brutal avec ses victimes. Cette rumeur venait en partit du fait que ceux qui étaient revenu vivants avaient justement eut à faire avec l’ami de Shiro. Personne ne comprenait très bien, et personne ne chercha à comprendre en fait, parce que justement la vérité viendrait d’elle-même.

Il se passa encore quelques temps, durant lequel on se posa des questions sur l’utilité de Shiro en ces lieux, jusqu'au jour où tous comprirent. En apparence, c’était un jour comme les autres pour tout le monde, sauf pour Shiro. Pour la troisième fois de son existence, il se fit trahir, et cela faisait toujours aussi mal. Lorsqu’il demanda à Ren pourquoi il l’avait attaquer, il n’eut pour simple réponse:


-Tu comprends Shiro, c’est la seule occasion que j’aurais de devenir une Fraccion!! Il m’a dit que si je lui ramenais ta tête, alors je pourrais devenir l’une de ses Fraccion, c’est ma seule et unique chance!! Alors s’il te plait, laisse moi prendre ta tête!!

Il se passa une fraction de secondes où Shiro fut ébahis par ce qu’il entendit, son monde s’écroulait à nouveau. Ren en profita pour lui porter un coup, Shiro se déporta sur la droite et bloque la main qui lui avait fait une entaille sur la pommette gauche. Il releva un regard emplit de tristesse ver son ancien ami, il en avait marre d’avoir mal!! Peu à peu, sa tristesse se mua en haine.

-En fait, tu es exactement comme les autres… Je vous hais tous autant que vous êtes!!
-Qu’est-ce que ça peut bien me faire?
-Que je tuerais quiconque me trahira.


Sa voix était froide, elle n’avait plus rien à voir avec celle chaude et accueillante qu’il pouvait avoir lorsqu’ils discutaient. Le brutal changement déstabilisa un court instant Ren, Shiro en profita pour dégainer son zanpakuto, chose qu’il n’avait jamais faite auparavant en présence de Ren. Ce dernier se recula vivement alors que la voix de son ancien compagnons lui montait aux oreilles.

-Hurle et déchire, el Perro Lobo…

L’instant d’après, ce fut un démon sans pitié qui se tint devant Ren, ce dernier resta un instant fasciné par le spectacle qui se déroulait devant ses yeux, c’était la première fois qu’il voyait la libération de son ex-ami. La seconde qui suivit, Shiro fonça sur lui avec toute sa vitesse, le combat fut bref et brutal, Shiro réussit à attraper Ren à la gorge et d’un cou sec en arracha la moitié avant de sauter en arrière et de recracher la viande qu’il avait entamé. Le corps de Ren retomba sur le sol de Las Noches dans un bruit sourd.

Quelques secondes plus tard, plusieurs Arrancars arrivèrent sur place, alertés par la brusque monté de puissance, alors que Shiro rengainait son katana. Tous regardèrent avec étonnement le corps sans vie de Ren, la moitié de la gorge arrachée, et le sang coulant sur le col, le maculant d’un rouge macabre.


-Qu’est-ce que c’est que ça? demanda l’un d’eux.
-Il était pareil que les autres…, fut la réponse murmurée qui leur parvint. En plus il a mauvais goût!! dit la même voix plus fortement.


Shiro se tourna alors vers eux, et tous purent découvrir le sang qui maculait son visage et dégoulinait de ses lèvres sur son menton, ses yeux presque jaunes le faisant paraître pour un fauve sanguinaire. Ce fut à ce moment là qu’ils comprirent, mieux valait ne pas acculer le chien, selon quoi il pourrait bien se transformer en loup…

_Nom de l'arme/pouvoir : Perro Lobo (Chien Loup en espagnol)

_Effet et forme de l'arme/pouvoir : Etant de base quelqu’un de très rapide, il n’a pas encore vu quelqu’un le battre en vitesse. Ce qui n’empêche qu’il c’est quand même déjà pris de belle peignées de la part de certains de ses congénères. Il a également une régénération instantanée assez importante lui permettant de faire rapidement repousser un membre perdu. Néanmoins, en contrepartie, il perd énormément en puissance, de ce fait il ne fait pas partie des plus puissants de ce monde. Ses techniques de combat son beaucoup plus basées sur la vitesse, il frappera vite et bien, il visera de préférence les points faibles, afin de palier autant que possible à son manque de puissance.
Le cero qu’il lance de sa main droite est sans doute l’une de ses plus puissantes attaques. Il peut aussi en lancer un de la main gauche, mais sa puissance est moindre, il l’utilisera en général pour se dépêtrer de situations difficiles et prendre la poudre d’escampette!!
Enfin, parlons de la libération de son zanpakuto: "Hurle et déchire, el Perro Lobo". Une fois cette phrase prononcée, sa vitesse augmente encore, mais le plus impressionnant est sans doute les changements effectués sur sa morphologie. Le plus flagrant est la couleur prédominante: le noir; un pelage noir recouvre ses cuisses, ses bras, son buste et qui remonte à la lisière de son visage. Néanmoins, on y trouve des stries rouges, notamment sur son ventre et son torse. Ensuite, ses cuisses sont plus musclées et prennent la forme de celle d’un canidé qui se tiendrait sur ses deux pattes arrière, des griffes y font également leur apparition. Quand à ses bras, ils restent assez fins malgré une très légère accentuation de leur musculature, des griffes assez longues ont également remplacées ses ongles. Au niveau de sa tête, son visage reste le même, quoique ses yeux s’enfoncent un peu dans leur orbite, mais le plus voyant reste les deux longues oreilles qui dépassent de l’amas blond que forme ses cheveux. D’ailleurs ces derniers poussent légèrement, jusqu'à descendre sur ses omoplates.
On peut également voire ses canines supérieures qui se sont allongées et qui dépassent ostensiblement de sa lèvre, les canines inférieures subissant un changement moindre et restent planquées dans sa bouche. Enfin, la dernière chose la plus flagrante, est la longue queue noire au bout rouge, légèrement recourbée à la fin, qui commence au-dessus de ses reins et qui s’arrête à quelques centimètres du sol. A partir de ce moment-là, ne quitter plus des yeux ses oreilles et sa queue, elles seront vos meilleures alliées pour le reste du combat. Pour finir, bien que cela ne soit pas vraiment notable, il gagne tout même quelques petits centimètres. Un seul mot nous vient à l’esprit lorsqu’on le voir alors: Loup-garou décrit parfaitement ce que l’on a face à nous. Tout en lui nous rappelle cette bête sanguinaire, hormis son visage qui reste humain.
Lorsqu’il est sous cette forme, votre principale survie viendra de votre capacité à éviter sa mâchoire. En effet, toute sa puissante musculaire y réside, s’il venait à vous attraper avec, soyez sûre que vous y perdriez un morceau de viande, voire un membre selon l’endroit où il vous a chopé. Faites donc particulièrement attention à sa mâchoire qui restera son arme la plus efficace pour vous tuer.
Le plus rapide, régénération instantanée, une puissance destructrice au niveau de la mâchoire, ce gamin n’a-t-il donc aucun défaut? Hé bien rappelez-vous, il c’est déjà pris de belles peignées de la part de ces collègues, ceci venant principalement du fait qu’il agit par instinct. Ainsi, il suffit de regarder ses oreilles et sa queue pour savoir ce qu’il va faire la plupart du temps, et agir en conséquence. Mais son point plus grand faible réside dans son hierro, bien que ce dernier reste puissant, il reste légèrement en dessous de la moyenne. Ainsi, si vous parvenez à le choper, pour les Arrancars son hierro est presque aussi facile à couper que du petit beurre…
Enfin, son dernier point faible réside dans la seconde qui précède son attaque. En effet, juste avant de porter définitivement son attaque, il abaisse inconsciemment sa garde et se concentrer entièrement sur l’attaque, négligeant ainsi sa défense. Ce sera sans aucun doute le meilleur moment pour le choper et lui mettre la raclée de sa vie!!Ceci étant également valable lorsqu’il lance son Cero de la main droite, le Cero de la main gauche lui servant pour la fuite, il garde alors sa défense haute.


Juste pour Orihime (et un peu les autres quand même): une espèce de mini fiche pour décrire la libération de Shiro en image!! ^^
"Hurle et déchire, el Perro Lobo";

_Test RP : De loin, c’était déjà impressionnant, assez pour qu’on ne veuille pas trop s’approcher, sans oublier les immenses forces qui s’en dégageaient parfois; ainsi avait-il préféré l’éviter comme la peste. Mais maintenant qu’il était devant, c’était encore pire, les hauteurs du bâtiment blanc se détachaient sur le ciel noir comme un point blanc sur un tableau noir –en même temps, un bâtiment blanc sur fond noir… no comment. Le hollow passa quelques instants à observer l’édifice, avant de finalement suivre l’Arrancar à l’intérieur. Il leur avait fallut environ deux jours pour rallier la porte la plus proche, bien entendu entre deux pauses et pousser par son instinct, l’Adjuchas était partit chasser quelques uns de ses congénères avant de revenir pour reprendre la route vers Las Noches.

Une fois à l’intérieur de la demeure, ce fut un dédale de couloirs qui se révéla à lui, impossible de se repérer malgré son flair, ainsi ne lâcha-t-il pas son guide d’une semelle. Cet endroit respirait la puissance et le respect, il resta constamment sur ses gardes, prêt à user de ses crocs au moindre signe suspect. Il fallut un moment à son éclaireur pour l’emmener à destination; une fois arriver ce dernier le fit patienter un instant avant de l’emmener dans une pièce plus petite.

Disposé autour, certaines personnes semi cachées par l’obscurité et habillées de la même façon que son guide, les observaient, ou plutôt le détaillaient de fond en comble. Soudain, une fois s’éleva, brisant le silence plutôt pesant.


-Hé bien, que voilà une petite nature que tu nous ramènes là!!

Quelques ricanements s’élevèrent dans la salle, un grognement sourd leur répondit et tous braquèrent à nouveau leur regard sur l’Adjuchas.

-Un beau chien que voilà!! s’exprima de nouveau la voix.
-Fait gaffe, le chien a assez de crocs pour te castrer!! répondit l’Adjuchas.
-Est-ce une menace?
-T’veux vérifier que la "petite nature" peut t’mettre KO?
-Je serais bien curieux de voir ça!!


Alors que les deux allaient se jeter l’un sur l’autre pour en découdre, la porte s’ouvrit à nouveau, inondant la pièce de lumière, aveuglant un court instant les personnes présentent. En un instant, le hollow fut prêt de nouveau à l’attaque, à sauter à la gorge de ce nouveau venu s’il avérait être un danger pour lui. Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir un Shinigami, mais que Diable foutait cet énergumène en plein Hueco Mundo? Il était dans sa nature de les attaquer, les saigner au possible et les tuer lorsqu’il le pouvait. Pourtant ce jour-là, quelque chose le retint, était-ce l’odeur qui s’en dégageait, ou la puissance qu’il ressentit pendant un bref instant et qui le cloua sur place? Il ne sut jamais, mais le fait était qu’il était resté campé sur ses pattes, avant que la voix du nouveau venu ne s’élève, brisant le silence presque religieux qui s’était installé. On aurait presque dit que Dieu venait d’arriver…

-Voilà un Adjuchas bien vif, dit-il.

Le concerné ne bougea pas, observant chacun de ses gestes, ne le lâchant pas des yeux une seule milliseconde; le Shinigami était sous une surveillance de chaque instant. Ce dernier sourit en observant le comportement du hollow, il s’approcha lentement, ne quittant pas non plus la bête des yeux.

-Ainsi tu souhaites nous rejoindre? lui demanda-t-il
-Question stupide, répondit le questionné.
-En effet…


Il se passa un petit instant, avant que le Shinigami –cet abrutit avait pas fermé la porte y pouvait pas voir son visage à cause de la lumière- ne se stop devant le petit Adjuchas.

-Il n’y a aucun retour possible.
-J’ai hâte de pouvoir flanquer mon poing dans la figure de l’autre abruti!!
-Tu m’en voix heureux.


L’homme le conduisit au centre de la pièce et le prépara pour la future transformation. Cela fit plutôt mal, il pouvait sentir son corps de transformer, reprendre une forme plus humaine. Mais le plus douloureux fut sans doute de sentir son masque s’arracher en partie. En contre partie, il put sentir une puissance nouvelle déferlée dans ses veines, une sensation différente de lorsqu’il était passé de Menos à Adjuchas, c’était beaucoup plus fort.

Une fois la transformation finie, un jeune homme se tenait devant la petite assemblée, aux pieds du Shinigami. Des cheveux blonds, une moitié de masque de loup sur la partie droite de son visage, une corpulence fine et petite, rien de très impressionnant. Et pourtant, quelque chose de sauvage se dégageait de lui, impossible de savoir quoi exactement. Il se passa un court moment avant que le nouveau né ne manifeste une réaction.

Il sentait cette nouvelle puissance déferlée en lui, et il fallait qu’il l’exprime. Avant même qu’il ne puisse le réprimer, un hurlement naquit dans sa gorge, et rien ne pouvait l’endiguer. Il leva haut la tête, le coup tendu vers le ciel, la bouche ouverte sur un cri, et quel cri!! Ce fut un véritable hurlement qui en sortit, semblable à celui d’un loup. Mais loin de ceux qu’il exprimait sur le sable d’Hueco Mundo, ce fut un hurlement de contentement qui résonna dans tout Las Noches, un hurlement qui exprimait la joie d’une renaissance.

Enfin, l’Arrancar posa ses yeux sur la silhouette debout face à lui. Et tous purent voir l’éclat jaune qui les animait dans la lumière, éclairant un visage presque enfantin et deux petites canines dépassaient de la lèvre supérieure.


-Quel est ton nom Arrancar, présente-toi à tes nouveaux frères, dit le Shinigami.
-Shiro, commença-t-il. Shiro Samreth.


Une nouvelle ère commençait pour le chien-loup.


* Le vrai vous :

_Prénom : J’préfère qu’on m’appelle par mon pseudo: Sadness ^^

_Age : 21 ans

_Loisirs : Les chiens de traîneaux –et donc le traîneau par extension-, l’ordinateur –faire le c** sur photoshop plus particulièrement- et enfin lire –manga, romans et BD confondus.

_Estimation de votre niveau de Rp : Boarf, je dirais bien un p’tit 6 ou 7/10

_Pays (la région si vous le souhaitez) : La capitale de la France x)

_Comment avez-vous connu le forum ? Vive Google xD

[u]_Avez-vous déjà fait du RPG ? Yep, j’en ai déjà fait, et plutôt que de mettre une liste de forum, je préfère vous dire que j’en fais depuis environ 4 ans. Donc mettre une liste de forum prendrait vraiment trop de place (même si y’en a certains qui ont disparus depuis le temps ou que j’ai arrêter). J’espère que vous ne m’en voudrez pas de cette légère dérobade à la règle?


CODES DE VALIDATIONS:

Validés par Starrk.


Dernière édition par Shiro Samreth le Sam 12 Juin - 17:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orihime Inoue
Admin | Lycéenne folle à ses heures perdues
avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 22
Localisation : Ici et là ~
Date d'inscription : 16/01/2010

Feuille de personnage
Faction: Humain avec pouvoir
Niveau:
20/40  (20/40)
Nom de l'arme: Shun Shun Rikka

MessageSujet: Re: Shiro Samreth   Jeu 10 Juin - 19:04

Ah franchement c'est... ouah!!! Vraiment c'est... superbe comme fiche! J'adore! La façon dont ton personnage interpelle les gens me plaît particulièrement (trop marrant oui x3) Enfin... un as de la vitesse hein? Je connais une gamine humaine aux cheveux bleutés qui va être contente d'avoir un adversaire sur ce point hin hin... *sors*

Enfin bref, c'est tout un oui pour moi, à un minuscule, si ce n'est ridicule petit détail près... il faudrait que tu cites le point faible de l'attaque de ton personnage. Toute personne possède son talon d'achile! *sors à nouveau*

À part ça, presque aucune faute d'orthographe, ce que je respecte particulièrement, et moi, je te donnerais un bon 8 pour ton niveau Rp :3 Enfin, il ne manque que l'avis d'un admin, et un minusucule point faible à ajouter à ton attaque. Aussi, j'aimerais bien une image de ta transformation en loup. (si possible hein, sinon pas graveuh :O)

Bienvenue sur le forum et j'espère que tu t'amuseras bien parmis cette communauté de gens cinglés agréables qui te tiendront compagnie ^///^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Samreth
Arrancar / Le Chien de Las Noches
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Crois moi, tu ne veux pas le savoir...
Date d'inscription : 10/06/2010

Feuille de personnage
Faction: Arrancar
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Perro Lobo

MessageSujet: Re: Shiro Samreth   Jeu 10 Juin - 19:33

Merci beaucoup pour tous ces compliments ^^

Pour la transformation en loup, je verrais si j'en trouve une (peut être pas de Shiro même, mais au moins une approximative xD).

Enfin, pour son attaque, j'essairais de revoir un peu tout ça pour lui rajouter un point faible ^^ Le fait étant qu'il n'a pas vraiment d'atatque à proprement parler hormis le Cero... Il ets plus du genre à foncé dans le tas et taper sur tout ce qui bouge xD Donc je me concentrerais plus sur le Cero ^^

Encore merci ^^

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayato Tanaka
Modérateur | Secunda Asta | "Grumpf"
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 25
Localisation : DTC
Date d'inscription : 09/05/2009

Feuille de personnage
Faction: Asta
Niveau:
29/40  (29/40)
Nom de l'arme: Kuyishinbou

MessageSujet: Re: Shiro Samreth   Ven 11 Juin - 2:28

Ca sent le RP de vétéran ça Very Happy
Bonne fiche, autant en quantité qu'en qualité, aérée, j'ai beau l'avoir lu très vite ( tu me pardonneras hein? t'façon t'as pas le choix. ) je n'ai rien à redire.
Bienvenue =)

_________________


Nomikomu, Kuyishinbou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiro Samreth
Arrancar / Le Chien de Las Noches
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Age : 28
Localisation : Crois moi, tu ne veux pas le savoir...
Date d'inscription : 10/06/2010

Feuille de personnage
Faction: Arrancar
Niveau:
24/40  (24/40)
Nom de l'arme: Perro Lobo

MessageSujet: Re: Shiro Samreth   Sam 12 Juin - 16:35

Voilà, à la demande d'Orihime Inoue, j'ai rajouté un t'it point faible en plus aux ataques de Shiro, j'espère que ça te conviendra?

J'ai également ajouté une espèce de mini-fiche en image pour montrer la libération de Shiro, tout ça rien qu'pour toi (et pour les autres aussi un peu xD)

PS: Merci pour les compliments Hayato ^^

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hisagi Shûhei
Lieutenant de la 9ème division | Mister 69
avatar

Masculin
Nombre de messages : 79
Age : 23
Localisation : dans l'herbe avec du sake
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Faction: 9ème division
Niveau:
26/40  (26/40)
Nom de l'arme: Kazeshini

MessageSujet: Re: Shiro Samreth   Dim 13 Juin - 16:07

Bienvenue parmi nous Shiro-kun~!

Bon je vais passer directement aux commentaires de ta fiche sans plus tarder !

Bon sur l'aspect de ta fiche, c'est bien mis en place, c'est aéré donc agréable à lire c'est déjà un bon point pour ma part =D, je n'ai pas vu une seule faute d'orthographe ou je les ai pas vu(hé oui ça arrive ^^")

Les descriptions, le passé et le présent, et le test rp, il n'y a qu'une seul mot pour décrire ça: c'est excellent je vais approfondir!

Les descriptions sont comme il le faut, très bien détaillés bravo à toi. Pour le passé et présent du personnage c'est vraiment bien je n'ai rien à redire comme pour le test rp tu jongle très bien entre la narration et le dialogue =D, pour ton pouvoir de hollw c'est pas mal (heureusement que hime t'a dit de mettre un point faible dans tes pouvoirs sinon c'était un peu grosbill)

Voilà je crois que j'ai tout dit et si j'ai oublié quelque chose les autre membres du staff complèteront mes commentaires. Bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shiro Samreth   Dim 13 Juin - 22:22

L'admin censé venir validé s'est fait attendre, mais il est enfin arrivé, et te prie d'excuser son retard franchement inopportun.

Beaucoup de choses ont étés dites, que j'approuve toutes bien évidemment.
Si j'en crois les commentaires de nos chers Modérateurs, il semble que ta validation soit acquise.

La petite image qui illustre ta Resureccion est la bienvenue. (au passage, les as-tu dessinées toi-même ? Si oui, tu as du talent Wink)

Je te valide donc en tant qu'Arrancar du lvl 24. Félicitations ! Nous irons hurler sur les dunes ensemble, les soirs de pleine lune ~

(ah oui, et au passage, le plus rapide, c'est moi :p)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shiro Samreth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shiro Samreth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chrono de Shiro
» Kamui Shiro
» Shiro Fonbo sur facebook
» Kuro, l'ombre gardienne de Shiro
» Mai 1162

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Le RPG :: Règles, Présentations, FAQ :: Présentations :: Présentations Hueco Mundo :: Présentations validées-
Sauter vers: